« Joyeux Noël !! | Accueil | Pour les musulmans vivant au Canada, apostasier l'islam peut être terrifiant et dangereux »

05/01/2015

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

yoniii

hi

il sagie d'une arme du meme type que la sharia contre le blaspheme ce processu et utiliser afin de soumettre d'avantage les non muzz

voir dans les pays muzz ou la loi anti blasheme et utiliser afin de soumettre d'avantage les non muzz
a des fin d'extermination demographique donc physique ( note la sharrria prevois legalement le doit d'exterminer le non muzz. , ou de conversion de force

oter tous moyen de defense aux occidentaux

La Déclaration des droits de l'Homme en Islam alian wagner

https://www.youtube.com/watch?v=qvwYejFhyWE


tous ses processu vise a islamiser de force les occidentaux
tous en leur otant tous moyen de s'y opposee

by

il est temps que les occidentaux passent a l'attaque
et cesse de ce defendre
mais attaque eux aussi l'islamofaschisme de face

nous sommes en guerre dans une 3e guerre mondiale religieuse et totalitaire

a nous de nous battre pour rester en vie
ou mourrire comme des imbecile

by

Minona

Les pays Occidentaux n'ont pas de leçon de tolérance à recevoir de la part des pays musulmans qui ont tous refusé de signer la Déclaration universelle des droits de l'homme, préférance cette parodie grotesque nommée "Déclaration des droits de l'homme en islam" et qui assujetti les droits de la personne à la charia.

Dans aucun de ces 57 pays les droits des femmes, des enfants, des minorités religieuses et des minorités sexuelles ne sont protégés comme dans les pays occidentaux. Absolument aucun. Même chose pour le droit à la liberté d'expression et on voit que ça en dérange plus d'un.

La "tolérance" que l'on veut nous enfoncer de force dans la gorge ressemble de plus en plus a la censure et même à la discrimination. En effet, en considérant les personnes issues de minorités culturelle comme des êtres incapables de supporter de voir leurs croyances critiquées ou remises en question, les bien-pensants les infantilisent et refusent de les considérer comme des égaux.

Le journaliste français Philippe Bartherotte a déclaré: "Une société qui interdit à outrance pour protéger chacun contre soi est une société qui n'a pas une très grande idée de l'homme et qui tôt ou tard se demandera s'il ne faut pas penser à sa place".

Michèle D.

Faudrait peut-être donner d'abord l'exemple. Ensuite, on pourra discuter.

Michel

La marge sera toujours difficile à établir entre fait religieux et discours anti-religieux. Doit-on par exemple se taire des actes pédophiles de certains prêtres catholiques sous prétexte qu'il y aurait là un discours anti-catholique ? Alors pourquoi s'interdirait-on de critiquer les dérives des autres religions ? On peut très bien imaginer s'insurger contre les persécutions que subissent les musulmans en Birmanie par certains bouddhistes. Alors pourquoi pas s'élever contre le radicalisme musulman. Si les gouvernements au Canada donnent suite à la suggestion de la Commission des droits de la personne du Québec de limiter le discours anti-islamiste (et non islamophobe), il faudra réagir avec toute la vigueur qui s'impose. La démocratie impose cette guerre à la censure.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.




Don mensuel @ Poste de veille

Ou faire un don par chèque

DONS PAR CHÈQUE