« GB : deux prédicateurs de l'iREA (invités à Montréal en 2011) bannis de l'University College de Londres | Accueil | Kenya : la tuerie de Nairobi financée par le braconnage d'éléphants »

12/10/2013

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

MONA

Très bon débat.J'aime bien la personnalité de Pierre Cassen.Il amène toujours de bons arguments.Ceux de l'autre parti me désole soit Hani Ramadan et je vois qu'il n'y a pas grand chose à faire avec eux.je remarque que tous ceux qui font des interventions comme Pierre Cassen, M.sirois ect.. je pourrais en nommer d'autres sont de la génération Babys Boomers et je vais dans le même que Lison qui a écrit qu'elle est convaincue que les islamistes ont étudié ce phénomène.Effectivement, les Babys Boomers ont fait beaucoup pour changer les choses même si plusieurs aiment bien les critiquer.
Bientôt,ils ne seront plus dans la vie active et probablement comme Lison l'a dit,les islamistes espèront prendre le pouvoir.

Barzouk, Qc

Pierre Cassen

Ça ne peut être plus clair....

Barzouk, Qc

Hani Ramadan : L'islamophobie est une forme de racisme.

Pierre Cassen : Racisme ? Comme si la religion pouvait être une race !

Fidelis

Je n'ai vu que le début, mais voici ce que j'en ai tiré:

J'ai aperçu Bat Ye'or, une grande dame qui mérite l'admiration, je pense que Pièrre Cassen a du se sentir particulièrement honoré de sa présence.

Hani Ramadan(je caricature à peine):
"Pour comprendre mon humanité, vous devez comprendre la lapidation".
Ben voyons!!! Le frérot muz me parait d'ailleurs de plus en plus calé(du front).

Le type assis assis à la droite de frère Hani nous fait comprendre tout le pourquoi de la déraison des édiles musulmans.
-"Hé!Nigaud! Le fromage blanc est fait pour être mangé. Si tu te le mets sur la tête, non seulement il ne va pas te profiter mais en plus il va te gâter les neurones"
-"Allah akbaaaar"
-"Quoi? Ah c'est déjà trop tard"
On ne lui dira pas pour rester poli mais on s'en était aperçu.

Fidelis

Sandrine

Bravo Pierre Cassen...

DZ20

Moi je dis bravo pièrre Cassen qui a su trouver la bonne argumentation, tout de même je suis parvenu à conclusion que la laïcité est trop perméable pour l'islam donc il faut trouver quelque chose à plus adapté et plus tranchant.

Barzouk, Qc.

Pierre Cassen (2ème partie) :

L'islam n'est pas une religion mais un projet politique dangereux. Ce n'est pas une religion mais ça se dissimule derrière une religion pour donner un projet politique qui est complètement incompatible avec nos valeurs démocratiques et notamment avec nos libertés.

Très juste !

André M.

mais qu'est ce qu'il fait en Suisse le petit Hani Ramadan ainsi que son frèrot la face à claque à Tariq pourtant ils devrait vivre dans un merveilleux pays islamiste ou ils pourrait s'épanouir et excercer leurs sainte religion dans un environnement paradisiaque....!!?

Roland Scialom

Très bon le débat et très instructif.
Cependant, la société civilisée doit s'efforcer pour de vrai pour développer des moeurs tels que les citoyens n'aient pas besoin de faire de la religion un projet politique.
Or, les moeurs actuels n'intègrent pas suffisemment les gens. De plus, les incertitudes économiques font que les gens ont peur de l'avenir.
Si les moeurs sont tels que les gens de bien se sentent bien, ils n'auront pas besoin de s'attacher de façon fanatique à quelconque religion. Donc, il faut s'efforcer pour travailler sur les moeurs et le style de vie de sorte que la majorité des gens de bien se sentent bien.

Hélios d'Alexandrie

@ Roland Scialom,

Ce ne sont pas les gens (les musulmans) qui ont fait de l'islam un projet politique. Dans les faits l'islam à l'origine, c'est à dire depuis quatorze siècles, n'est rien d'autre qu'un système politique et de surcroît totalitaire.

L'islam c'est les trois D: Dine, Dawla et Donia, ce qui signifie religion, État et société ou organisation sociale. L'islam règle tout, absolument tout dans la vie du musulman et surtout dans son quotidien, jusqu'à la façon de déféquer et de s'essuyer après l'opération.

Pour s'intégrer dans un pays et dans une société que les nouveaux arrivants ont choisi de plein gré, il ne suffit pas que cette société soit accueillante et qu'elle leur procure les mêmes droits et les mêmes services qu'elle accorde à ses citoyens d'origine. Il faut que ces nouveaux arrivants veuillent sincèrement s'intégrer et fassent de véritables efforts dans ce but.

L'ouverture ne peut ni ne doit être uniquement à la charge de la société d'accueil, bien au contraire, il incombe à l'immigrant de s'ouvrir à sa nouvelle patrie et de l'aimer , non de la dénigrer et de chercher à la dénaturer et à la mutiler culturellement comme font les islamistes.

Il existe bien souvent des différences profondes de culture qui rendent l'intégration lente et laborieuse sans la rendre impossible. Les chinois, les indiens, les philippins, les vietnamiens, les chrétiens du Moyen-Orient sont différents culturellement des suisses, des français, des canadiens, des américains, des australiens etc. Cependant ils s'intègrent très bien et n'ont jamais de conflits ni même de frictions avec la société occidentale. Ils adoptent la culture de la société d'accueil tout en l'enrichissant de leur culture d'origine.

Certains musulmans, ils sont tout de même nombreux, se distinguent du reste des immigrants, par leur rejet catégorique et par leur mépris de la société d'accueil. L'endoctrinement qu'ils ont reçu les place d'emblée en marge de la société. Les idées suprématistes à l'effet qu'ils sont le meilleur de l'humanité, les incitent à exiger des privilèges et un traitement distinct sous prétexte de liberté et de droits religieux. Ces gens ne ressentent aucune gratitude et ne font preuve d'aucune reconnaissance à l'égard des peuples qui les accueillent, bien au contraire, la générosité dont ils bénéficient est considérée par eux comme un tribut qui leur est dû de la part des occidentaux mécréants.

Juste pour vous donner une idée qui vous permettra de mieux comprendre la situation, imaginez que des nazis ouvertement antisémites choisissent d'émigrer en Israël. Rendus sur place ils exigent des privilèges de toutes sortes, leur permettant de garder bien vivaces leur idéologie et leur haine des juifs. Imaginez à présent que le gouvernement d'Israël fasse preuve d'ouverture à leur égard en leur accordant tout ce qu'ils veulent, jusqu'au droit de parader dans les rues en tenant des pancartes et en criant des slogans à la gloire d'Hitler. Imaginez que certains de ces nazis commettent des attentats terroristes que le reste de la communauté nazie approuve ou refuse de condamner. Si vous trouvez que cela n'a aucun bon sens ou que cela est franchement dingue, alors vous devrez juger aussi sévèrement la présence des islamistes en occident, et encore plus ceux parmi les occidentaux qui défendent bec et ongle leur droit de nous empoisonner l'existence.

Les islamistes se sentent très bien en occident, beaucoup mieux qu'en terre d'islam où ils risquent gros s'ils s'avisent de s'opposer au gouvernement en place. Mais cela ne les incite pas pour autant à renoncer au fanatisme, au contraire, le fait d'être libres et de jouir de véritables droits leur permet d'entretenir et de développer davantage leur fanatisme et leur haine des non-musulmans.

Hélios d'Alexandrie

zappaty

superbe débat. pierre cassen est excellent orateur, très posé et avec des arguments clair et précis.
merci pour cette publication, j'espère pouvoir rencontrer cet homme un jour, et je lui souhaite de continuer ses argumentations pour expliquer aux gens les risques de ce projet politique qu'est l'islam (pour reprendre un commentaire précédent)

Roland Scialom

Merci Helios pour les explications. Peut être que le concept de citoyenneté dans notre société devrait être plus strict. Par éxemple, si quelqu'un affiche délibérément une religion qui sert de base dans le monde entier à des conduites reprochables, voir criminelles (assassinats, concepts contraires aux concepts républicains de liberté et égalité, etc), ce quelqu'un devrait recevoir un certificat de mauvaise conduite. Par éxemple, dans nos sociétés, les supporters de partis nazis sont mis à l'index, alors, les supporters de l'islam qui veulent imposer délibérément leurs moeurs à notre société devraient être aussi mis à l'index. Tant pis pour eux. Ce certificat deviendrait caduque le jour où ils cesseraient de vouloir imposer leurs originalités à un niveau national.

lucas

Tout mon respect Monsieur Pierre CASSEN pour vos arguments infaillibles clairement énoncés.
Vous devriez avoir une place dans notre gouvernement français car la clairvoyance de nos ministres
fait peine !!!

Rami Bakhos

Chapeau Monsieur Pierre Cassen..

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.




Don mensuel @ Poste de veille

Ou faire un don par chèque

DONS PAR CHÈQUE