« Les Frères musulmans veulent abolir la démocratie, démocratiquement (enquête britannique) | Accueil | Les autorités fédérales ont révoqué le passeport de l'imam khomeiniste Ali Sbeiti »

11/02/2015

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

jan rollard

Je viens de prendre connaissance sur MSN Actualités la "Naissance de l’Observatoire sur la radicalisation et l’extrémisme violent.
Pendant que les politiciens tergiversent, les chercheurs se regroupent et se mobilisent.
Plusieurs universités québécoises mettent leur savoir et leurs ressources en commun et lancent, aujourd’hui (10 février), le tout nouvel Observatoire sur la radicalisation et l’extrémisme violent, a appris L’actualité.
Un organisme indépendant et non partisan, qui aura pour mandat d’observer, de documenter, de comprendre et d’analyser les phénomènes de radicalisation et d’extrémisme violent au Québec et au Canada.
Les chercheurs de cet observatoire feront à la fois de la recherche fondamentale, mais également des enquêtes sur le terrain, pour documenter concrètement certaines réalités. Ils seront aussi en lien avec des groupes de recherche aux États-Unis et en Europe.
Par exemple, l’Observatoire s’intéressera en priorité aux différentes formes de radicalisation à caractère politico-religieux — notamment celles en lien avec le radicalisme islamiste, en raison de l’attention que cela suscite actuellement.
L’organisme entend également se pencher sur d’autres formes d’extrémisme violent, puisque certains de ses chercheurs sont des experts en criminalité de toute sorte.
Le nouvel Observatoire proposera des pistes de solutions et d’actions en vue de lutter contre ces phénomènes. Il pourra réaliser, au besoin, des mandats de recherche pour les corps policiers, les villes, le gouvernement ou même certaines communautés.
L’Observatoire sera dirigé par un directoire composé de quatre personnalités bien connues du milieu de la recherche et qui sont régulièrement invitées à commenter dans différents médias:"
Sami Aoun, Stéphane Berthomet, David Morin, Stéphane Leman-Langlois... http://www.msn.com/fr-ca/actualites/other/naissance-de-l%e2%80%99observatoire-sur-la-radicalisation-et-l%e2%80%99extr%c3%a9misme-violent/ar-AA9emVh
C'est à suivre.

Ourga

C'est à suivre.- jan rollard

à suivre avec de prudence et attention j'éprouve beaucoup de malaise avec les types que vous nommez ...

Sami Aoun est du genre a mêler chêvre chou et loup et faire de la propagande islamiste par la bande , mais il n'est pas des pires .

Stéphane Berthomet, Stéphane Leman-Langlois ces deux Stéphane font la paire comme cancre et cancrelat avec ces deux clowns vous pouvez être certain que les islamistes seront bien tranquilles leurs cibles étant les groupes anti islam jugés extrémistes , mais pas les chéris musulmans qui eux ont toutes les excuses socio psychololos pour détester et rejeter les valeurs occidentales , suivez Berthomet sur son blogue au JDM et si la sécurité du pays et de la province vous tient a coeur vous bénirez vous aussi le jour que ce type a quitter les sections anti terroristes . Quant a l'autre Stéphane ce que j' ai lu de lui suinte la plus abjecte soumission aux sbires du dieu allah lui aussi excusant les terroristes et accusant la société comme source des pires actions et réactions des chéris musulmans .

l'Islamophilie a ce point devient carrément de l'islamisme je considère Stéphane et Stéphane comme des islamistes qui chercheront a faire taire les critiques envers leurs chéris . A suivre ...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.




Don mensuel @ Poste de veille

Ou faire un don par chèque

DONS PAR CHÈQUE