« USA : l'ambassadeur Chris Stevens et l'envoi d'armes lourdes aux djihadistes syriens (Benghazigate) | Accueil | Obama ou la lâcheté face aux islamistes, par Hélios d'Alexandrie »

30/10/2012

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

DAN

Tant que nous laisserons entrer ces tarés en Europe ils continueront à nous pourrir la vie.

mona

C'est pire que pire!À chaque jour, ça empire.Ils sont dont bien nono les anglais de laisser faire ça.
Je commence à penser qu'il n'y a plus rien à faire pour l'europe.C'est décourageant,vraiment...

Minona

Si ça continue, on interdira la présence du corps des femmes à leurs propres obsèques! J'y pense: pourquoi ne pas interdire aux femmes de participer à leur propre nuit de noce? Le parent de sexe masculin qui signe en son nom le consentement au mariage pourrait également "stimuler génitalement" l'heureux époux en son nom...

En terminant, j'aimerais qu'on cesse de qualifier de "médiévale" toutes coutume qui nous semble rétrograde: au Moyen âge, la femme était bien plus libre (sur certains points) que les femmes d'aujourd'hui dans bien des pays musulmans. Et elle pouvait assister à son mariage au moins!

Frank

Charia Extreme!
La mariée ne peut assister a la nuit de noce!
Tant-mieux pour elle.

lorraine

Pendant ce temps l'imbécile de Cameron fait emprisonner Tommy Robinson.

Suzie

Contrairement aux chrétiens les musulmans n'ont pas de cérémonie religieuse à proprement parlé. Alors ça vaut pas la peine de se déplacer. Pour le divorce l'époux n'a qu'à répéter trois fois je te répudie et le divorce est fait. Si l'époux veut ''récupérer'' sa femme, elle doit se remarier avec un autre homme et le divorcer. Ceci démontre qu'il n'y a rien de sacré. Chez les chrétiens on nomme cela de l'adultère.

zarmagh

Dans le monde arabe et musulman, les femmes sont comme des meubles que l’on peut déplacer à volonté sans devoir répondre à qui que ce soit. (Mouammar Kadhafi)

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ou faire un don mensuel