« Un vendredi à Damas | Accueil | Quand Patrick Lagacé se permet de critiquer le livre de Djemila Benhabib »

19/09/2011

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Yohana

Remarquable témoignage !

Lorraine

Il n'a pas le courage de quitter l'islam, pauvre homme!

Bull Shiite

Si il y en avait plus comme lui...

Michelle F.

Merci monsieur, votre témoignage me va droit au coeur. Michelle F.
Une mère de famille de nice.

Marguerite

Excellent .. il ne lui reste qu'à en tirer la conclusion qui s'impose

Robert.Samoian

Il y a une preuve irréfutable que les Musulmans haïssent les Chrétiens et qu'ils essaient d'éliminer de la surface de cette pauvre Terre, c'est le tragique Génocide des Arméniens de Turquie, qui vivainet paisiblement sur leurs terres ancestrales depuis le VIIIème siècle av.J.C.
Les musulmans (turcs en particulier) sont comme un JANUS à deux visages : l'un est flatteur et semble conciliant, l'autre est cruel, sanguinaire et rétrograde.
Et il l'existe pas d'"Islam modéré " et soit-disant progressiste, il n'y a qu'un Islam pur et dur et intransigeant ( qui éliminera les premiers à la première occasion).
Puisse Dieu ouvrir les yeux des Chrétiens naïfs, crédules et compatissants pour qu'ils puissent se rendre compte de ces réalités (dont les Arméniens ont, encore une fois, fait la terrible expérience)!

X-Trème

J'aurais aimé lire ce que nos amis musulmans pensent de cet article, mais il semble que la critique venant d'un des nôtres soit insupportable et irréelle!

jo-on nous prend vraiment pour des buses ou quoi ?

Cet homme est un danger :
Il est symptomatique du pourquoi il n'y a aucun espoir d'evolution de la part des musulmans.
Aucun.
Il sait que tout cela est ce que l'islam preconise ,
il sait que cela poussera les musulmans a commettre des atrocités ,
parce que l'horreur est la base meme de l'islam ...
et pourtant , il n'abjure pas.
Il ne quitte pas cette ideologie malade ,
et pire , il eleve ses filles dedans ,
et il entretient ses voisins dans une illusion.
Il leur presente un visage faux de l'islam ,
celui du mythique bon musulman.Celui qu'on ne voit que tant qu'ils sont en minorité.

Il est plus dangereux que les djihadistes.
Sans lui ,jamais les djihadistes n'auraient obtenus de droit ou de tolerance.
Il est le pied qui delivre l'autre.
Le traitre ,la cinquieme colonne.
L'idiot utile du salafisme.

Il n'y a pas de bon musulman.Point final ,
car l'islam est horrible et quiconque s'en inspire est donc forcement un fasciste ,ou comme ici , un collabo du fascisme .

Le moyen de combattre l'islam ? l'interdire et l'eradiquer ,sous toutes ses formes et par tout les moyens necessaires.
Et ne sutout pas preter attention a ces chants de sirenes sur le droit d'exister d'un islam modéré ,qui finalement , ne regroupe meme pas 0,1% des musulmans du monde .

En bref ,c'est grace a des musulmans comme lui que les integristes peuvent rentrer chez vous.

Fin de la lecon.

Hélios d'Alexandrie

@ jo-on nous prend vraiment pour des buses ou quoi ?

Il convient de relire l'article au complet et surtout les derniers paragraphes. Cet article est écrit originellement en arabe, il s'adresse à un public majoritairement musulman parlant l'arabe.

L'auteur de l'article se fait cracher dessus par les islamistes et il est menacé de mort par les jihadistes. Il risque donc sa vie, ce que très peu d'entre nous sont disposés à faire.

L'auteur de l'article fait partie d'une minorité d'égyptiens qui se disent libéraux et qui le sont. Cette minorité est bien plus menacée que nous par les fanatiques. J'espère qu'on n'a pas oublié le sort tragique des algériens et des algériennes qui ont refusé de s'écraser devant les islamistes.

Pour les musulmans libéraux, l'islam ce n'est rien de plus qu'une foi personnelle, ils n'admettent aucune place pour la religion dans le champ politique, en cela il ne sont pas différents des chrétiens. C'est d'ailleurs pour cette prise de position qu'ils sont menacés par les jihadistes.

Des exemples de ces musulmans héroïques il y en a des milliers, plusieurs d'entre eux ont été assassinés pour avoir défendu courageusement leurs principes.

Ce serait une grave erreur de les mettre avec les islamistes dans le même sac, ou de les ignorer comme le font tous les hommes politiques occidentaux.

Hélios d'Alexandrie

Lorraine

D'accord avec vous jo-on, les musulmans qui veulent discuter et sont modérés n'ont aucun public dans le monde des imams, l"islam pur et dur est le vrai islam et ces gens sont trop peureux pour en sortir. Donc cet homme transmet de fausses valeurs et des mensonges à ses enfants en persistant dans l'islam une sorte de takya inconsciente, une deuxième nature?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Devenir Fan



Don mensuel @ Poste de veille

Ou faire un don par chèque

DONS PAR CHÈQUE