« Pas de Juifs ni d'homos en Palestine | Accueil | Belgique : un tribunal de la charia établi à Anvers »

18/09/2011

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Hélios d'Alexandrie

Pensée de Bertrand Vergely, professeur de philosophie à l'institut d'études politiques de Paris:

"S'il est vrai qu'une origine sans avenir finit par être l'origine de rien et donc par se détruire comme origine, un avenir sans origine finit par devenir l'avenir de rien également et par se détruire comme avenir. Aussi y a-t-il une permanence de l'origine."

Un Québec qui renie son passé ne peut se construire dans le présent ni se projeter dans le futur, il se condamne à disparaître.

Les islamistes ont le regard tourné vers les origines de l'islam, ils s'acharnent à vouloir reproduire dans le présent le même type de société qui a prévalu aux débuts de la conquête islamique, le présent et l'avenir selon eux doivent reproduire inlassablement le passé. Eux aussi se condamnent à disparaître.

Étrange cette rencontre entre les québécois et les islamistes, deux groupes qui par des chemins opposés œuvrent inconsciemment à leur propre disparition!

Hélios d'Alexandrie

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.




Don mensuel @ Poste de veille

Ou faire un don par chèque

DONS PAR CHÈQUE