« L'imam montréalais de l'Association Bridges perd son passeport canadien | Accueil | Ali Sbeiti et l'homme à la tête de mort »

11/02/2015

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Ren

Il est grand temps de mettre en application les mesures anti-intégristes!

Runner7500

Renvoyez-le d'où il vient.

Pierre Alexes

Posez-vous la question :

Pourquoi la communauté musulmane au Québec a le besoin de construire de plus en plus de mosquées et des centres « culturels » ? Je me permets d’offrir une réponse. C’est pour les remplir avec les plus vulnérables et amener l’islam au Québec et pour changer notre constitution à la charia. Nous entendons même dire « félicitations, le Québec est désormais dominé par les musulmans et qu’Allah bénisse le Québec islamisé » ! Ce n’est pas de l’exagération !

Certains adeptes de l’islamisme ont même décrit les Québécois comme étant stupides et naïf de s’accorder le statut d’une société ouverte : exemple : nous voyons comment des « étudiants » musulmans deviennent extrêmement actifs sur les campus universitaires tout en portant leurs vêtements islamiques avec fierté. Nous ne pouvons pas négliger de remarquer la rupture qui se manifeste entre les musulmans et le reste du Québec avec une attitude de « nous contre eux ».

Ceci n’est qu’un exemple d’une tentative de pousser l'enveloppe chaque jour par une nouvelle demande ou d'une plainte par les musulmans radicaux au Québec. Certains d’entre eux préconisent même de profiter des failles dans notre système d’ouverture et, de ce fait, de poursuivre le pouvoir islamique.

Les Québécois ont commencé à s’apercevoir de la radicalisation qui se passe dans ces mosquées et ces centres qui se disent « culturels ». L’allégation est que c’est l’Arabie saoudite (les « chums » de Couillard) qui en est la principale source de financement et de l'envoi de prédicateurs issus des milieux musulmans les plus radicaux.

Nous sommes très conscients du fait qu’il ya un grand nombre de ces prédicateurs radicaux (Salam Elmenyawi, Ali Sbeiti, Adil Charkaoui, pour citer que trois exemples), et de personnages louches qui se sont installés sur le territoire du Québec et ce phénomène continue de nous polluer avec le consentement aveugle de nos politiciens « pour des votes » pour citer Poste de veille.

Il ne faut pas se demander pourquoi ils sont ici, et pourquoi ils ont choisis le Québec et pourquoi ils ont choisis de vivre dans un pays qu’ils considèrent que nos valeurs démocratiques et nos coutumes comme « impurs » et « dépravés ».

C’est devenu assez clair pourquoi le Québec a été inondé de ces « clercs » et de ces personnages radicaux:- c’est pour établir et soumettre le Québec a un programme de l’islam politique et non à un programme « religieux ».

Ces prédicateurs radicaux de l’islamisme ne devraient jamais être autorisés sur le territoire du Québec et du Canada. Mais croyez-le ou non, ils ont découvert que seulement au Québec et au Canada peuvent-ils manipuler nos systèmes à leur avantage d'exiger ceci et cela et si quelqu'un leur fait des reproches, ils ont appris les bons vieux clichés qui sont à la mode et utilisés par certaines organisations musulmanes et de leurs « idiots utiles » : « raciste », « bigot », « xénophobe », « islamophobe ».

Ces expressions représentent des réalités qui sont un mode de vie où le racisme, le sectarisme et l'antisémitisme sont la norme. Au Québec et au Canada ces individus sont enfin libres de répandre leur haine, de rage et de la subversion et de provoquer une rupture entre les musulmans et ceux qui ne partagent pas la doctrine islamique.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.




Don mensuel @ Poste de veille

Ou faire un don par chèque

DONS PAR CHÈQUE