« Tariq Ramadan et ces pseudo-féministes qui défendent la charia | Accueil | Islamisme et désinformation : Lettre ouverte à Rima Demanins Joboury, par Hélios d'Alexandrie »

23/03/2014

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Richard Parmène

Pauvres anglais. Leurs élites sont tellement imprégnées de l'idéologie multiculturelle qu'ils sont sans défense contre ceux qui l'utilisent pour détruire leur civilisation. Le Londonistan devient de plus en plus une réalité, jusqu'au jour où le pays tout entier deviendra un caliphat. Tribunaux de la charia, bourse islamique, madrassas (écoles coraniques), nourriture halal, tout est en train de se mettre en place.

Michèle D.

Les cheveux m'en sont dressés sur la tête à une telle lecture.

C'est de la discrimination pure et simple envers les femmes, les enfants "illégitimes", les non-musulmans. J'espère qu'il y aura des gens à se tenir debout contre une telle mesure. Des fois, on dirait que c'est le seul choix qu'on nous laisse.

Marc

un musulman qui renie l'islam ou se marie à l'église n'aura pas le droit d'hériter (aucune liberté religieuse en islam, aucune tolérance).
Les femmes reçoivent automatiquement 2 fois moins que les hommes (l'islam est misogyne).

Comment de telles "lois" ont pu passer ?
Tout simplement à cause de cette maladie qu'on les Européens à refuser de dire que l'islam est mauvais, que l'islam ne VEUT PAS du multiculturalisme, que l'islam va tout bouffer.

Nous courrons à notre perte à laisser les musulmans détruire la démocratie.
Partout où ils passeront majoritaire dans les villes d'Europe, il y aura une "insécurité" dû à des "jeunes".

Fouad

Ceci est bonne chose pour les musulmans, ceux qui ne sont pas musulmans ne doivent pas se sentir concernés

Ourga


ce qui est bon pour le musulman est mortel pour le non musulman .


JP

Misère, quel cas complexe. Mais si on regardait cela d'un autre coté?

Dans no pays Constitutionnels ou on respecte la Charte des Droits et Libertés de la Personne, le droit de Religion y est inclus.

Comment est-ce que nous pouvons respecter ce droit si une personne de foi islamique rédige un testament selon les regles de sa foi et celui-ce se voit contester par les héritiers sur la base de la discrimination selon des règles n'appartenant pas a cette foi?

Il ne va pas de soi qu'en quelque part la Loi existante qui se base sur les principes de la Charte des Droits et Libertés de la Personne contient certaines stipulations pour assurer que exécution testamentaire se fait selon les règles de la foi du défunt?

Déjà il me semble que nos pays démontrent ainsi un niveau d’évolution de plus haut niveau, plus raffiné.

Ne pensez vous pas que nous démontrons une capacité d'ouverture exemplaire?

Ne pensez vous pas qu'en faisant cela nous donnons le bon exemple aux pays et sociétés d'ailleurs, fermés et inflexibles? Un exemple a suivre, qui un jour pourrait contribuer a un monde meilleur et plus égale partout?

Chaque pays chaque société évolue en son propre Rythme, mais ceux qui sont en l'avant garde je crois ont la responsabilité de faire bon exemple.

Je pense que c'est ces questions la que les législateurs Britanniques se posent.

Elise

L'occident au complet doit reculer devant tout cela. J'irais jusqu'à dire que ces gens là, l'occident n'en veux pas.

Que la GB remettre en place ce qui se doit et ne tolère jamais ces gens.

Hélios d'Alexandrie

@ JP

La charia est d'essence tribale, l'appliquer dans le contexte d'un État moderne relève de l'absurde. Cela ne peut se faire qu'en étirant bien au-delà du raisonnable la notion de liberté religieuse. L'islam étant plus qu'une religion, il s'accompagne invariablement d'un système juridique incompatible avec les principes d'égalité et de non-discrimination en vigueur dans nos sociétés. Appliquer le droit islamique revient par conséquent à renier les principes sur lesquelles nos sociétés se sont édifiées.

Mais il y a plus, reconnaître à l'islam une compétence d'ordre juridique, c'est le placer en dehors et au-dessus de la loi, laquelle doit avoir nécessairement une portée universelle et s'appliquer ainsi à tous les citoyens. C'est comme introduire un État dans l'État: un État où religion et pouvoir judiciaire ne font qu'un à l'intérieur d'un État où ils sont clairement séparés!

Les musulmans passés maîtres dans l'art du grignotage commencent par réclamer des droits séparés dans les champs matrimonial et successoral. Cela semble bien anodin en apparence mais cela est dans les faits très dangereux et pour cause:

- Cela permet aux promoteurs de la charia d'enfermer les musulmans dans une sorte de ghetto juridico-religieux dont il devient très difficile de sortir. À l'intérieur de ce ghetto la discrimination et l'inégalité entre hommes et femmes sont la norme: l'homme a le droit de divorcer sur simple déclaration, tandis que la femme est tenue de se soumettre à son mari même en cas de violence. La polygamie est admise et pratiquée même sans l'assentiment de la première épouse. La femme ne peut obtenir la garde de ses enfants et sa part d'héritage est la moitié de celle d'un homme, sans compter qu'un lointain cousin de son mari détient plus de droits qu'elle si ce dernier venait à mourir.

- Cela constitue un précédent qui ouvre la porte à davantage de charia et de discrimination, lesquelles doivent nécessairement s'exercer dans des enclaves musulmanes à l'intérieur des cités occidentales. Il suffit de réunir dans un même quartier un nombre critique de musulmans pour qu'une enclave se crée et pour que les lois du pays cessent de s'appliquer et se trouvent remplacées par la charia ou simplement par l'arbitraire des fier-à-bras islamistes.

Et pour finir ceci: des centaines de milliers de jeunes et de moins jeunes luttent et mettent leur vie en danger, dans les pays islamiques, en faveur de la démocratie, de l'égalité homme-femme, de la non-discrimination, de la séparation de la politique d'avec la religion, etc. Ne trouvez-vous pas révoltant qu'au même moment des pays comme l'Angleterre, sous prétexte de respect des croyances, acceptent aussi facilement (et aussi bêtement) d'emprunter le chemin inverse?

Hélios d'Alexandrie

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.




Don mensuel @ Poste de veille

Ou faire un don par chèque

DONS PAR CHÈQUE