« Québec : Djemila Benhabib sur le voile intégral et l'ignorance crasse de la presse sur l'islamisme | Accueil | Irlande : Un athée est condamné pour blasphème »

14/03/2010

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Céline Plourde

Cher Hélios (soleil du Québec)

Ne trouvez-vous pas une ressemblance entre votre analyse de ce poète maudit...

"Il faut comprendre que ces propos sortent également du « manuel islamiste ». L'expression « immigrante de souche » n'est pas là par hasard, elle reflète la volonté des islamistes de ne pas reconnaître le peuple québécois et de nier la légitimité de ses aspirations. Le fait de parler d'immigrante et non de Québécoise est une négation de l'identité nationale de la personne."
"Historiquement l'islam a fait table rase du patrimoine culturel et de l'identité des peuples conquis, soit en les exterminant ou en les islamisant. De la même façon le Québec sera purgé de son identité spécifique quand il fera partie de la nation (la oumma) islamique."

...et ce texte extrait du Portail du Gouvernement du Québec concernant les immigrants:

http://www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/avantages/societe/democratie-valeurs.html

..."Choisir le Québec, pour une personne immigrante, c'est donc accepter de respecter ces valeurs fondamentales. Si tel est votre choix, le gouvernement du Québec vous souhaite la bienvenue et vous invite à joindre les sept millions et demi de Québécois, venus de partout, qui travaillent à bâtir l'avenir."

Pour ma part, je trouve que le Gouvernement du Québec fait table rase de l'amérindianité de ses habitants qui se perd dans la nuit des temps et de son européanité qui date de plus de 400 ans et qui ont bâti le Québec depuis si longtemps. Il nie donc l'identité nationale. C'est comme si les Québécois "venus de partout" n'y séjournaient que depuis peu de temps. C'est implicitement dire aux immigrants de ne pas s'intégrer. Je trouve ça scandaleux!


réaliste

Pour un islamiste ou même pour un musulman pieux et conservateur l`islam a un droit supérieur partout où il s`établit parce que selon le Coran - le musulman et l`islam dominent et ne sauraient être dominés!

Le statut inférieur du Chrétien, du juif est inscrit dans le Coran.

Il y a aussi toute la question de l`honneur - Il me semble que l`acharnement qui frise le fanatisme est souvent lié à l`honneur devant sa communauté.

Moussa s`acharne en poursuites parce que selon lui son honneur est attaqué.

Hélios d'Alexandrie

Chère Madame Plourde,

Tout d'abord merci pour la charmante addition que vous avez ajoutée à mon prénom.

Je suis tout à fait d'accord avec vous, le gouvernement québécois verse dans la rectitude politique, ses fonctionnaires ont adopté le multiculturalisme à la canadienne comme principe. À mon avis il ne s'agit pas d'un effet de mode mais d'une tendance lourde qui n'est toutefois pas limitée au Canada, les européens ont aussi adopté ce type de discours qui fait abstraction des populations "autochtones" comme si le pays hôte, son peuple, ses institutions, ses richesses, ses traditions, sa langue et sa culture ne faisaient pas partie du cadre global dans lequel l'immigration doit s'inscrire. La référence aux valeurs fondamentales est nettement insuffisante dans la mesure où ces valeurs sont appelées à changer pour refléter les nouvelles réalités découlant justement de l'immigration.

Il est important que les québécois prennent conscience de cette dérive que je considère comme dangereuse. Les choses ne se passaient pas de la même façon du temps où j'ai immigré. L'immense majorité des immigrants venaient au Québec avec l'intention de s'intégrer et avec la conviction que leurs enfants seront aussi québécois que s'ils avaient pour nom de famille Tremblay, Gagnon ou Plourde. L'apport culturel des québécois d'adoption se fondait alors dans la culture "nationale" en l'enrichissant sans la dénaturer.

Les québécois éprouvent de la difficulté et disons-le franchement de la culpabilité à parler de ce sujet, ils craignent l'accusation de racisme et celle plus récente d'islamophobie. On constate cependant que bien souvent c'est l'inverse qui se produit, le "poème" de Haydar Moussa est une illustration du mépris qu'entretiennent les islamistes envers les occidentaux incluant bien entendu les québécois. Ce mépris est bien entendu d'origine religieuse et idéologique.

Je crois qu'il est important que nous nous opposions collectivement contre cette politique gouvernementale qui fait, comme vous le dites si bien "table rase de l'amérindianité de ses habitants qui se perd dans la nuit des temps et de son européanité qui date de plus de 400 ans et qui ont bâti le Québec depuis si longtemps". Le gouvernement a besoin qu'on lui mette du calcium dans la colonne vertébrale, il a aussi intérêt à purger de l'appareil gouvernemental les multiculturalistes qui nous conduisent en chantant vers le précipice.

Merci encore pour votre commentaire éclairant.

Hélios d'Alexandrie

Loyola Leroux

A Hélios. Le cas de ce poème de monsieur Moussa, qui égratigne les femmes québécoises, constitue un bel exemple de ce que McLuhan appelait «le médium est le message». C'est l'homme, le frère qui écrit un poème pour sa soeur. Il n'y a rien à ajouter sinon que ce que nous les pures laines ne disons immédiatement pas aux nouveaux arrivants musulmans et aux autres c'est : faites nous connaitre vos traditions, vos gouts culinaires, etc. nous sommes curieux mais après 3 générations nous nous attendons à ce que vous adhériez à nos valeurs qui sont meilleures puisque vous les avez adoptées. Nous sommes patients. Loyola Leroux, professeur de philosophie.

Hélios d'Alexandrie

À Loyola Leroux,

Je partage votre opinion avec toutefois cette nuance, dans le cas du "poème" de Haydar Moussa je serai plutôt porté à dire: "le message est le médium"! Je m'explique, exception faite du message, rien ne nous permet de distinguer d'emblée un islamiste francophone en apparence bien intégré d'un québécois d'origine. C'est le cas de notre "poète" étudiant en littérature à l'UQUAM que rien ne distingue en apparence de ses collègues.

L'idéologie multiculturaliste encourage le maintien et la transmission aux futures générations de tous les particularismes, les plus anodins jusqu'aux plus contestables, partant de l'affirmation qu'aucune culture n'est supérieure à une autre et que nous n'avons pas à imposer aux immigrants nos valeurs. Si on gratte un peu on découvre que le multiculturalisme ne reconnaît pas aux principes de liberté et de dignité de l'être humain une valeur absolue, par conséquent si les musulmans sont un jour majoritaires la charia s'appliquera et la charte des droits sera abolie sans pour autant contrevenir à l'idéologie multiculturaliste.

Pour les islamistes, le fait "d'adopter" les valeurs québécoises sans y adhérer est en accord avec l'idéologie multiculturaliste, celle-ci n'en demande pas plus. Concrètement les islamistes rejettent les valeurs québécoises (occidentales) du fait qu'elles sont incompatibles avec l'islam tout en exploitant à fond les libertés et les droits fondées sur ces mêmes valeurs, c'est leur façon à eux de les "adopter". L'exemple le plus anodin concerne la liberté religieuse: l'islamiste pratique sa religion sans compromis, or le coran lui ordonne de ne pas se lier d'amitié et même de détester et de mépriser les non-croyants, voilà pourquoi les prêches haineux et la littérature haineuse sont monnaie courante à Montréal et dans toutes les villes occidentales où on trouve une population significative de musulmans, c'est ce qui explique également l'endoctrinement en bas âge de Haydar Moussa et d'une foule de jeunes comme lui. Et ils vous diront tous: " de quoi vous plaignez-vous nous ne faisons qu'exercer notre liberté religieuse!"

À bien y penser le "poème" analysé ci-haut n'est qu'une des nombreuses formes de pratique religieuse islamique.

Hélios d'Alexandrie

Lorraine

Ce Moussa a une bien grande arrogance, c'est la caractéristique de l'islam ils se pensent supérieurs c'est le faux prophète qui l' a dit entre deux meurtres.

Mahomet était frustré? pas de problème le lendemain il annonçait qu'il avait eu une révélation et comme d'habitude la prétendue révélation lui donnait le feu vert pour continuer ses dépravations.....

Ce matin il y a l'article sur les musulmanes violées par leurs pères, leurs frères, leurs cousins, mais voyons dans l'islam cela n'existe pas.....
Ces gens me font pitié et ils sont dangereux ces fanatiques.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.




Don mensuel @ Poste de veille

Ou faire un don par chèque

DONS PAR CHÈQUE