« Québec : Une collaboratrice de La Presse fait l'éloge d'une figure du Hezbollah | Accueil | La malédiction islamiste au Moyen-Orient, par Hélios d'Alexandrie »

13/01/2014

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Markus

Lecture intéressante : le livre vert de Khomeini. Si certains passages sont carrément désopilants pour une personne pourvue de jugement, d'autres donnent tout simplement le goût de vomir.

Barzouk, Qc

Samoura Laouni est vouée à la charia..nous sommes voués à la Charte !

Antoine

@Barzouk

La Charte aura un effet très limité sur l'islamisme. L'immigration est le cheval de Troie de l'islamisme. Il faut se pencher sur la politique qui favorise l'immigration francophone. Lisez les commentaires de M. Ariles

Sunshine

@Antoine:

Il faut espérer que toutes subventions aux écoles confessionnelles soient supprimées ainsi que l'interdiction de signes religieux portés par les élèves dans les écoles.

Ceci faisant, les islamistes déménageront du Québec. Un triage très efficace.

Oscar

Il n'y a pas que les élus qui font cela. Même une université peut accepter de considérer des cas anti démocratiques: voyez le cas récent à l'université York de Toronto où un étudiant, dont on ne connaît pas la religion, refusait de participer à des activités avec des femmes dans sa classe à cause de ses convictions.C'est ce type de situation qui fait l'affaire des réseaux islamistes qui, en retour, feront tout pour que cela se répète.Le véritable danger est que des cas religieux s'insèrent peu à peu dans le quotidien et que, de guerre lasse, on finisse par s'y habituer. Les réseaux islamistes l'ont compris.

Barzouk, Qc

@ Antoine :

Oui, comme je le disais précédemment, il faut fermer le robinet de l'immigration au plus sacrant, et surtout celui qui permet l'immigration en provenance des pays arabes.
La charte peut aider également.

Arilés B.

Le hidjab et ses versions niqab, burqa, tchador, djelbab font partie de l’islam. On en voit partout dans le monde musulman. S’il ne faisait pas partie de la culture et de la religion, les gardiens du temple de la pureté islamique seraient les premiers à le dénoncer unanimement.
Au Québec, beaucoup de gens se méprennent sur la fonction du hidjab. Dans le monde musulman, il est le symbole de la soumission de la femme à l’homme, mais seulement chez le petit peuple. Chez les femmes de condition plus élevée, il sert à donner l’exemple aux femmes du peuple. L’épouse enhidjabée d’un député, d’un maire, d’un ministre, n’est nullement entièrement soumise à son mari, surtout si elle est éduquée et financièrement indépendante (c’est souvent le cas). Il en est de même de la femme journaliste, de la femme médecin, de la femme avocate, etc. Elle respecte la morale islamique, mais elle est entièrement libre de ses mouvements, de ses idées, de sa parole. Quelques rares pays appliquant officiellement la charia font exception (Arabie saoudite par exemple).
Les femmes musulmanes enhidjabées du Québec que nous voyons dans les média sont de cette catégorie. Il est difficile de faire croire que Samira Laouni, Carmen Chouinard, la môme Dalila Awada ou Elsy Fneiche sont soumises à leur mari ou à leur chum. Elles ont effectivement choisi personnellement de porter le hidjab, en toute liberté. Comme un jeune homme choisit de porter l’uniforme en s’engageant dans l’armée. Il en accepte la condition.
Ces stars d el’islamisme au Québec portent leur hidjab comme un étendard, un drapeau sur leurs épaules, un symbole de la vision islamique du monde. Elles entendent servir de modèles aux québécoises musulmanes qui triment dans des emplois éreintants, qui élèvent des enfants et qui s’occupent de leur mari. Ces stars de l’islam au Québec sont des militantes qui ont les moyens de leur militantisme. Finances, culture, facilité à s’exprimer, réseau actifs dans les média, instruction, argent, soutiens étrangers (Moyen Orient).
Elles vous martèlent jour et nuit qu’elles ne sont pas soumises et on ne veut pas les prendre au sérieux.
Moi je les crois. Elles ne sont pas soumises mais font tout pour soumettre les femmes musulmanes qui ne le sont pas encore.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.




Don mensuel @ Poste de veille

Ou faire un don par chèque

DONS PAR CHÈQUE