« Mali : les islamistes imposent la charia à Tombouctou | Accueil | L'UNESCO accorde sa plus haute distinction au roi d'Arabie saoudite »

29/04/2012

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

benoit

le pire dans tout c'est que rien de l'islam et par ricochet la charia qui provient de Dieu, tout ceci est de l'invention humaine.

Ben Ammar Salem

Je suis l'auteur de cet article, il me plaira de connaître le contenu des commentaires y afférents.

Poste de veille

Bonjour M. Ben Ammar Salem,

J’ai beaucoup aimé votre article parce qu’il correspond tout à fait au message de mon site. Le musulman, à l’instar de l’aryen pour les nazis, doit être placé au-dessus des autres, considérés comme « impurs », ce qui rappelle aussi le système de castes dans l’hindouisme, basé sur une hiérarchie de la pureté.

La pulsion génocidaire de l’islam est manifeste quand on regarde le sort des chrétiens d’Orient. J’ai publié plusieurs articles sur le sujet, notamment :

La chasse aux chrétiens, et le "Yalta culturel" en train de s'instaurer, paru dans le quotidien québécois Le Devoir, dont voici un extrait ;

«une sorte de Yalta culturel d'un type nouveau est en train de s'instaurer de fait: en Orient, le monopole d'une religion unique de plus en plus intolérante, l'islam. En Occident, le pluralisme, la tolérance et la laïcité. Ce Yalta est, comme l'autre, générateur de guerre froide, pour ne pas dire davantage.

http://www.postedeveille.ca/2010/10/la-chasse-aux-chretiens-et-le-yalta-culturel-en-train-de-sintaurer.html

Les coptes d'Égypte face à la Solution Finale, par Hélios d'Alexandrie, membre de l’équipe de rédaction de PdV :

http://www.postedeveille.ca/2011/10/les-coptes-d-egypte-face-a-la-solution-finale-helios-d-alexandrie.html

Alexandre Del Valle sur l'épuration des chrétiens :

http://www.postedeveille.ca/2012/01/alexandre-del-valle-sur-l-epuration-des-chretiens.html

Épuration religieuse en Iran: Les minorités persécutées oubliées par l'Occident
http://www.postedeveille.ca/2009/07/%C3%A9puration-religieuse-en-iran.html

Cet article mentionne notamment qu'en droit iranien, le sang des Bahaï est considéré mobah (impur), ce qui veut dire qu’il peut être répandu en toute impunité.

Les grands médias ne sont pas près d’assimiler la charia aux lois raciales nazies ou au système de castes. En fait, on nous dit que « la charia » c’est tout et son contraire, une sorte de nom générique qui n'est pas vraiment un système juridique, qu’il y a autant d’interprétations de la charia qu’il y a de musulmans et qu’il ne faut donc pas la condamner en bloc car ce serait « stigmatiser » injustement une grande religion de tolérance et de paix et faire preuve «d’islamophobie ».

Et pourtant… les faits et la réalité correspondent en tout point à l’analyse que vous faites.

Or personne ne veut accepter la réalité. Mêmes les femmes musulmanes éduquées refusent de pointer la charia du doigt. La journaliste égyptienne-américaine Mona Eltahawy a publié un article intitulé Why Do They Hate Us? dans le magazine Foreign Policy, où elle dénonce la misogynie du monde arabo musulman.

http://www.foreignpolicy.com/articles/2012/04/23/why_do_they_hate_us

Elle a aussitôt été dénoncée par une égyptienne libérale sur un site de défense des droits humains, qui lui reproche son « néo-orientalisme », son interprétation biaisée des statistiques, et jusqu’à son utilisation du terme « mutilation » pour décrire l’excision, au lieu du terme plus banal de « circoncison ».

http://eipr.org/en/blog/post/2012/04/26/1406

Dans cette interview sur une chaîne américaine, une musulmane qui enseigne à Harvard a reproché à Mme Eltahawy de stigmatiser les hommes arabes qui souffrent beaucoup eux aussi ! Elle a rappelé que le jeune Tunisien qui s’est immolé, déclenchant les révolutions arabes, avait été brimé par une femme policière !

http://www.youtube.com/watch?v=9Z0DB2XOoHc&feature=share

En conclusion : la principale préoccupation est de protéger la réputation de l’islam plutôt que ses victimes. Les critiques sont accusés de propager l’islamophobie et même d’inciter au génocide des musulmans, qui seraient les nouveaux juifs. Bienvenue dans le monde d’Orwell !

Il est extrêmement important que des intellectuels éclairés du monde musulman prennent la parole car vous parlez d’une situation que vous connaissez bien et on ne peut vous soupçonner d’islamophobie. Je me fais un devoir de publier des gens comme vous, et j’ai d’ailleurs une rubrique Parole de musulmans/ex musulmans qui est très appréciée.

Nous vivons une époque déterminante pour l’avenir de l’Humanité et en l’absence d’un virage salutaire, on ira à la catastrophe.


Ben Ammar Salem

Et encore, mon article est une espèce d'ethnographie nourrie par mon observation sur l'état du droit humain dans les pays musulmans. Un jour, je ne manquerai pas d'approfondir le sujet qui n'est pas sans me rappeler les lois raciales de Nuremberg. Notre civilisation est en danger de mort. N'ayons pas peur des mots. Le choc des civilisations n'est pas un pur fantasme, il prend chaque jour forme.l'Islam est une idéologie politique pire que le bolchévisme. Il se veut hégémonique et conquérant. Nous avons deux conceptions du monde antinomiques qui ne pourront jamais cohabiter ensemble. Je viens de boucler ce matin un article sur les rapports entre l Islam et l Occident. Amitiés Salem Ben Ammar

Poste de veille

Bonjour monsieur Salem,

Les autres totalitarismes que nous avons connus étaient des Utopies basées sur des idées humaines. L'islamisme est beaucoup plus dangereux parce qu'il se réclame d'une révélation divine ! Je suis bien d'accord avec vous : notre civilisation court un grand danger.

Comment vous idées sont-elles reçues dans votre milieu ?

J'aimerais beaucoup lire votre article sur les rapports en l'Islam et l'Occident. J'espère que vous posterez le lien ici.

mona

Bonjour monsieur Salem: Bravo pour votre article. Jamais je n'aurai cru que notre civilisation serait un jour menacée par la religion. Et pire encore,que les gens soient indifférents à tout ça. Pourtant les intégristes crient haut et fort qu'ils veulent imposer la charia et personne n'entend. Hitler cachait son jeu. L’Allemagne avait des problèmes économiques et il avait promis de donner à chaque famille une voiture volkswagen. Il avait des plans pour les juifs mais personne ne le croyait. Aujourd'hui nous revivons le même scénario mais ça s'étend partout. Je ne sais pas comment le monde se sortira de cette impasse mais je sais que l'histoire vous donnera raison ainsi qu'à tous ceux qui dénoncent. Bravo aux tunisiens qui dénoncent cette situation et se tiennent debout. Bravo au recteur de l'université de Tunis qui ne baisse pas les bras.

Danielle

Merci beaucoup monsieur Salem pour votre article, et merci Poste de veille de l'avoir publié.

M. Salem, vous nous rendez un service inestimable en écrivant ce que nous sommes tous en mesure de constater, sans savoir l'articuler de manière aussi claire et scientifique que vous.

Ici au Québec, malheureusement, on ne peut pas tenir ce genre de propos sans se faire immédiatement accuser d'islamophobie, de racisme, de xénophobie, de propagande haineuse, d'alarmisme, de paranoïa, etc. Venant de vous, qui connaissez le problème de l'intérieur du fait que vous soyez Tunisien, ces accusations ne peuvent évidemment pas s'appliquer.

Merci de parler, merci d'écrire. Vous nous donnez une voix.

Hélios d'Alexandrie

La charia n'est pas le produit d'une génération spontannée, elle découle du coran et de la sunna de Mahomet, autrement elle n'aurait pas acquis ce caractère sacré qui la rend immuable et incontournable dans un état qui se déclare islamique.

On ne peut condamner la charia sans remettre en question l'enseignement du coran et des hadiths. J'en veux comme exemples la valeur du témoignage de la femme, sa part d'héritage, l'obligation qui lui est faite de se voiler, l'institution de la polygamie, l'institution de l'esclavage en général et de l'esclavage sexuel en particulier (malakat al yamine, ce que la main droite possède) le droit accordé en exclusivité au mari de divorcer sur simple déclaration, le droit qui lui est accordé de battre sa femme et de jouir d'elle sexuellement quand et comme il lui plaît, la jizia (la rançon) imposée dans l'humiliation aux gens du livre, l'amputation de la main en cas de vol, la peine de mort en cas d'apostasie, la lapidation en cas d'adultère, etc. Les quatre écoles de la charia s'accordent sur la plupart des sujets, certaines sont moins rigoristes que d'autres mais elles ne se contredisent pas ou presque.

Il faut par conséquent reconnaître franchement que la charia suit les textes sacrés islamiques et qu'elle ne les contredit pas. S'il y a donc une critique dirigée contre la charia elle doit inévitablement atteindre les mêmes textes sacrés.

Ceci dit je suis tout à fait d'accord avec l'opinion à l'effet que la charia ce n'est ni plus ni moins que de la barbarie juridique. Cela revient à dire que nombre de passages du coran et de la sunna de Mahomet sont également barbares et qu'il y a lieu pour les musulmans de déclarer obsolètes et inapplicables les enseignements et les commandements jugés incompatibles avec les valeurs universelles reconnues.

Autrement dit il est grand temps que l'islam se confine exclusivement au champ spirituel et qu'il évacue les champs juridique, politique et social.

Hélios d'Alexandrie

Sandrine

Je constate que M. Ben Ammar lui aussi compare l'islam au nazisme. Un de plus. Cela ne va pas empêcher certaines personnes de nous dire péremptoirement qu'une telle comparaison serait inepte, parce qu'elle empêcherait du coup de traiter d'autres problèmes (la carence de cet argument saute d'elle-même aux yeux, c'est avoir une piètre opinion de l'intelligence humaine, capable de sérier les questions, de classifier, et Kant doit se retourner dans sa tombe)...et qu'elle ressort du mythe, qui empêcherait également une pensée politique (or les Grecs justement donnent l'exemple inverse, le mythe les aide au contraire, relire par exemple la République, de Platon...)
en tout cas l'image du texte est épouvantable. Bientôt cela en Europe ?...

Ben Ammar Salem

Mon dernier article paru ce jour : "Tariq Ramadan et le pape sunnite Al Qaradhaoui sont les deux faces du miroir de Janus islamonazi" -.
www.tunisie-news.com
Une genèse idéologique succinte des deux principaux promoteurs de la charia dans le monde Une autre manière d'illustrer mon article ci-dessus

Sandrine

Ah, merci beaucoup M. Ben Ammar pour cet article et pour le renvoi à votre article dans Tunisie-news, qui confirme absolument le lien islamisme-nazisme.
Vous écrivez : "Dans un extrait tiré de son Épître à la jeunesse, Hassan al-Banna réfère positivement au nazisme pour expliquer une facette de sa doctrine : « Si le Reich allemand s'impose comme protecteur de tous ceux dont le sang allemand coule dans les veines, eh bien la foi musulmane s'impose à chaque musulman ayant la capacité de se considérer comme protecteur de toute personne ayant été imprégnée de l'apprentissage coranique »."
vous ajoutez que ce texte est cité par Caroline Fourest, qui donc elle aussi voit le lien avec le nazisme.
Cela commence à faire pas mal de spécialistes qui font ce lien...

Olaf

Cher M. Ben Ammar, vous faites à juste titre le lien entre charia et dogmatique nazie.

Et effectivement, il faut voir dans la charia l'expression de la même dogmatique folle que dans celle de ces doctrines athées, ou plutôt des doctrines post-chrétiennes, culte de la raison laïque, communisme, nazisme, ou culte de Dieu via une révélation figée, toutes doctrines qui cherchent à établir un royaume des purs, une fin de l'histoire, une cité idéale (est-ce le cas avec les castes hindoues ?), la primauté des hommes nouveaux sur les hommes indignes d'avant ...

Tous ces dogmatismes, au premier chef la charia, portent en eux la définition de ce qu'est un être humain (un bon musulman en islam - un Übermensch), et donc par ricochet, la définition de ce que n'est pas un être humain (une femme, un mécréant en islam - un Untermensch), et du traitement à réserver à son indignité (la conversion, la mort, le camp ...).

La critique de la charia, pour être vraiment constructive, doit se doubler d'une critique de tous ces dogmatismes visant la fin de l'histoire, obéissant aux mêmes ressorts internes. Sans cela, l'homme libéré de la charia ne tombera que de Charybde en Scylla ...

J'y reviendrai prochainement sur Poste de Veille.

Poste de veille

@Olaf,
Vous posez la question : "est-ce le cas avec les castes hindoues ?"

Le système de castes hindou est ce qu'il y a de plus proche de l'idéologie de la suprématie aryenne. Ce système est issu du Rig Veda, un récit fondateur de l'hindouisme selon lequel Brahma, le Créateur, a sorti les brahmanes (la plus haute caste) de sa bouche, et les autres de ses bras, de ses cuisses et de ses pieds respectivement. Les "intouchables", ou hors-castes, sont sortis de terre. Le système de castes est entièrement fondé sur une hiérarchie de la pureté, à l'exemple des musulmans qui se croient plus "purs" que les infidèles. Ce système est héréditaire, et les castes sont endogames.

Chaque caste doit se préserver de la "pollution" des castes qui lui sont inférieures (et des femmes ayant leurs règles). Un "intouchable" n'a pas le droit de toucher la nourriture et de boire l'eau du puits d'un membre d'une caste supérieure. Considérés comme impurs, ils sont méprisés par les castes supérieures et sans possibilité de s’élever dans la société. Ils sont frappés d'un ensemble de restrictions économiques et sociales, à l'instar des dhimmis dans le système musulman.

Ben Ammar Salem

Bonsoir, je me permets de partager la 2 ème partie de mon article parue ce jour in Tunis tribune.

Salem Benammar a partagé un lien.
Il y a 27 minutes
La charia ou l’essence des cavaliers noirs de l’apocalypse
http://www.tunistribune.com/la-charia-ou-lessence-des-cavaliers-noirs-de-lapocalypse/19810.html

La charia c'est « l'Islam » selon les islamistes. Qu'elle ait un caractère musulman cela ne fait pas de doute, mais qu'elle se confonde avec l'Islam pour être la matrice de tous les musulmans selon les cavaliers noirs de l'apocalypse...

Walid

bonjour,
Merci beaucoup pour votre article, mais j'ai toujours une question dont personne n'était capable de me répondre:

quand on sait que charia est dangereux, et seul le Curan possède du matériel qui appellent à tuer d'autres qui ne sont pas croyants, comment défendre la religion musulmane en tout? comment les musulmans peut toujours croire que le dieu Merceful qu'ils veulent promouvoir en est même temps celui qui appelle à tuer. en tant que chrétien dans le Moyen-Orient je sais tress bien ca et je le vis. Ma Bible ne me dit pas qu;elle main a utiliser pour manger , ou comment entrer dans la salle de bain, ni me permettre de prendre mes femmes en tant qu'esclave, il vient de m'appeler à l'amour et tout faire avec amour.

excusez-moi pour cela, mais je n'appelle pas seulement à interdire la charia, mais de redéfinir le Curan.
J'espère que mon commentaire sera publié, comme je suis vraiment besoin d'une réponse des musulmans qui sont contre la charia et reste encore musulmans? comment peut-on dire que la Parole de Dieu est faux et ce n'est pas vrai quand ils disent qu'il n'est pas l'Islam, il est créé par des musulmans, depuis le Curan a beaucoup plus de choses comme ça.

Grand Merci de nouveau

Serge Valembois de Lépigny

Monsieur je suis poéte & viens de faire une chanson dénonçant la lapidation d'une fillette de 13 ans pour avoir eut des relations sexuelles avec son frère agé de 19 ans & qui lui sera épargné.Cette vidéo m' arendu + que malade et qq mois aprés l'avoir vue je suis encore choqué.
Je vous enverrai la disquette dés sa sortie
Bien à vous cher Monsieur
Sami Val (Serge Valembois de Lépigny)
PS: actuellement je réside en Tunisie,à...Kairouan! Eh oui..

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ou faire un don mensuel