« Iran : procès de sept enseignants bahaïs | Accueil | Une conférence de musulmans extrémistes à Montréal et Toronto en octobre »

28/09/2011

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Cyril

Et pendant ce temps, en France, nos ineffables féministes, telles des Jeanne d'Arc d'opérette, s'attaquent à la terrible "discrimination" subie par leurs concitoyennes victimes d'un véritable "apartheid sémantique".

Car, accrochez-vous bien chers amis et amies francophones (c’est du lourd!), selon ces braves combattantes de salon qui, comme chacun le sait, risquent leur vie et les pires représailles pour oser défendre la veuve, l'orpheline, la mariée et la célibataire endurcie, les françaises subissent une terrible discrimination doublée d'une insupportable intrusion dans leur intimité conjugale, ou pas.

Pourquoi? Et bien parce qu'on peut les nommer soit "Mademoiselle" soit "Madame". Ce qui, contrairement au terme "Monsieur", indique si une personne est mariée ou non (même si on peut ne pas être marié et vivre en couple…mais passons sur ce qui doit leur apparaître un vulgaire détail). En tout cas, elles en ont mis du temps pour trouver ce nouveau cheval de bataille !

Certes, on peut les comprendre. Comment justifier leur existence et les subsides qui vont de pair tout en conservant leur vie pépère ? (euh…toutes mes plates excuses…je voulais écrire « mémère », of course).

mephisto

Et ici la gauche fait exactement le contraire de la gauche iranienne en lêchant le cul aux muzz... Lénine, Marx et même Jaurès doivent se retourner dans leurs tombe. Vivement l'émergence d'une gauche nationale et républicaine qui ne se pliera pas devant l'islam. Je ne dois pas être le seul mec issu des milieux de gauche qui exècre l'islam quand même...

Poste de veille

@Cyril,
C'est la même chose partout en Occident. Les féministes sont occupées à dénoncer "l'oppression" qu'elles subissent tout en restant muettes sur les traitements horribles que subissent les musulmanes.

A Toronto, des féministes ont récemment organisé une manifestation pour revendiquer le droit de se promener torse nu en public au même titre que les hommes ! Quelle épouvantable discrimination ! Pendant ce temps, dans une école publique, une mosquée s'est installée dans la cafétéria, les filles doivent prier derrière les garçons et celles qui ont leurs règles doivent s'asseoir à l'écart de leurs camarades parce qu'elles sont considérées "impures". Et les féministes n'ont pas dit un mot pour dénoncer cette situation !

Elles n'ont pas encore fait le combat ridicule contre "mademoiselle". C'est sans doute juste une question de temps.

@mephisto,
Vous devez vous sentir bien seul. Si la gauche en Occident se solidarisait de la lutte des Iraniennes, et descendait massivement dans les rues pour dénoncer le voile, le régime iranien tomberait, et l'effet domino se ferait sentir dans tout le monde arabo-musulman. Par leur collusion avec les islamistes en Occident, la gauche (et certains de la droite) ainsi que les féministes contribuent au maintien de l'islamisme réactionnaire fasciste.

mona

Pierre Cassen de Riposte Laïque dit:
« Si aujourd’hui avec 8 millions de musulmans, on nous dit qu’empêcher le port du voile en France c’est l’ouverture de la guerre civile et que c’est quelque chose d’abominable, cela veut dire que l’Islam est déjà supérieur à la République. ça serait un message terrible.

Je vous laisse imaginer ce que serait le pays dans lequel nous voulons vivre quand ils seront 15 millions, quand ils seront 20 millions, quand ils seront 25 millions, ce que la démographie et le rythme actuel de l’immigration amènera forcement d’ici 2050. »
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=eypfd8K-b-4

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.




Don mensuel @ Poste de veille

Ou faire un don par chèque

DONS PAR CHÈQUE