« Tunisie : un prédicateur égyptien provoque un tollé | Accueil | Egypte : un intellectuel progressiste fustige les islamistes américains »

16/02/2012

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Lorraine

Tôt ou tard les musulmans devront examiner honnêtement les écrits du coran et la vie du faiseur de coran mahomet, honnêtement? Ce sont les gens qui baignent là-dedans depuis 1400 ans qui doivent prendre une décision, ou ils continuent de se faire charrier par les lois ignobles de la charia et du coran, ou ils continuent et ils récolteront les fruits amers de la haine et du mépris de la race humaine qu'ils exècrent dans leurs écrits, alors...... nous on ne se laissera pas égorger pour leur aid, à bon entendeur salut!

DAN

Ce n'est pas un universitaire s'il n'a étudié que la charia, le coran et ses hadiths, à la limite c'est un théologien sataniste prônant l’apocalypse.

Sellam

Ce n'est plus de la démocratie quand on interdit la parole a un citoyen qui possède tous ses droits civiques . Et ce qu'elle que soit la raison invoquée . L'université est un lieu de savoir , de science et d'échange , ce n'est pas l'orientation politique des uns et des autres qui devra dicter la voie a suivre, mais bien la diversité des opinions et des idées .
Interdire la parole a un citoyen et antinomique avec les libertés et l'exercice de la démocratie .

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Devenir Fan



Don mensuel @ Poste de veille

Ou faire un don par chèque

DONS PAR CHÈQUE