« Attentat à la bombe déjoué en Allemagne | Accueil | Québec: Des militantes politiques en niqab ? »

01/05/2015

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Christian

À la lecture de ce genre de petit manifeste, je me dis que nos responsables politiques ne comprennent ni ne veulent admettre l'étendue de la misère qui nous attend.

Ces djihadistes solos ne sont peut être actuellement pas super organisés et commettent des maladresses qui permettent aux forces de l'ordre d'éviter le pire malgré les quelques cas qui passent les mailles du filet. Mais ne nous leurrons pas! Même les plus idiots, à force de répétition et de persévérance finissent par y arriver et leur motivation monomaniaque demeure constante dans des esprits endoctrinés depuis la plus tendre enfance. Ce que nous avons subi jusqu'à présent ne tient que du hors d'oeuvre servi par des apprentis cuistots. La suite des plats risque de s'avérer encore plus cruelle et mortelle.

Est-ce le prix à payer pour tant d'aveuglement?

marlev

je lai toujours dit quand on seras tanné de jouer au fou avec ses barbares délirants les States avec la participation du monde libre prendront les moyens nécessaires pour calmer certains pays voyous et ça feras réfléchir les autres nous avons la technologie et le nombre pour nettoyer le globe de ces fous-furieux. car on est toujours en avant côté armements.

Hélios d'Alexandrie

Ce genre de littérature doit sans doute plaire au plus haut point aux cœurs saignants et aux bisounours qui ne cessent de nous répéter que l'islam est une religion de paix et que les musulmans sont pacifiques et gentils, contrairement aux québécois de souche racistes et xénophobes.

Bien entendu il faut faire la part de l'exagération dans tout ça, d'autant plus que ce genre de texte a pour but de susciter la peur et créer la méfiance. Mais il y a sans doute du concret là-dedans, il suffit qu'un tel guide inspire quelques centaines de musulmans et nous aurons tôt fait de nous retrouver en état de siège.

Je veux juste faire remarquer aux imbéciles qui nous gouvernent et aux "intellectuels" qui raisonnent et rationnalisent, la perfidie et la haine qui dégoulinent de ce guide. À remarquer aussi la confiance des islamistes à l'effet qu'ils pourront compter sur une cinquième colonne formée d'inclusifs, de "défenseurs de droits", d'idiots utiles, et de traîtres (qui sait? Peut-être des "étudiants en sciences humaines à l'UQUAM, ou bien des altermondialistes et pourquoi pas des écologistes?) pour leur prêter main-forte.

Comme je l'ai déjà dit dans une de mes chroniques il n'y a pas si longtemps:

"Nous n'y échapperons pas, à l'exemple des Français, des Belges, des Allemands, des Danois, des Australiens et bien d'autres, nous les Québécois sommes à la veille de dire Adieu aux sentiments de paix et de sécurité si chers à nos cœurs. Notre confiance et notre insouciance de naguère feront place graduellement à l'angoisse, nous aurons de plus en plus le sentiment d'être en danger et nous finirons par réaliser que nous sommes plongés dans une guerre sans l'avoir voulu. Ceux qui l'ont déclarée, ceux qui nous ont pris pour ennemis mortels, n'ont d'autre reproche à nous faire que celui d'exister: nous sommes menacés de mort non pour ce que nous avons fait mais pour ce que nous sommes.

Les forces de l'ordre ne peuvent faire davantage que réduire le nombre d'attentats et de victimes; malgré toute leur vigilance et les moyens dont ils disposent ils ne pourront pas réduire le risque à néant. Encore s'agit-il pour eux d'une guerre de faible intensité où l'ennemi compense la faiblesse de ses effectifs et de ses moyens par la surprise et l'audace. Mais l'endoctrinement massif à la haine ne tardera pas à lancer contre nous un nombre sans cesse plus grand de jeunes aspirants au «martyr», comment dans ces conditions les forces de l'ordre pourront-elles éviter d'être débordées ou tenues en échec?"

http://www.postedeveille.ca/chronique-dh%C3%A9lios-dalexandrie/

C'était en février dernier un mois avant la sortie de ce guide. Poste de Veille a du pif!

Hélios d'Alexandrie

Gil.

Quand j'étais adolescent, je faisais partie des Scouts catholiques du Canada. Nous avions un guide pour aspirants scouts qui s'appelait "La Cible". On apprenait toutes sortes de choses passionnantes pour se débrouiller en forêt et pour devenir de bons citoyens comme l'exploration, le secourisme, le civisme etc... On nous enseignait une spiritualité basée sur **La nature comme école du sens de Dieu **Le sens de l'ordre et du sacrifice.

http://pmcdn.priceminister.com/photo/996259398.jpg

Les 3 vertus représentées par les 3 doigts du salut scout étaient:
Franchise - Dévouement - Pureté.

http://pat-albatros.e-monsite.com/medias/images/le_salut.jpg

Aujourd'hui, près de cinquante ans plus tard, j'apprends que ce qu'on tente d'importer en Occident c'est un guide pour aspirants jihadistes. Leur salut symbolique de la main s'est simplifié à un seul doigt tourné vers le ciel. Ils pourraient tout aussi bien utiliser 3 doigts aussi:

Traîtrise - Asservissement - Bourbier

http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2014/08/13/pourquoi-les-djihadistes-posent-ils-le-doigt-leve/

Ren

Votre seul lien avec l'État islamique est idéologique.

Cette affirmation seule confirme ce que plusieurs réalisent déjà, à savoir que l'islam est une idéologie ni plus ni moins qui englobe le religieux et le politique. Cet aspect de l'islam en trompe plusieurs, à commencer par nos politiciens qui pensent que l'islam est instrumentalisée par la politique, ou que la politique instrumentalisée par l'islam. La religion et la politique dans l'islam marchent main dans la main. Il serait donc important de soustraire les musulmans à toutes prétentions politiques car l'islam finit toujours par s'y interposer via la charia, une façade politico-religieuse, un mélange de règles fondées sur la religion et imposées par la politique.

Mouchrikoun


Voici le cri d'avertissement de l'archevêque de Mossoul, (Irak), aux occidentaux :

L'archevêque de Mossoul, Mgr. Amel Shimoun Nona, fait partie de ces réfugiés irakiens de confession chrétienne qui ont fuit la barbarie islamique.

Dans une entrevue qu'il a accordée au journal italien "Correre de la Sera", il lance un avertissement à tous les occidentaux.
"Notre souffrance, ici en Irak, n'est qu'un prélude à ce que vous-mêmes, chrétiens européens et occidentaux, devrez subir dans une futur proche", a insisté l'archevêque à ses frères chrétiens.

S'il-vous-plaît, il faut que vous fassiez les efforts nécessaires pour comprendre ceci :

Vos principes libéraux et démocratiques n'ont aucune valeur aux yeux de ces musulmans fanatiques. Vous devez reconsidérer la réalité du Moyen-Orient, car vous continuez actuellement d'accueillir un nombre croissant de musulmans chez vous.

Je vous mets en garde car vous aussi, vous êtes en danger. Il vous faut immédiatement prendre des décisions courageuses et difficiles, y compris en allant à l'encontre de vos principes et de vos lois et liberté. Vous croyez que tous les êtres humains sont égaux sur cette terre, mais ce n'est pas une chose acquise selon les différentes religions.
L'Islam n'a jamais décrété que tous les êtres humains sont égaux.
Le mot "Amour" n'existe pas dans le Coran.
Vos valeurs ne sont pas leurs valeurs et ils ne le seront jamais.

Si vous ne comprenez pas cela RAPIDEMENT, vous deviendrez les victimes d'un ennemi hypocrite, menteur et imposteur que vous aurez accueilli, vous-même et à bras ouverts, dans vos propres pays".

On n'a pas l'habitude d'entendre de tels propos venant de la part d'un archevêque ; ce qui rend la chose encore plus sérieuse.

Gil.

@ Mouchrikoun

"Vos principes libéraux et démocratiques n'ont aucune valeur aux yeux de ces musulmans fanatiques." sic

Et un cri d'avertissement venant d'un archevêque de Mossoul n'a aucune valeur aux yeux des imbéciles qui nous gouvernent et aux "intellectuels" qui raisonnent et rationalisent (pour paraphraser Hélios d'Alexandrie).

"On n'a pas l'habitude d'entendre de tels propos venant de la part d'un archevêque" sic

Je suis certain que ces propos sont, en principe, partagés par une multitude d'autres évêques, archevêques et cardinaux. Mais ils se taisent soit pour ne pas attiser la fureur du démon islamique, soit pour protéger leurs fidèles, soit par peur de l'inconfort. D'autres aussi se taisent par pure aveuglement causé par une forme nocive d'addiction béate à l'adversité qu'ils justifient intérieurement comme étant de la charité... Comme si Jésus-Christ n'avait jamais confronté et lancé des avertissements à propos de ceux qui allaient le mettre à mort.
Le devoir de dénoncer ne peut qu'immanquablement exploser lorsqu'on se trouve en situation de persécution et que la peur de la torture et de la mort fait partie du "pain quotidien" (pas celui du Notre Père, la prière). Un face à face avec la barbarie a de quoi délier les langues.

Mais ici en Occident, les confortables oreilles pour entendre sont plutôt rarissimes. Et pourtant...

Je salut en passant l'Abbé Guy Pagès qui, au-delà de la simplesse crasse de notre société, continue courageusement son travail d'éducation et de confrontation (You Tube) qu'à certains égards je qualifie de prophétique, au sens biblique du terme.
L'islam n'a qu'à bien se tenir!

Mouchrikoun

@ Gil..

Tout à fait d'accord ! Aussi vais-je consulter les écrits de l'abbé Pagé sur You Tube...Merci.

Mouchrikoun


Voici une vidéo d’introduction qui pourrait se rapprocher du présent thème :


http://fr.novopress.info/166614/abbe-guy-pages-lexpansion-islam-soutenue-mauvaise-comprehension-liberte-religieuse/

Gil.

@ Mouchrikoun

Sans même savoir si vous êtes partie prenante, en tout ou en partie, du point de vue et de prêches de l'Abbé Pagès, c'est à mon tour de vous remercier pour cet article/interview qui concerne plus précisément ses regrets concernant une mauvaise compréhension de la liberté religieuse qui conduit nombre de pasteurs de l’Église à soutenir l’expansion de l’islam. Je ne l'avais pas lu. Je ne connaissais même pas NOVOPRESS.INFO que j'ai ajouté à mes références.

Gil.

Et voici une lettre se rapprochant aussi du présent thème et qui a pu, je l'espère, influencer le Pape François, si on la lui a effectivement remise...

http://www.riposte-catholique.fr/riposte-catholique-blog/tribune/leglise-et-les-musulmans-une-lettre-ouverte-de-labbe-guy-pages-au-pape-francois

Mouchrikoun

Aussi je note que dans novopress.info sous la rubrique "islam", après avoir cliqué sur ¸"ENTRETIENS", on y retrouve également l'article "HOW TO SURVIVE IN THE WEST"...curieux...

Gil.

NOTRE GESTION DE LA LANGUE FRANÇAISE NOUS FAIT UN IMMENSE TORT!

Je demande qu'on avertisse les nouveaux arrivants avant qu'il atterrissent en terre québécoise: Ici c'est comme ça, laïque. La religion c'est personnel et réservé aux lieux de culte.

Je demande qu'on avertisse que notre société est démocratique et que ça ne se négocie pas pour un remplacement par la charia, sous aucun prétexte.

Je demande qu'on comptabilise un quota sur les diverses provenances et que l'on privilégie les pays qui ont des ressources déjà en demande dans notre province. Qu'on cesse pour le moment l'immigration venant des pays du monde musulman qui parlent français et qui sont tellement instruits qu'ils n'arrivent pas à se trouver un emploi sans avoir à refaire leurs classes pour conformer leurs études aux exigences d'ici. La fierté maghrébine empêche plusieurs de commencer au bas de l'échelle. Alors ils viennent jouer les victimes dans les ghettos qui s'enflent de plus en plus.

Le français comme qualification de base à l'immigration ne nous sert pas vraiment. C'est une nuisance. Pire, c'est du racisme!
Par exemple, les Philippines constituent une pépinière d'infirmières très qualifiés selon les standards américains. On les embauche en Alberta et nous, on sur-exploite jusqu'au burn-out celles qui veulent encore rester ici ou qui ne vont pas partir à la retraite. Il nous en manque plus de 2,500. Les Filipina ont du coeur au ventre, vous savez! Des gens comme ça, ça peuple joliment un pays qui a des besoins à combler et qui demande le respect de ses valeurs...

Je demande qu'on rende obligatoire l'apprentissage du Français pendant les 8 premiers mois de résidence, et que l'État paye pour. C'est un investissement!

Je rêve encore en couleur...

Mouchrikoun

HOW TO SURVIVE IN THE WEST - DEUXIÈME VERSION

À l’instar de la CIA et de ses fameux « black books » sur la guérilla et la survie en milieu hostile, les djihadistes ont maintenant leur manuel du parfait petit terroriste. NOVOpress a pu prendre connaissance de ce document qui inquiète les spécialistes du renseignement et du terrorisme.
Comment survivre en occident : un guide du moudjahid (2015) se décrit comme « un guide pour les musulmans qui vivent dans des terres à majorités non musulmane » et qui « va vous apprendre comment vivre une double la vie, une attitude que les musulmans devront adopter pour survivre dans les années à venir ».
Rédigé en anglais par un auteur anonyme, l’e-book apprend à être un « agent infiltré » dans une société détestée. « Dans ce livre, vous apprendrez ces compétences… comment mener une double vie, comment garder votre vie privée secrète, comment survivre dans un pays en danger, comment vous armer et aider les autres musulmans quand le temps pour le Djihad sera venu dans votre pays, dans votre quartier. En termes simples, à partir de ce guide, vous apprendrez comment être un agent dormant efficace au bon moment lorsque l’Oumma aura besoin de vous ».
Il présente des informations utiles à tout apprenti terroriste, alliant conseils pour gagner de l’argent (de manière légale ou non) à la fabrication d’armes ou de bombes, l’entraînement, les règles pour éviter la détection par les services de sécurité du pays hôte ou la conduite à tenir en cas de surveillance ou de perquisition. Le livre présente quelques études de cas sur la façon de s’échapper après des attaques, notamment l’assaut de Charlie Hebdo à Paris.
Conseils rustiques, mais efficaces
Il offre également des conseils sur l’espionnage de base, à la fois dans la détection de la surveillance et sa mise en place et donne beaucoup d’indications sur la façon d’utiliser les médias sociaux et comment retrouver les comptes Twitter suspendus de jihadistes. « Comment survivre en occident » contient également des conseils sur la façon de mieux cacher ses actifs financiers sans éveiller de soupçons ainsi que des techniques de combat de base.
Il est difficile de connaître la diffusion réelle d’un tel document, car les sites de partage l’effacent au fur et à mesure qu’il y est posté et il ne semble être disponible que sous forme de PDF et non en ligne. Pourtant, le Guide du moudjahid inquiète les spécialistes du terrorisme à la fois par son contenu et par la population visée. Cet e-book « est plus un élément de propagande visant à inciter les musulmans en Europe à agir comme des loups solitaires en appui de l’État islamique », a déclaré Kerry Myers, un ancien agent spécial de surveillance du FBI. « Les techniques décrites sont très élémentaires et faibles. C’est pour un public de la rue, sans éducation, des dealers de drogue dans une ville urbaine – et encore… ».
Merci, M. Myers, c’est exactement le profil des frères Kouachi et d’Amedy Coulibaly, de Mohamed Merah, le tueur de Toulouse et Montauban. Ou de Mehdi Nemmouche, (musée juif de Bruxelles). Ou des auteurs de la vague d’attaques de décembre dernier au couteau ou à la voiture bélier (Dijon et Nantes), de la décapitation d’un soldat en pleine rue à Londres en mai 2014 ou de la prise d’otages sanglante de Sydney. Bref, de la plupart des terroristes sévissant actuellement dans les pays développés, même si certains ont reçu des rudiments de formation militaire dans tel ou tel pays islamique.
Djihadistes, cachez votre foi musulmane ; rejoignez les militants de gauche
Ben Venzke, directeur général d’IntelCenter, qui suit les groupes djihadistes indique en effet que « Le plus préoccupant n’est pas le manuel lui-même, mais plutôt l’environnement qui existe maintenant. La menace posée par un manuel de formation terroriste efficace et largement distribué a changé depuis une dizaine d’années. Il y a maintenant d’innombrables “loups solitaires djihadistes” enthousiastes et agressifs qui entendent répondre à cet appel ».Mais même si « les informations apportées restent basiques ou même évidentes cela permettra néanmoins de faire fonctionner plus intelligemment et réduire le risque d’exposition des apprentis terroristes », a déclaré Venzke, en ajoutant que le fait que cet e-book mentionne l’attaque de Charlie Hebdo est « troublant ». Bon nombre des suggestions de ce manuel sont « maladroites », a déclaré Clint Watts, un ancien directeur général du Centre de lutte contre le terrorisme de West Point, comme d’utiliser du jus de citron pour écrire des messages secrets et de s’inspirer de la série Jason Bourne. Mais contrairement à Venzke, Watts a déclaré que certaines des informations contenues dans l’e-book ne pourront que se retourner contre leurs utilisateurs parce que tellement simplistes.
Selon NOVOpress, c’est là une réaction typiquement américaine : une technologie plus sophistiquée est forcément supérieure à son pendant « rustique ». Au vu du public visé et du modus operandi des terroristes 2.0, cette rusticité des procédés nous semble au contraire un atout. Le guide s’adresse en effet à des gens qui sont naturellement « sous le radar » des grands services de renseignement – typiquement des « jeunes de banlieue » autoradicalisés — et qui peuvent, par l’emploi de procédés simples, rester indécelables. Quand bien même ils se feraient pincer, il s’agit d’une main d’œuvre aussi aisément remplaçable qu’un stagiaire au service marketing d’un grand groupe, à la différence des terroristes professionnels des années 70 à 2000, qu’il s’agisse des mouvements d’ultragauche (Brigades Rouges, Action Directe…), palestiniens (OLP, FPLP, Fatah…) ou islamiques (GIA, Al Quaida…).

Public ciblé : les jeunes musulmans autoradicalisés

D’ailleurs, nos jihadistes 2.0 recherchent le martyr, à la différence des « pros ». Ces derniers coûtent cher à recruter et former, tandis que l’EI ou Boko Aram se contentent de lancer leurs filets sur la toile et de remonter les « poissons » venus se jeter dedans volontairement ou poussés par des rabatteurs locaux (imams, « grands frères », etc.). Avantages : les attentats sont commis par des résidents du pays cible, limitant les besoins en logistique et augmentant d’autant l’effet recherché : la radicalisation tous azimuts.
Ainsi, le Guide du moudjahid exhorte les musulmans à entreprendre un jihad violent parce que « vous serez emprisonné pour votre foi, maintenant ou à l’avenir, alors demandez-vous si vous serez en mesure de garder votre foi à ce moment-là. Ceux qui iront à l’offensive plus tôt apprendront à réagir dans des situations différentes, et seront plus susceptibles de recevoir le martyre (Chahada) au lieu de l’emprisonnement à long terme ».


Principales recommandations :

• Modifiez vos noms pour des noms à consonances non-musulmanes — « Adam au lieu de Ali, ou un nom neutre comme Alain ». Un alias avec un nom non-musulman serait utile si vous voulez obtenir une « position importante » par exemple dans une centrale électrique.
• Faire semblant d’être un militant écologiste proanimal, prosioniste, allié de la gauche, et assister à des manifestations de Palestine où « les connexions entre musulmans et militants de gauche seront établies, et où une partie d’eux se rendra compte que les manifestations ne sont pas efficaces et que le combat armé est la seule alternative »
• Si vous êtes un expert dans la fraude de carte de crédit, en phishing, en piratage, ou si vous connaissez les codes d’une grande entreprise, alors utilisez vos compétences.
• Si vous pouvez prétendre à des prestations supplémentaires d’un gouvernement, alors faites-le. Si vous pouvez éviter de payer des impôts, alors faites-le.
• Entraînez-vous au tir : « Vous devez acheter des armes factices (pistolets Nerf par exemple), ou des paintballs pour la pratique sur cible » — de préférence via un enfant pour ne pas éveiller les soupçons.
• Formation pratique : les djihadistes occidentaux sont invités à exécuter dans le parc en « pantalons de jogging mi — longs, » à apprendre à sauter les murs sur Wikihow, et rejoindre un club d’escalade.
• Le livre donne des conseils sur les « guerres de territoire » pour commencer à occuper le terrain au niveau de son quartier.
• Immigrez/envahissez l’Italie. Le pays sera alors « conquis par les musulmans armés de tous les côtés : 1 — Gangs européens musulmans armés du Nord et de l’Ouest ; 2— Combattants d’Europe de l’Est islamiques des Balkans (comme la Bosnie, l’Albanie, le Kosovo, etc.) ; et 3 — Missiles et flottes musulmanes du Sud. »
• L’EI compte aussi sur une autre particularité pour briser les frontières européennes : « l’ennemi principal de l’Europe », la Russie. L’Europe de l’Ouest fera « un pacte de non-agression avec l’État islamique » alors que la Russie deviendra plus puissante et « menacera » les musulmans sunnites ainsi que l’Europe. Cette stratégie prévoit la défaite d’une alliance Russie-Iran, l’attaque sur Rome de l’État islamique, et sa conquête en 2020.

Vivi

DAESH EST UN GROUPE DE PROFESSIONNELS DE LA GUERRE, PAS UN GROUPE RELIGIEUX !
http://www.noterror.fr/fr/daesh-est-un-groupe-de-professionnels-de-la-guerre-pas-un-groupe-religieux/

Vivi

Encore une mise en garde !
https://www.youtube.com/watch?v=2GekOyEs-AI

Gil.

PROBLÈME MORAL

Je suis chrétien de dénomination catholique. De ce fait, si je veux être conséquent avec ma foi, je dois suivre l'enseignement de mon Maître et mon Dieu, Jésus-Christ. Or un des versets les plus fondamentaux de sa Parole consiste en ceci: “Aimez vos ennemis et priez pour ceux qui vous persécutent.” (Matthieu 5, 44)

Ma réflexion me porte à 1) chercher qui sont mes ennemis, 2) vérifier s'ils me persécutent et 3) comprendre ce que veut dire aimer, dans les circonstances.
Mon propos n'est pas d'élaborer ici sur les personnes ou les groupes avec qui j'ai eu mal à partir à travers mon existence. Tout le monde vit des conflits plus ou moins intenses dans sa carrière d'humain.

Je veux plutôt répondre aux questions:
1.- "Les musulmans vivant au Québec sont-ils mes ennemis?"
2.- "Me persécutent-ils?"
3.- "Que faut-il faire pour remplir mon devoir d'amour selon la Parole du Christ?"

* Premièrement, il est certain que les musulmans qui prient 5 fois par jours (salât) le font avec des textes qui proviennent du "saint" coran. Ce qu'ils récitent inlassablement, jours après jours, contient des imprécations qui ne laissent aucune place à l'équivoque. On se lave le cerveau avec de la haine ciblée:
http://ripostelaique.com/racisme-et-antisemitisme-dans-la-priere-musulmane.html

On ne se surprend pas que le reste des écrits coraniques qui vont dans cette même ligne du mépris de tout ce qui n'est pas typiquement musulman soit aussi appris et mis à exécution par les jihadistes, ces spécialistes de la terreur (Daesh).
Musulmans d'ici ou musulmans d'ailleurs, force est de constater qu'ils s'abreuvent tous à la même source empoisonnée qu'ils distillent poliment ou recrachent violemment, selon le degré d'adhésion hypnotique ou/et selon les opportunités du milieu de vie.
http://benjamin.lisan.free.fr/EcritsPolitiquesetPhilosophiques/SurIslam/VersetsViolentsDuCoran.htm

* Deuxièmement, la question est de savoir si les musulmans qui vivent sur le sol québécois me persécutent. Non. Il n'y a pas un seul musulman ou musulmane qui m'a personnellement agressé, en autant que l'arrogance n'est pas considéré comme une agression. Par exemple, une musulmane a déjà refusé de me serrer la main parce que j'étais un homme non-musulman. Dans un supermarché hallal, je me suis déjà fait dire par un boucher de ne plus revenir. J'ai déjà assisté à la réponse d'un épicier à une femme qui demandait poliment qu'on la serve d'aller se faire foutre pour ensuite prononcer quelques mots de colère en arabe. J'ai entendu des exemples que j'ai partagé avec d'autres personnes qui en avaient aussi vu et entendu plusieurs semblables. À part des cas de menaces à peine voilées, il ne s'agit pas vraiment de ce que j'appellerais de la persécution.

Ce que je mets sous le thème de persécution, c'est plutôt cet acharnement qu'ont les communautés musulmanes à vouloir prendre de la place, toute la place, même s'ils affichent ouvertement leurs intentions de ne jamais s'intégrer dans ce beau pays que nos ancêtres ont bâti. Ils ne sont jamais satisfaits et c'est facile à comprendre: toutes leurs valeurs, tout leur système (charia) est absolument incompatible avec ce que nous vivons ici. Tout leur appartient puisque tout appartient à allah. Et quand on voit ce qui se passe en Europe, avec l'appui des politiciens qui achètent la paix, il y a de quoi déterminer assez exactement l'envahissement massif qui se prépare ici.

Donc, lorsqu'on me traite d'islamophobe parce que je nomme cet état de choses, il est clair que je suis persécuté pour m'être exprimé librement.
Mais le plus grand danger, c'est qu'avec un tel lavage de cerveau à répétition et à longueur d'années, plusieurs se radicaliseront, d'autant que plusieurs se sont déjà radicalisés et attendent leur jour J. Je nomme ça de la persécution en puissance de devenir.
Et puis, ultime but des terroristes, c'est certain que tout ce qu'on fait d'horrible aux humains du monde entier me persécute personnellement dans ma conscience sociale et dans mon attachement à ceux qui partagent ailleurs mes valeurs.

* Troisièmement, tout en faisant la distinction entre ceux qui se disent musulmans pour avoir la paix (aussi par une certaine lâcheté) et les plus "religieux", j'essaie d'être conséquent avec ce problème moral.

Le sentiment d'amour n'a rien à voir avec ce qui m'est commandé par devoir. L'amour pour Jésus n'a pas été un sentiment, mais une intention suivie d'actes, ACCOMPAGNÉ d'un sentiment positif ou négatif.
L'amour (actes) peut aussi être le fruit d'un sentiment de compassion. Ça s'explique par des réflexions comme: "Ils ne sont pas responsables d'être nés et d'avoir été endoctrinés dans un environnement musulman." Ou encore: "S'ils pouvaient facilement se défaire de cette tare qu'est l'islam, ils le feraient peut-être."
Parce que je crois que les vrais martyrs de l'islam ce ne sont pas ceux qui meurent l'épée à la main, mais bien ceux qui passent leurs vies à cacher leur totale désapprobation de cette barbarie institutionnalisée.

L'amour chrétien, vous l'aurez compris, c'est de pardonner. Envers et contre tout. Ce n'est pas de fermer les yeux sur les exactions, les hypocrisies, le mépris, l'arrogance, la spoliation et la violence. Nous avons TOUS le devoir de les dénoncer, avec le stricte droit de se défendre. Mais l'amour exige de les pardonner. Et si c'est trop difficile à faire, Jésus nous demande de prier Notre Père, le seul Dieu d'Amour, de nous aider à le faire, au quotidien.
Pas facile d'être chrétien!
C'est peut-être, oui, un autre type de folie. Et je comprends ceux et celles des laïques qui se gardent bien de s'en approcher...
http://www.guillaumehoogveld.net/2012/12/hymne-a-la-charite-premiere-lettre-de-saint-paul-aux-corinthiens-chapitre-13-versets-1-8/

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.




Don mensuel @ Poste de veille

Ou faire un don par chèque

DONS PAR CHÈQUE