« Egypte : un document des Frères musulmans incite à incendier les églises | Accueil | Lettre ouverte au Pape François, par Hélios d'Alexandrie »

16/08/2013

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Sandrine

Sachez que beaucoup de Français sont absolument furieux du soutien de Laurent Fabius notre ministre des affaires étrangères, donné à Morsi et aux frères musulmans ! Une honte. Nous désavouons ce gouvernement dhimi qui est lui-même opposé au peuple et à la démocratie, c'est maintenant très clair. Et dès à présent nous luttons nous aussi contre les frères musulmans.

Polémos

Dans la foulée de ce vous écrivez Hélios, on ne saurait trop dénoncer l'attitude pitoyable de Barack Obama à l'égard de ce qui se passe en Égypte et celle de la Communauté européenne (Catherine Ashton en tête). L'Occident se couvre de honte face à l'islamisme.

Rappelons l'exhortation de Reagan au sujet du Mur de Berlin : «Mister Gorbatchev! Tear down that wall!»
Voilà une attitude d'un président véritablement épris de liberté. Voilà l'exhortation qu'aurait pu lancer Obama face au «Mur» que veulent ériger, dans la société égyptienne, les islamistes, car il s'agit bien d'un Mur que les Égyptiens tentent d'abattre pour se libérer d'une idéologie qui ramène l'Égypte 800 ans en arrière.

Mais c'est trop demander à cet islamiste de placard qu'est Obama. Il a eu la même attitude envers les Iraniens qui étaient descendus dans la rue en 2009. On sait le bain de sang et le verrouillage de la société iranienne qui s'en est suivi.

Et les médias du monde de bêler leur «indignation» pour les morts et les violences, mais pas un mot sur le véritable enjeu, à savoir l'avenir même de l'Égypte. Comme c'est facile de faire la morale aux autres, bien installé dans ses droits et les protections qu'ils accordent, pendant que «les autres» (des Égyptiens, imaginez donc!)tentent d'avoir ces mêmes droits!

Pierre Ouellet

Merci! Mille fois merci Helios pour votre analyse sobre et minutieuse des faits. Je n'ai pas votre patience et mon manque (ou plutôt mon refus) de la chose politiquement correcte me pousse souvent a des écarts de langage puéril mais sincère. J'ai beaucoup appris de vous et continu a le faire. Au Québec vous êtes la voie de la réinformation sur la vérité de l'islam et de ses effets sur nos vies. Je ne partage pas toutefois votre conclusion "un exemple qui pourrait inspirer les peuples d’occident et les inciter à secouer la léthargie où ils sont maintenus face à l’islam." Les dormeurs au gaz sont maintenu dans une ignorance et même dans un tissus de mensonge tel que la bien-pensante classe politique appuyer par les merdias sont devenus nos pires ennemis. Et ils sont bien conscient de leur traîtrise. Je m'arrête là car je sens venir une bouffer de mots puérils...

fidelis

Grand merci à vous, Hélios, pour cet article aussi convaincant qu'émouvant et j'ajouterai révoltant vis à des dirigeants US et UE.
Cependant, je me pose mille questions sur ce qui peut se passer demain dans ce grand pays, un des berceaux de notre civilisation.
Me revient en mémoire la bataille de la cathédrale St Marc du Caire d'avril dernier où les funérailles des quatre coptes assassinés par des musulmans furent attaquées par des manifestants pendant que les forces de l'ordre les empêchaient de sortir et les suffoquaient en lançant des gaz lacrymogènes à l'intérieur de la cathédrale.

Dans quelle mesure les chrétiens peuvent-ils, aujourd'hui faire confiance à ceux qui, hier, étaient complice de leurs persécutions ?

Chaque jour je formule des voeux pour les chrétiens égyptiens et, s'il vous est possible de répondre à ma question, recevez l'expression de ma gratitude.

Frank

Je ne comprend pas la réaction internationale. L'égypte est en guerre contre un ennemis intérieur qui est l'islam radical. Des millions de personnes sont descendu dans la rue contre quelques centaines de millier et ca, l'armé qui est aussi le peuple, l'a bien compris. Ils peuvent êtres fier de leurs boys!

jackwood

Les Américains ont fait leur révolution(guerre) pour des taxes sans représentation. Je pense pas que les Américains endurerais des islamistes qui mènent leur pays. Il y aurait une nouvelle guerre civile. Les élites politiques occidentales sont stupides. Obama connait même pas l`histoire des USA.

Le Père Boulad les a remis à l`ordre ces élites politiques occidentales stupides se matin au 98.5. J`étais tellement content :

http://www.985fm.ca/audioplayer.php?mp3=186781

Hélios d'Alexandrie

@ Sandrine,

Laurent Fabius a suivi le mot d'ordre de François Hollande. Chose inhabituelle, ce dernier a tenu lui-même à adresser ses remontrances à l'ambassadeur d'Égypte à Paris. Le gouvernement français qui a abandonné à leur triste sort des centaines d'enclaves islamistes en France, ne comprend pas que l'État égyptien refuse de suivre son exemple et veuille faire respecter la loi sur son territoire.

@ Polémos,

En ce qui concerne Obama saviez-vous que pas plus tard que Mercredi il a demandé à parler à el Sissi le général en chef des forces armées égyptiennes , quelle fut sa surprise quand l'interlocuteur au bout du fil (un officiel du gouvernement égyptien) lui a fait savoir que le Président en exercice Adly Mansour est tout à fait disposé à prendre l'appel et que c'est au Président d'Égypte et non au chef de l'armée qu'il convient au Président des USA de parler! On dit qu'Obama n'était pas de "bonne humeur" suite à ce camouflet, il ne l'a pas volé d'ailleurs, car il était dans son tort sur toute la ligne du moins sur le plan protocolaire. Qu'espérait-il en parlant à el Sissi, qu'il s'écrase sous la menace?

Obama plus que tout autre président a contribué à abaisser la stature morale et le prestige de l'Amérique. En soi ce n'est pas une mauvaise chose car cela incitera les américains à s'interroger sur les causes et, éventuellement, à revenir à une politique plus conséquente.

@ Pierre Ouellet,

Merci pour vos bons mots et votre encouragement. À mon tour de vous encourager à ne pas désespérer de nos contemporains. Après tout c'est pour les informer que nous écrivons régulièrement. Le travail de fourmi doit être poursuivi, nous éveillons les gens un esprit à la fois. Les lecteurs de Poste de Veille sont aujourd'hui plus nombreux et les billets qui y sont publiés sont largement diffusés. Les médias qui désinforment sont de plus en plus montrés du doigt, ils finiront par perdre toute crédibilité.

@ Fidelis,

Votre appréciation me fait plaisir et m'encourage à persévérer. Je tenterai de répondre à votre question sur l'avenir de l'Égypte. Dans ma chronique "la révolution en Égypte, l'espoir est-il permis ?" publiée sur Poste de Veille le 6 février 2011, on peut lire ceci:
"...à l’échelle historique, il s’agit bien d’une révolution, d’un changement à ce point fondamental qu’on parlera à son sujet d’un avant et d’un après. Peu importe ce qui se passera au cours des prochains jours et des prochains mois, le moyen terme et tout ce qu’il comporte d’avancées et de reculs n’aura pas pour effet de freiner l’élan de tout un peuple."

Et on peut lire encore ceci: "...L’Égypte est déjà dans l’après. Les commentateurs politiques, les experts, les spécialistes dans les chancelleries occidentales, et les médias vivent encore dans l’avant, leurs schémas de pensée n’ont pas varié fondamentalement. Les enjeux géopolitiques continuent d’occuper l’avant-scène dans leurs préoccupations comme si la révolution populaire n’ouvrait pas de nouvelles perspectives et ne permettait pas un changement de cap.

L’Égypte dans l’après ne sera pas la proie de l’islamisme, c’est que l’islamisme appartient à l’avant et ne peut faire autrement qu’y rester; s’il décidait d’aller dans l’après il cesserait d’exister, c’est pourquoi, plus que le régime de Moubarak, il s’acharnera à ramener l’Égypte dans l’avant, dans une régression qui ne peut être que catastrophique."

Vous pouvez lire le texte complet de cette chronique car elle est conservée dans les archives de Poste de Veille.

Ce qui se passe actuellement en Égypte était prévisible et a été prévu comme vous pouvez vous en rendre compte. Ma réponse à vos questions découle naturellement de ce que j'avais prédit il y a exactement deux ans et demi à savoir que l'élan du peuple égyptien ne sera pas freiné et que l'Égypte ne sera pas la proie de l'islamisme.

En ce qui concerne les chrétiens égyptiens il faut savoir qu'ils ne pensent pas et ne réagissent pas comme les occidentaux, non parce qu'ils n'aimeraient pas leur ressembler mais parce que toute leur histoire a été marquée par les persécutions et que pour survivre ils ont appris à toujours aller de l'avant sans regarder en arrière.

On peut sans risque de se tromper affirmer que, malgré la destruction de leurs églises, couvents et maisons, ils viennent de remporter une victoire décisive. Aussi étonnant que cela puisse paraître les destructions qu'ils subissent sont la conséquence directe de leur victoire sur le fanatisme islamique. Leur victoire n'a rien à voir avec la chute des frères musulmans, elle est davantage en lien avec le fait qu'un nombre sans cesse grandissant d'égyptiens musulmans les respecte et les admire. Autrement dit ils ont simplement par leur façon d'être et par leur amour de l'Égypte et de leurs compatriotes sans distinction de religion, largement réussi à discréditer le discours de haine propagé par les islamistes.

Hélios d'Alexandrie

fidelis

@Hélios, merci pour votre réponse.
J'ai lu votre article "La révolution en Egypte, l'espoir est-il permis?", article en date du 6 février 2011, et j'avais l'impression de lire un article du jour.
Votre hauteur de vue vous donne une clairvoyance peu commune.
Continuez ainsi et, surtout, portez vous bien.

laetitia

Je suggère, de Paul Landau,« Le sabre et le Coran, T.Ramadan et les Frères musulmans à la conquête de l'Europe»; et j'espère que la "confrérie" sera dissoute. Chapeau aux Égyptiens qui, en dépit de la misère, de souffrances qui durent, et de leur solitude, donnent un exemple comme vous le dites bien; et cet exemple ne fait que mettre en relief la faiblesse, la lacheté et l'incompétence de plusieurs dirigeants extérieurs bouffis de pouvoir et de discours minables faits de clichés révoltants; Hollande et Cie me semblent particulièrement représentatifs.

mona

Ce qui m'encourage pour les Égyptiens,c'est leur claivoyance.36 millions dans les rues pour dénoncer les frères musulmans et Morsi ce n'est quand même pas rien!!J'ai toujours entendu que l'Égypte était un endroit agréable à vivre avant.Les frères musulmans sèment la haine partout et il est temps que l'occident se réveille au PC.
Merci Hélios pour votre article.Il devrait être publié dans les journaux.

gitan

Voilà des commentaires qui sont tous l'émanation d'analyses scrupuleuses. Aussi n'oublions pas que dans d'autres pays musulmans, il y a comme en Égypte des combats d'influence. Les islamistes version modérée, les autres radicaux, partisans de l'application de la charia. Avec l'Égypte nous en avons une illustration bien évidente. Ce sont des guerres de religions dans les religions. Aussi il faut constater que l'application des préceptes de ces religions,est différente de pays en pays et d'interprétation en interprétation. Ce sont les imams locaux qui dictent les orientations. En sommes se sont des milliers de petits chefs, qui dirigent à leur guise, selon leurs visions.
L'islam n'a pas de chef unique, pour canaliser et imposer une conduite et application mondiale. L'islam est aussi le point d'accueil de groupes de bandits armés comme dans le sud saharien, sous couvert de l'islam, ces gens s'apparentent à des voleurs de grands chemins.
Suite à ce constat, on s'aperçoit que cette religion semble être plus un ramassis de n'importe quoi, surtout des inadaptés endoctrinés,qui cherchent un chemin. Ces gens souvent analphabètes se laissent facilement convaincre.
Cette religion est faite par des hommes pour des hommes, hors de toutes considérations.

keakeen

Pour être vraiment en accord avec leurs opinions déclarées, Monsieur Obama devrait relâcher les durs de Guantánamo, Monsieur Hollande ses islamistes des cités pour les envoyer en Égypte prêter main-forte aux frères musulmans. Quel charisme chez ces deux là! Ils disent le contraire de ce qu'ils pensent et font le contraire de ce qu'ils disent et vice versa.

Cependant, les grandes pyramides sont là, immuables, indestructibles et témoignent du haut de leur 4500 ans de la grandeur de la civilisation égyptienne n'en déplaise à tous les partisans de l'arasement par le bas.
Je vais de ce pas revoir "la planete des singes" histoire de reviser un peu..



ma pomme

Nos démocrates européens n'auraient-ils pas peur de scenarii à l'égyptienne? Il me semble que le dernier traité de Lisbonne à réinstitué la peine de mort, pourtant abolie dans tous nos états, en cas d'insurrection...

Edmond Richter

Excellent article! J´oserais même aller plus loin: Ce qui se passe en Egypte, c´est le début de la fin de l´Islamisme, non seulement en Egypte mais dans le monde, car l´egypte servira de modèle aux jeunesse des pays arabes.

xtemps

Entre musulmans on ne se trompent pas,le Père Boulad avait déjà évoqué dans le passé" nous ne pouvons pas allé contre la nature humaine"

Roland Scialom

L'intérêt de la société en général, ne se concentre pas sur la misère humaine qui ne cesse de croître. Le divertissement, la guerre et le trafic de drogue, attirent plus d'investissements. Et pour rajouter à la misère de la condition humaine, les idéologies qui sont à la mode ne permettent pas de lutter contre ce courant.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.




Don mensuel @ Poste de veille

Ou faire un don par chèque

DONS PAR CHÈQUE