« Canada : deux coptes (Toronto et Montréal) accusés par l'Égypte et ciblés par des fatwas de mort | Accueil | Egypte : le chef du Parti salafiste appelle l'ONU à criminaliser le blasphème de l'islam »

22/09/2012

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Beate

En condamnant le film devant l'ONU le Président Obama trahit la Liberté, trahit l'Amérique et l'Occident. Il se rend également complice des tortures infligées à l'ambassadeur américain et à tous les inconnu(e)s que l'Islam torturent (le viol c'est de la torture).

Honte au Président Obama. Honte à tous les responsables politiques occidentaux.

C'est la Charia et l'Islam qui doit être dénoncé devant l'ONU.

Mais l'ONU n'a même plus de raison d'être car l'ONU est devenue une mascarade puisque la Charia est tolérée et que les pays qui violent la Déclaration Universelle des Droits Humains ont muselé la Liberté et la Vérité.


"Je préfère la liberté dangereuse à un esclavage tranquille" Jean-Jacques Rousseau

Obama préfère un esclavage "tranquille" pour le monde à une liberté dangereuse car nous devons affronter l'Islam.
Mais l'esclavage tranquille d'aujourd'hui, pour avoir une paix relative, se transformera en esclavage réel et terrible pour nos enfants si nous ne choisissons pas la liberté dangereuse: dire la Vérité et combattre l'Islam aujourd'hui.


Honte à Obama.

Pour finir voici les paroles d'un autre président de États-Unis.
Thomas Woodrow Wilson (1856 – 1924)
28th President of the United States, from 1913 to 1921

"Liberty has never come from Government. Liberty has always come from the subjects of it."
"The history of liberty is a history of resistance."


"La liberté n'est jamais venu des gouvernements. La liberté a toujours venu des citoyens."

"L'histoire de la liberté est une histoire de résistance."


http://unmondesansislam.wordpress.com/2012/08/29/la-liberte-guidera-le-peuple/

La mécréante

Je propose que son prix Nobel de la paix lui soit retiré pour commencer et ne plus voter pour lui. Il ne lui reste que quelques semaines avant les élections il aurait pu laisser une bonne image et qu'on garde de bons souvenirs mais apparemment il n'y a que ses frères musulmans qui comptent pour lui. Dommage. Il ne nous reste plus qu'à croiser les doigts dans l'espoir qu'il ne soit plus réélu.

Runner 7500

DHIMMI

Esprit Libre

Pourquoi les médias qualifient-ils cette vidéo d’ «islamophobe»? Pourquoi Obama le qualifie-t-il d'anti-islam? La vidéo reprend des faits historiques au sujet de Mahomet (il a effectivement épousé une fillette de 9 ans du nom d’Aisha, il était un chef de bande redoutable et souvent cruel, etc). On peut trouver que ce film est mal fait et mal joué, je le concède facilement, mais il n’est en rien « islamophobe », il traite de l’islam et de la vie de Mahomet, c’est tout. S’il faut à tout prix utiliser un ton flatteur et élogieux lorsqu’on parle de cette religion, de son « prophète » ou du coran, sous peine d’être traité d’islamophobe, il ne reste alors plus de liberté d’expression pour ces sujets. On se fait imposer une limite à notre liberté d’expression et les médias ne devraient pas embarquer dans ce jeu.

A bonne entendeur

DHIMMI ????

- Dieutéronome chap 14 vers 8 : "vous ne mangerez pas de leur chairs et ne toucherez pas leur corp morts" !!!

- Lévétique chap 11 verset 7-8 : "vous les regarderez comme impur.."

-Esaie chap 65 verset 2-4 : " ... vers un peuple qui ne cesse de m'irriter .... mangeant de la chair de porc .."

- Esaie chap 66verset 17 : " ...au milieu desquels , ils vont un à un, qui mangent de la chair de porc, des choses abominables et des souris, tous cela périront" , dit l'Eternel .

Comment doit ton interpréter ces versets, si les Juifs et les musulmans ne mangent pas de porc ... que devrait il en être pour les chrétiens qui disent croire en la bible (ancien et nouveau testament ) ???

selon des historiens, la consommation de viande de porc était déjà interdite 500 ans avant J.C, au Moyen-Orient, pour des raisons de santé publique.

La viande de porc se détériore à une vitesse foudroyante, sous la chaleur...

Un charognard restera un charognard et deviendra une charogne au même titre que le dévoré !! voilà ce que vous êtes en réalité, des menteurs et des perfides !

Obsédé par eux que vous êtes, cela en devient ridicule, votre frustration se dégage de vos écris, vous baissez les yeux quand vous les croisé, mais vous vous sentez invincible sur le réseau internet, voici l’exemple même, de ceux qui ont peur de la vérité et de ce qu'ils ignorent.

Jésus (PSL) c'est dans le cœur que se trouve l'identité d'une âme ....

Poste de veille

@A bonne entendeur,

Non monsieur, je ne baisse jamais les yeux quand je les croise.

Des musulmans et des non musulmans citent souvent le Deutéronome ou d'autres extraits de la Bible. Hélios d'Alexandrie a eu l'occasion de répondre à un lecteur sur le sujet, dans un commentaire écrit par un chrétien converti à l'islam. Je le cite :

Les musulmans en grande majorité commettent la même erreur, celle de penser que les juifs et les chrétiens croient que la bible est la parole de Dieu, de la même façon que les musulmans croient que le coran est la parole d'Allah, ce n'est heureusement pas le cas. Les livres de la bible ont été rédigés par des hommes et leur contenu est jugé à sa propre valeur. Les livres historiques par exemple sont jugés d'après les normes historiques, les écrits spirituels tels que les évangiles sont appréciés selon leur niveau d'élévation spirituelle, d'autres écrits comme les psaumes ou le cantique des cantiques sont appréciés pour leur valeur poétique mais également spirituelle. Il s'ensuit que les juifs et les chrétiens, sauf exception, ne prennent pas au pied de la lettre ce qui est écrit dans la bible et ce pour deux raisons importantes: la première, et elle est inhérente à la nature humaine, a trait à la liberté et à la dignité de l'homme qui l'autorisent à faire usage de son intelligence et qui lui interdisent d'être l'esclave de quelque texte que ce soit fut-il sacré. La seconde est de nature spirituelle et elle a d'ailleurs été exprimée clairement par Jésus-Christ quand il a dit :"l'Esprit vivifie mais la lettre tue". Cela veut dire que l'attachement aveugle à la lettre du texte sacré a des conséquences catastrophiques sur le croyant lui-même et bien souvent sur son entourage, tandis que l'Esprit lui, est source de vie et de plénitude. Par Esprit on entend l'inspiration et la grâce divine accordée au croyant qui lui permettent d'appréhender le sens spirituel du texte.

Historiquement, autant dans le judaïsme que dans le christianisme, les littéralistes (ceux qui s'attachent à la lettre des textes sacrés) ont existé mais fort heureusement ils n'ont pas duré longtemps et leur influence a été limitée. Leur influence actuelle est pratiquement inexistante. Ce n'est malheureusement pas le cas de l'islam et nous sommes à même de constater les conséquences tragiques du littéralisme dans cette idéologie religieuse.

Pour ce qui est du deutéronome j'aimerais vous rassurer, ce livre à contenu législatif est jugé selon les normes du dixième siècle avant Jésus-Christ, il reflète les préoccupations des chefs politico-religieux de son temps. Les hébreux après leur sortie d'Égypte et leur immigration dans la vallée du Jourdain se sont mêlés aux populations cananéennes environnantes, il y a eu des échanges sur tous les plans y compris sur le plan religieux ce qui signifie que la foi des juifs n'est pas restée pure et qu'elle a subi l'influence des cultes cananéens, d'où la réaction des chefs religieux et leurs efforts pour préserver le monothéisme et la culture propre des hébreux de cette époque. On comprend mieux le deutéronome sous cet éclairage, c'est pourquoi il a pour les juifs et les chrétiens une valeur historique mais très peu sinon aucune valeur normative et pour cause, l'époque de l'exode est révolue depuis longtemps, le vécu et les préoccupations des hébreux de ce temps ne correspondent pas au vécu et aux préoccupations de leurs descendants juifs du temps de Jésus-Christ et encore moins à notre vécu et à nos préoccupations aujourd'hui. Il ne nous appartient donc pas de juger le deutéronome selon nos critères actuels puisque nous n'avons aucunement l'intention d'appliquer les commandements qui s'y trouvent.

Il nous appartient cependant de juger le coran selon nos normes actuelles attendu que les musulmans considèrent la lettre du coran comme la parole incréée d'Allah et affirment qu'elle est valable et applicable pour tous les temps et tous les lieux. C'est en se basant sur la lettre du coran que les jihadistes massacrent les musulmans et les non-musulmans, c'est elle qui leur ordonne de tuer les idolâtres et de ne pas prendre pour amis les juifs et les chrétiens, c'est encore elle qui les poussent à asservir les femmes et à les traiter comme des êtres inférieurs, et c'est elle qui leur fait croire qu'ils sont la meilleure communauté sur terre et qui leur donne le droit d'humilier et d'exploiter les non-musulmans, etc.

Nasr Hamed Abou Zeid, intellectuel et savant égyptien a osé dire que les musulmans sont esclaves du texte coranique et qu'ils doivent apprendre à le lire avec l'esprit d'aujourd'hui et non avec la mentalité des bédouins du septième siècle après Jésus-Christ. On sait ce qui lui est arrivé, il a été déclaré apostat, il a été divorcé de sa femme contre son gré et contre le gré de son épouse, son meurtre a été rendu légitime et il a dû se réfugier aux Pays-Bas pour sauver sa peau. Ce que cet évènement nous enseigne c'est que les musulmans sont des littéralistes, ils s'attachent à la lettre et rejettent l'Esprit.

Je vous souhaite du fond du cœur de vous libérer de la lettre du coran et de vous imprégner de l'Esprit des Évangiles.

Hélios d'Alexandrie

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Devenir Fan



Ou faire un don mensuel

Ou faire un don par chèque

DONS PAR CHÈQUE