« Maroc : un imam appelle à l'exécution d'un journaliste favorable aux libertés individuelles | Accueil | ONU : la Syrie brigue un siège au Conseil des droits de l'Homme »

04/07/2012

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Hundrid

Le Dr Abdullah al-Naggar, un érudit d’al-Azhar et professeur de jurisprudence islamique: « Asservir une femme signifie que ses enfants seront aussi des esclaves et que nous aurons une nouvelle génération d’esclaves. L’islam a mis fin à l'esclavage. »


Que peut-on dire ? On se persuade comme on peut mais la réalité finie toujours par nous rattraper.

Guylaine

Elle portera le tablier c'est tout ! pffff

Denis

Les femmes musulmanes ne sont elle pas un peu toutes des esclaves?

Une fille écoeurer

"L’islam a mis fin à l'esclavage."

C'est la phrase la plus étrange que j'ai lu depuis long temps.
Musulman veut dire soumis, islam veux dire soumission.
Et ne parlons pas des nombreux versets du coran qui permette et favorise l'esclavage.
De plus, l'ONU a fait des rapports indiquant que l'esclavage existait toujours, particulièrement dans les régions ou l'islam était majoritaire.

DZ20

Bonne nouvelle pour les égyptiens et leurs barbus, c'est la mise à l’Épreuve à grandeur nature de (l'islam est la solution)

xtemps

Il y à que les esclaves qui se reconnaissent entre eux et le camouflage(Al tacqiya)c'est pour nous les kouffards,comme un certain peintre avaient dit : cela à l'aire du pipe mais ce n'est pas une pipe,comme pour les musulmans un barbu n'est pas un barbu,non d'une pipe même les bateaux sont à rame(Haram)pour les musulmans

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ou faire un don mensuel