« Tunisie : un professeur violemment agressé par des salafistes pour la 3e fois en 15 jours | Accueil | Quand des imbéciles deviennent prof d'université aux USA, par Azarmehr »

22/04/2012

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Olaf

A ceux qui se demandent ce que cette coutume barbare a à voir avec l'islam, qu'ils sachent que comme de très nombreuses autres coutumes (ramadan, pélerinage ...), elle préexistait à l'islam, et que l'islam l'a justifiée et reprise à son compte, en "l'humanisant" façon prophète ... Celui ci, grand humaniste devant l'éternel, aurait ainsi recommandé de ne pas "trop couper" ...

Plus d'infos ici : http://www.islamophile.org/spip/Le-statut-juridique-de-l-excision.html

moricette

« Quand des jeunes filles blanches sont abusées, la police intervient avec force. Si une jeune fille noire est mutilée, personne ne s’occupe d’elle. C’est ce que j’appelle du racisme »

le mannequin Waris Dirie fait erreur sur toute la ligne.
D'abord parce qu'il est faux que lorsque de jeunes filles blanches sont abusées la police intervienne avec force. Au contraire, nous observons que la réponse policière et judiciaire s'est considérablement amoindrie en l'espèce.
Ensuite parce que la non-intervention policière et judiciaire concernant des abus caractéristiques aux populations non-blanches est précisément la conséquence de "l'antiracisme", cette posture consistant à poser qu'il faut respecter toute identité allochtone et ne pas faire ingérence lorsqu'une telle identité est présente parmi les populations natives/autochtones.
Lorsque les abus sont commis par un allochtone sur une autochtone, la réponse judiciaire est le plus souvent faible ou nulle, et la condamnation morale est absente ou faible (le fait même de condamner moralement est vu comme du "racisme").
Lorsque les abus sont commis par des allochtones sur une allochtone, l'antiracisme induit le relativisme culturel, et se déclenche alors une réaction contradictoire : tendance à la non-ingérence judiciaire (peur d'être accusé de "racisme") ET condamnation morale victimaire par inversion accusatoire (c'est la faute de la société autochtone MAIS surtout pas des us et coutumes allochtones).
L'énoncé de ce mannequin qui manifestement n'a pas le sens de la logique formelle ni le simple bon sens d'observer le réel est la verbalisation de ce phénomène.

Soyons clairs : supprimons toute validité aux dogmes de l'antiracisme, et nous pourrons alors nous autoriser à pratiquer, sur nos territoires, l'intervention judiciaire en fonction de nos lois, sans aucunement tenir compte de la valeur des us et coutumes allochtones.

en plus simple : chère Waris Dirie, si les noirs excisent des fillettes, c'est la faute des noirs, et pas de la société à qui ces noirs contestent le droit d'évaluer et de punir ces actes. Chère mademoiselle, je vous rappelle également que toute punition judiciaire et toute répression policière des actes de délinquance des allochtones déclenche protestations, violences collectives (cf les dernières émeutes à Londres) raciales communautarisées et accusations de racisme d'Etat.

La justice n'est pas un self-service où les allochtones peuvent faire leur marché des interventions et répressions qui leur conviennent. Le problème est justement qu'ils s'obstinent à faire leur marché, et que les marxistes culturels leurs servent la soupe (par bêtise, mais aussi par calcul : la déstabilisation des sociétés chrétiennes par l'idéologie multiculturelle n'est pas le fruit d'une coïncidence).

Ce n'est pas nous qui sommes "racistes", c'est vous qui êtes totalement stupide, Waris Dirie.

phoebe9224

non mais faut être débile de mutiler le corps d'enfant pour une culture où une religion, elles ne sont même pas maître de leur propre corps, en plus ça se fait dans un pays où c'est interdit. va falloir que les lois se fassent respecter un point c'est tout, là on permet la mutilation d'être humain ! après ça va être quoi ?

lorraine

Waris Dirie a tout faux. Premièrement la police a volontairement caché pendant des années le nombre de viols de jeunes adolescentes blanches par les gangs musulmans et ce dans le but de suivre le multiculti cucul qui dit que toutes les coutumes se valent. Alors elle peut aller se faire voir...
C'est le première qui va crier au racisme si elle attrape une amende pour quelque infraction que ce soit. Qu'elle aille elle-même dans les communautés prêcher contre l'excision comme des blanches le font.

Julien Monge

« Quand des jeunes filles blanches sont abusées, la police intervient avec force. Si une jeune fille noire est mutilée, personne ne s’occupe d’elle. C’est ce que j’appelle du racisme »

Au contraire, elle a tout à fait raison de dire ça, c'est ce différencialisme de part le multi culturalisme que mettent en place la gauche européenne qui traduit au fond le vrai visage de leur racisme... celui de ne pas considérer les citoyens comme égaux, et qu'au nom d'une culture on puisse mutiler un être humain qui de toute façon n'appartient pas à la culture dominante. De la meme manière pour l'islam, on s'en fou que les jeunes filles soient obligé de se voilé pour ne pas etre traité de pute, ou bien l'appartheid des sexes et la violence qu'ils subissent dans leur communauté dans la plus grande complaisance des gens de gauche qui s'en foutent...
Le vrai racisme de la gauche est de vouloir finalement parqué les immigrés dans leur obscurantisme culturelle ou cultuelle et de les maintenir en bas de l'échelle social car sachant très bien que ces comportement et ces differencialisme les exlus en grande partie du système méritocratique car la plupart des immigrés rejettent la communauté majoritaire, musulmans en sont un bon exemple. Il est là le racisme très pernicieux, très pervers.
Cette gauche pro multiculturel et en réalité également allié du libéralisme, le multi culturalisme est un outil comme un autre au libéralisme économique, le libéralisme tout court, absolu, induit le multi culturalisme lorsqu'il y a politique immigrationniste.
Le liberalisme uniformise les centre ville, il voudrait voir s'uniformiser le monde et créer de petit monde miniature ici et là de façon a se que les gens ne soient plus relié non pas sur des valeurs, des cultures communes mais qu'ils soient réduit à des consommateurs sur un marché de la consommation de masse et que le dénominateur commun soit l'argent roi. Exit les question patriotique, nationaliste, qui cré des resistance au libéralisme.

Julien Monge

Ce qui est marrant en cherchant "Libéralisme et multiculturalisme" on prétend que ces mots sont contraire, alors qu'ils complementaire. Il n'y a qu'à voir le model libéral nord américain.. Usa en est un parfait exemple, un libéralisme exarcebé, un communatarisme et donc une société multi culturelle, et un dénominateur qui relie tout le monde => l'argent tout puissant, la consommation de masse, des marques érigés en symbole américain Coca Cola, Mac Donald etc... Que les américains chinois, noir, mormont soient américain mais n'est rien en commun en terme de culture et de valeurs, et encore plus avec les musulmans américain, ça le libéralisme s'en fou mais completement, ce qui compte c que sa soit de bon consommateurs ... bref le cauchemar si ce model suplantait le model français. Avec tout les effets pervers quotas représentatif, et pas méritocratique donc... lobby communautaire, l'horreur cette société... Exactement l'inverse de la tradition française universaliste et laique. tradition mise à mal depuis 30 ans par les enfoirés de gauche et la fin progressive voir aujourd'hui de fait de l'assimilation à la française des immigrés.

ania

@ moricette

"D'abord parce qu'il est faux que lorsque de jeunes filles blanches sont abusées la police intervienne avec force. Au contraire, nous observons que la réponse policière et judiciaire s'est considérablement amoindrie en l'espèce."

vidéo

28 mars 2012
BBC: Britain´s Crimes of 'Honour'
Posted by Frank Kitman on 05:25 in britain, featured |
http://kitmantv.blogspot.fr/2012/03/bbc-honour-crime-victims-living-in-fear.html

2823 crimes d'honneur - 8 par jour
dans 13 cas sur 52 les forces de police n'ont pas répondu


a rapprocher (sous-titres français)
traite des blanches au nord de l’Angleterre, là ou la police ne met guère voire pas du tout les pieds.
http://rutube.ru/tracks/4404411.html

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Devenir Fan



Don mensuel @ Poste de veille

Ou faire un don par chèque

DONS PAR CHÈQUE