« France : manifestation contre le fascisme islamiste | Accueil | GB : des musulmans demandent une fatwa de mort contre Malala pour avoir critiqué les talibans »

19/11/2012

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

fille écoeuré

Sur les questions religieuses, le président américain joue a un jeu très dangereux.
Cela va mal ce finir!

Luc

Sur ses relations avec les musulmans, il me laisse perplexe. Je vois deux alternatives pour expliquer son comportement: 1. c'est un americain brainstorme a la liberte de la pratique religieuse et 2. il est a peu pres conscient de ce qui se passe mais fait le pari que son comportement d'aujourd'hui paiera sur le long terme. Dans tous les cas, pas de quoi se rejouir...

Runner 7500

Mais voyons donc!!!! Obama est un musulman. Son deuxième mandat sera très coûteux pour la liberté d'expression.

Runner 7500

Obama est un musulman ami avec les frères musulmans.

Minona

Deux citations à méditer:

"Sans liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur"
Pierre Augustin Caron de Beaumarchais


"Parler de liberté n’a de sens qu’à condition que ce soit la liberté de dire aux gens ce qu’ils n’ont pas envie d’entendre"
George Orwell

anar

Le secrétaire de l'OCI est un Turc. Je crois (à vérifier) même que statutairement ce poste échoit toujours à un Turc.

Pendant des années, les idiots utiles des Turcs, ainsi que les Turcs eux-mêmes, nous ont expliqué que l'Union Européenne ne devait pas être un club chrétien qui, bien sûr, les excluraient. Mais eux, ils font partie d'un club musulman et cela ne dérange personne.

Il est vrai que les Turcs veulent dominer le monde et leur désir obsessionnel d'Europe répond à cette ambition.

Déjà Voltaire disait en son temps qu'on était devenu trop tolérant avec les Turcs. Aujourd'hui ce n'est plus de la tolérance mais de la démence.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Devenir Fan



Don mensuel @ Poste de veille

Ou faire un don par chèque

DONS PAR CHÈQUE