« Chine : une ville émet une directive contre les voiles et les barbes | Accueil | Egypte : place Tahrir, 17 décembre »

18/12/2011

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

isadora

l'islam est un ennemi terrible, et devrait être combattu partout au meme titre que le nazisme, ou n'importe quelle secte criminelle, mais nos dirigeants preferent se soumettre a l'horreur, donner des gages de soumission ( nous sommes tous en ce sens trahis pas ceux qui devraient nous défendre) et détruire toutes nos valeurs et libertés face a la pire maladie mentale qui soit : l'islam
Message a tous les abrutis/imbciles anti "racistes", et mutliculturels: regardez dans le monde ce que fait l'islam et comment il détruit tout , et en particulier la raison, la liberté, le savoir, et bien sur les femmes, et l'islam est ce qu'il ya de plus raciste au monde aussi...

Rosaly

Michel Légaré

Ce n'était pas du tout le sens de mon commentaire. J'ai juste exposé des faits historiques. Je sais ce que le monde libre doit aux Américains et je ne fais pas partie des anti-Américains primaires. J'ai fait plusieurs séjours aux USA et j'ai travaillé pour deux sociétés américaines. Toutefois, cela ne m'empêche pas de critiquer certaines de leurs politiques étrangères. Nobody is pefect! Les US ont formé et armé les talibans pour contrer l'influence soviétique dans la région. Ces barbares se sont retournés contre leur bienfaiteur, vous ne pouvez le nier et font régner la terreur dans le pays, terreur, dont les premières victimes sont, comme toujours, les femmes et cela aussi, vous ne pouvez le démentir.

"Ce qu'il convient de se demander actuellement, de façon urgente, c'est POURQUOI toute cette brutalité n'est jamais contestée dans l'Islam (sauf par quelques musulmans menacés)?"

La violence est intrinsèque à l'islam et les islamistes appliquent les versets appelant à la haine et au meurtre des infidèles, à la lettre. Dans le coran, les femmes n'ont pas grande importance, elles sont soumises aux hommes, et n'ont aucun droit si ce n'est celui d'obéir. Les musulmans dits "modérés", n'osent contester le coran, car il est interdit de critiquer la parole d'allah et ferment dès lors les yeux sur toutes les atrocités commises par leurs frères. Ils ne manifestent que très rarement leur compassion et/ou leur indignation et leur silence les rend complices, malgré eux. Quand vous entendez des femmes musulmanes en Occident, ayant fait des études, portant le voile, approuver, sans l'ombre d'une hésitation, lors de débats télévisés, la lapidation de la femme adultère ou violée, car elle a désobéit à allah, il y a de quoi se poser des questions, sur le formatage de l'esprit à la pensée coranique. Les musulmans pieux sont prisonniers du carcan des interdits religieux prônés par leur idéologie et la notion de tolérance leur est complètement étrangère.

"Pourquoi n'y a-t-il jamais de fatwa contre ce genre d'atrocités ? Pourquoi hésitons-nous tant à inclure l'Islam dans le sinistre club des idéologies criminelles contre l'humanité"

Tout musulman qui oserait condamner ces atrocités serait en danger de mort. Le malheureux gouverneur du Pendjab a été assassiné pour ses positions libérales sur les questions religieuses. Il s’ était notamment opposé à l’adoption des lois sur le blasphème, cette loi discriminatoire qui ne protège que l’islam, mais encourage la violence envers les minorités chrétiennes, les Ahmadis, les hindous, les musulmans sunnites. Au Pakistan, le nom de « Jésus Christ » avait été inscrit sur la liste des mots « obscènes » et « offensants » avant d’être supprimé.

Nous, les anonymes islamolucides , n'hésitons pas à inclure l'islam dans les idéologies totalitaires criminelles, au même titre que le nazisme ou le communisme, même si nous sommes taxés d'islamophobes, car il est interdit de critiquer l'islam dans nos pays à tolérance de plus en plus à sens unique. Par contre, la christianophobie en terre d'islam, qui se manifeste par des persécutions et des assassinats, ne suscite que de très faibles réprobations, et ce, juste pour la forme, car nos gouvernements et nos élites s'en contrefichent. Le sens des valeurs est inversé : critiquer une idéologie, c'est punissable, tuer un être humain, au nom de cette même idéologie: un simple fait divers sans grande importance.

Attitude lâche et servile de la part de nos dirigeants, plus préoccupés à ne pas offenser les potentats arabo-musulmans afin de préserver leurs intérêts économiques et personnels, qu'à exiger le respect des droits des minorités non musulmanes en terre d'islam. Ainsi va la vie en ce début du XXIème siècle: accepter l'Immonde pour l'amour de l'argent! Le Christ n’a-t-il pas dit : » Nul ne peut servir deux maîtres... : vous ne pouvez servir Dieu et Mammon » (Matt.6 :24) Or les puissants de ce monde, qui nous dirigent, ont choisi Mammon, le dieu de l’argent et le chaos, via l’islamisation de nos pays, s’installe et menace nos démocraties, nos droits, nos libertés, pour lesquelles nos aïeux ont combattu au prix de leur vie. Comme dit notre ami Geert Wilders, il est minuit moins cinq, moins quatre, moins trois … alors oui il est urgent d’agir !


mona

Une conférence "internationale" de trois jours mais à huis clos!!! Cela ne m'étonne pas car comme d'habitude le peuple ne doit rien savoir et bientôt ne pourra plus rien dire.

Dan

A-t-on oublié Salman Rushdi :
http://www.youtube.com/watch?v=mhWUg_O5cps&feature=related

Lechat

quand les "islamistes" de tout bord respecteront nos sociétés occidentales, peut-être alors celles -ci pourront-elles prendre en compte leurs demandes.D'ici là,restons vigilants et refusons TOUTES leurs demandes ,eussent-elles l'air anodines ou bien-fondées.Ne nous méprenons pas, le but ultime de ces gens est l'islamisation de toute la société en utilisant tous les leviers à leurs dispositions que nos démocraties devenues molles sont prêtes à leur octroyer.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.




Don mensuel @ Poste de veille

Ou faire un don par chèque

DONS PAR CHÈQUE