« "Développe ton cerveau au lieu de ta barbe" | Accueil | Afghanistan : l'empoisonnement contre l'éducation des filles »

23/05/2012

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Madeleine

Et dire qu'ici on se fend en quatre pour les ¨accommoder¨ et là-bas c'est le licenciement si on refuse de se plier aux règles islamistes...

mona

Ici on devrait refuser le port du voile...À moins que je me promène avec des plumes sur la tête.Ben quoi!!!
C'est ma culture et j'ai le droit non?

Fouad Boussetta

C'est vraiment dommage que ce genre d'item qui donne a penser n'apparaisse pas dans les journaux ici...

maxime joseph

Si les pays non- musulmans permettent les accomandements raisonnables auprès des musulmans la culture non - musulmans disparaîtras .... mozart ,spinoza etc

Hélios d'Alexandrie

Certains pensent que cela se passe uniquement dans les pays islamiques, qu'ils se détrompent, cela se passe aussi au Québec!

Dans les écoles islamiques privées, toutes les institutrices doivent être voilées, qu'elles soient musulmanes ou infidèles. Nos braves petites québécoises qui ont tété le féminisme dans leur biberon, se plient servilement aux règlements de ces écoles.

Vivian Salameh qui est chrétienne, ce qui signifie qu'elle appartient à une minorité opprimée, a plus de courage que toutes les féministes québécoises réunies. C'est qu'elle est le produit d'une sélection naturelle qui dure depuis 1400 ans. Seuls les gens qui ont des convictions solides et une foi inébranlable ont résisté à la haine et à la terreur islamique, ils sont à même de démontrer un tel courage et une telle aversion pour la lâcheté.

Hélios d'Alexandrie

François Lallemand

Tiens où est Amnesty International toujours si prompt à critiquer les pays occidentaux ?

F.L.

l en Bolivie

Il y a quelques années, l' Iran, qui avait construit un hôpital en Bolivie, avait exigé que le personnel féminin porte le voile. Dès que cet hôpital fut terminé, les voiles s'envolèrent comme par magie, le personnel n'en avait cure. Cet exemple devrait nous inciter à la prudence quant à la finance islamique, car il y aura forcément des exigences religieuses.

sara

les pays européens interdisent bien le port du voile au nom de la liberté (en sachant que les musulmanes actives portant le voile le font souvent par conviction)je pense donc que la contrepartie ne devrait pas déranger il ne s'agit là que d'un simple retour de coup de bâton. Je trouve cela complétement hypocrite de défendre la liberté d'une chrétienne et d'opprimer les libertés de dizaines de musulmanes dans des pays chrétiens ou laïque. (je suis musulmane ne portant pas le voile et n'étant pas du tout pratiquante donc mon opinion n'est aucunement teintée de conviction religieuse.)

Minona

Geneviève Borne, animatrice québécoise en reportage en Indonésie, s'était acheté un foulard qu'elle trouvait joli dans une boutique et avait demandé à la vendeuse, une musulmane voilée, de quel manière il était préférable que les non-musulmanes portent le foulard ou s'il était correct pour elles de le porter à la musulmane. La vendeuse lui répondu que par respect envers leur religion, les musulmans de l'endroit préféraient que les non-musulmanes ne le porte pas à la manière musulmane. Mme borne l'a alors simplement déposé sur sa tête pour s'en draper à la manière pakistanaise (voile lâche et non-ajusté).

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Devenir Fan



Ou faire un don mensuel

Ou faire un don par chèque

DONS PAR CHÈQUE