« GB : apartheid sexuel à l'University College de Londres | Accueil | L'islam peut-il être réformé ? (Kacem El-Ghazzali) »

11/03/2013

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

lorraine

Les journaleux suivent le fils à son papa, Justin fils de PET, il porte fièrement sa tare.

Marie-Suzanne

Comment nos observateurs journalistes ont-ils pu ignorer cet épisode ici, à Montréal? En ont-ils parlé?

Les Patrik Lagacé et Cassivi qui sont rapides à condamner Djemila Benhabib quand elle parle d'extrémistes islamiques au Québec, ne peuvent-ils pas s'informer un tant soit peu sur la mouvance des peuples et suivre davantage ce qui se passe au lieu de s'enfermer dans leur confort, croyant que nous sommes tellement à l'abri de ces infiltrations et de ces idéologies archaïques....

Quant à Justin Trudeau, c'est très décevant de voir qu'un jeune politicien ne soit pas suffisamment alerte et informé et qu'il se lie avec ces gens pour se faire voir , applaudir et pour gagner leurs votes. La politique empêche-t-elle de penser et d'agir intelligemment? Les qualités d'intégrité,de vigilance de connaissance, de visionnaire, de justice , de jugement devraient être considérées par les organisateurs politiques plutôt que de présenter une image car cette dernière est malheureusement facilement manipulable ...........

Jack

Je suggererai un "test" comme il se'n pratique pour le racisme en Boite de nuit ou ailleurs :

Dans une future assemblée, qui n'a rien à voir avec l'islam, demander exactement la même chose ( séparation hommes / femmes ) et attendre les réaction des diverses associations (à réactions hémiplégiques ) et si elles réagissent ( scandale, sexisme et autres grands mots ) leur demander bien précisément ce qu'elles faisaient lors de ces assemblées musulmanes, regardaient elles ailleurs ? ou dès qu'il s'agit d'islam tout devient possible, simple , normal, de la séparation des femmes à l'excision, au voile, la burqua, aux viols et aux crimes d'honneur
Pourquoi ce double langage, un crime reste un crime, la barbarie reste la barbarie !

lorraine

Justin Trudeau est là pour se remplir les poches avec nos taxes et ramasser un gros fond de pension comme son papa, il se fout du monde et les gogos libéraux qui ont fraudé avec les commandites espèrent reprendre le pouvoir pour se remplir à nouveau les poches, rions du monde en masse.......

Aaron

Nous rencontrons les mêmes problèmes en Europe à cause de la présence de ces indésirables; les hommes(?) politiques européens font du "lèche-babouche"; seuls quelques députés au Parlement Européen émettent souvent des mises en garde (Nigel Farage par exemple).
D'autre part, n'avez-vous pas un parti nationaliste comme l'UDC en Suisse ou le Front National en France?

Philippe Bone

Je vous écris depuis la "vieille" Europe...
Il semblerait que votre gros problème, au Canada, devant ces infiltrations, c'est que ces gens-là —on le voit bien au travers-même de vos comptes-rendus— sont apparemment très bien organisés : organisation de colloques et de conférences dans les Universités, invitations de "VIPs" pour cautionner leurs idées obscurantistes, etc...

Heureusement, en Europe continentale (je ne parle pas de l'Angleterre), nous n'en sommes pas encore là : certains quartiers de Belgique et de Hollande (Amsterdam, Rotterdam...) sont colonisés par les hidjebs –voire les burkas–, mais rien du genre "apartheids intellectualo-culturels" notables...

Concernant ces incidents ségrégationnistes et autres, ne serait-il pas possible de dépasser la phase "envoi-d'une-personne-isolée-pour-rendre-compte", et passer à celle comprenant des "actions citoyennes concertées" ???
Du genre : subrepticement, une ou plusieurs dizaines de filles s'assoient "sagement" dans le secteur des filles ; même chose pour les gars dans leur secteur. Puis, comme dans l'article, une fille "joue les Rosa Parks", et commence à demander à toutes et à tous de se comporter comme il se doit dans un état laïque. À ce moment-là, si TOUTES les personnes prévues font mouvement au même moment, je parie un kilo de cerises que LA PLUPART des participant-e-s approuveront, s'indigneront, et "casseront" immédiatement cet apartheid imposé !

Face à des tentatives parfaitement organisées et coordinées, il faut agir de même ! ! !

Courage, "brothers and sisters"*** d'outre-Atlantique !
(*** dans le sens du "Kick Out The Jams" de MC5, of course...) ;-)

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.




Don mensuel @ Poste de veille

Ou faire un don par chèque

DONS PAR CHÈQUE