« Crimes jihadistes anti-chrétiens en Libye: vers une intervention de l'Égypte? | Accueil | La cérémonie du voile de la charia aura lieu samedi »

21/04/2015

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Gil.

DeSousa a-t-il donné des explications à propos de son revirement impromptu? A-t-il parlé aux journalistes? Je me demande comment il a été amené à se laisser "piéger" (ou soudoyer) de la sorte.

En fait, je me demande plutôt comment on peut être aussi con et céder encore une fois sur un enjeu légal au profit d'une bande de rapaces qui harcèlent inlassablement pour arriver à subjuguer l'État et le peuple québécois.

Leurs accoutrements et leurs barbes ne suffisent-ils pas à semer un doute raisonnable? Par les temps qui courent, la stupidité ou l'ignorance ou l'avidité n'a plus sa place.
Monsieur DeSousa, je vous exècre!

Gil.

Dans les années qui viennent, nous verrons malheureusement se faufiler dans les coulisses du pouvoir de nombreux traîtres à la Philippe Pétain. Ces collaborateurs des imams propagandistes du "Mein Kampf islamique", ces Judas impulsifs et sans scrupules, on les voit déjà se profiler, cachant leurs couilles sèches et leurs langues brunes. Pathétique!

(Excusez mon style carabin: je suis furieux!)

Poste de veille

@Gil.
La volte-face du maire DeSousa est "expliquée" dans cet article publié le 3 avril sur le site de Radio-Canada. Voici des extraits (j'ai ajouté les caractères gras):

"Mais l'arrondissement a fait volte-face depuis et a décidé de laisser les fidèles musulmans poursuivre leurs activités. « On permet à ceux qui ne sont pas en concordance avec notre zonage de continuer de pratiquer », explique le maire de l'arrondissement de Saint-Laurent, Alan DeSousa.

Cette décision survient à la suite d'échanges et d'une réflexion du conseil d'arrondissement, portant sur la disponibilité des locaux dans les 39 zones qui permettent l'établissement de lieux de cultes sur son territoire. Cette réflexion a été alimentée par des statistiques qui montrent que l'arrondissement a accueilli plus de 26 000 nouveaux citoyens depuis 14 ans.

« Nous sommes arrivés à la conclusion qu'il faut élargir les zones, affirme Alan DeSousa. On vise un élargissement de l'offre de service dans certaines zones commerciales au deuxième étage, qui permettra à ceux qui le souhaitent de pratiquer leurs activités religieuses. »

L'Association des sciences islamiques au Canada, qui gère la mosquée Al-Andalous, se réjouit de la nouvelle. « C'est sûr que c'est un soulagement pour nous », lance un des administrateurs de la mosquée, Slim Kefi. « On aimerait remercier toutes les personnes qui sont intervenues dans le dossier. C'était un travail de plusieurs personnes. Même monsieur [Denis] Coderre a participé à ce dossier. »

Selon le maire DeSousa, les communautés juive et hindoue ont aussi présenté des demandes pour pouvoir s'installer dans des lieux où leurs fidèles pourront pratiquer leur religion.

Le mois dernier, l'Association des sciences islamiques au Canada affirmait avoir fait une demande de certificat de lieu de culte à la fin 2012. Selon des documents de l'association, le choix de l'arrondissement de Saint-Laurent est « né d'un besoin de la communauté, vu que la présence des musulmans dans l'arrondissement croît d'année en année ». La demande avait été rejetée en mai 2013 et un avis d'expulsion lui avait été signifié."

http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2015/04/01/006-mosquee-al-andalous-evite-expulsion-zonage-saint-laurent.shtml

Gil.

QUAND LE PEUPLE HÔTE DEVIENT OTAGE.

Ah! Je vois: on ne peut pas négliger de s'attirer 26,000 votes potentiels, tout de même! Qui disait que la loi du nombre n'a pas d'importance?
Puis c'est tellement un homme juste ce DeSousa, il va même jusqu'à insinuer une ouverture semblable pour les juifs et les hindous (pour dorer la pillule et augmenter encore plus son électorat).

Et puis, dans ce dossier, notre bien bon ex-ministre de l'Immigration (Coderre) joue lui-aussi sur les deux plans: un p'tit coup contre, un p'tit coup pour.
Donc, pour citer Samah Jebbari en paraphrase inversée: "Ces deux Pétains sont devenus les esclaves des islamistes."

_______________________________________

Prochaines étapes prévisibles des représentations vers la soumission totale:
1.- Droit d'acheter tout le building.
2.- Droit d'y ériger un phallus religieux (minaret).
3.- Droit de faire des appels à la "prière" via des haut-parleurs casse-têtes qui pourront être entendus jusqu'à l'École Le Savoir.
4.- Droits étendus à toute la ville, toute la province.
4.- Introduction progressive de la charia pour les musulmans d'abord, puis pour des quartiers ghettos entiers, et finalement...
_______________________________________

On est loin des efforts fournis par la Suisse pour défendre son territoire et sa culture:
http://religion.info/french/articles/article_454.shtml

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.




Don mensuel @ Poste de veille

Ou faire un don par chèque

DONS PAR CHÈQUE