« Australie : les étudiants étrangers importent l'islam radical | Accueil | Canada : les liaisons dangereuses de la police fédérale »

27/10/2010

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

yves zachman

comment se fait il qu'un gouvernement autrichien accepte des "lois" islamiques qui n'ont même pas été votées chez eux? Surtout que la loi sur le blasphème est une loi rétrograde pour laquelle on a fait une révolution en 1789!!
A l'époque le message était clair: la religion doit retourner dans la sphère privée, et chacun à le droit de critiquer qui bon lui semble! Ce recul de la démocratie devrait inciter les peuples à descendre dans la rue !! Et après on s'étonne de la montée de l'islamophobie dans le monde!

jackwood

C`est incroyable comment nos gouvernements sont lâches ici en Occident.Partout on se laisse piétiner par l`Islam. Qui est l`avocat qui interroge cette femme ? Est-ce qu`il est payé par les Islamistes ou quoi ? Les droits à outrance de l`Occident vont la perdre.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.




Don mensuel @ Poste de veille

Ou faire un don par chèque

DONS PAR CHÈQUE