« Des juristes opposés au projet de censure du gouvernement Couillard | Accueil | Elmenyawi a-t-il menacé le Québec ? »

18/08/2015

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Pierre Lacombe

Il y a une seule façon de lutter contre l'islamophobie et c'est en éliminant l'islamofolie! L'islamofolie des salafistes et leur doctrine médiévale!

Rien dans la pratique salafiste de l'islam ne va dans le sens de notre société qui se veut tolérante, inclusive et libre. D'ailleurs, j'ai suggéré à certain Français de faire changer leur devise, Fraternité, Égalité, Liberté par Soumission, Inégalité Terreur car sous un régime Salafiste Islamique, c'est ce qu'ils auront.

Ces hommes peuvent bien se revendiquer d'être pour la défense de la laïcité mais je doute un peu de leurs intentions réel s'ils n'invoquent pas l'interdiction de la pratique salafiste de l'islam.

Alors, comment faire pour arriver là? Il faut que le gouvernement s'adresse à la Cour Suprême du Canada et lui pose une simple question; est-ce que le salafisme se conforme à l'esprit de la Charte des Droits et Libertés et peut en recevoir sa protection? Point à la ligne!

La réponse étant manifestement non, des mesures pourront être prise pour éliminer du territoire Canadien, tout les salafiste qui endoctrine nos jeunes et qui sont la source de tout les trouble de la communauté musulmane.

Ensuite et enfin, nous pourrons tous, Chrétien, Musulman, Protestant, Bouddhiste....et Témoins de Jéhovah, vivre en harmonie.

Omi-san

L'Association des musulmans et des arabes pour la laïcité au Québec....?

Un beau nom trompeur, on croit avoir affaire à des modérés qui désirent retirer la religion de l'espace public, mais ils ne parlent que d'islamophobie, comme Charkaoui.

On nous mène encore en bateau?

Michael Garant

Il n'y a pire traitres que ceux qui sous le couvert de la liberté et de l'ouverture à l'autre, laissent entrer l'ennemi chez nous...........sauf possiblement ceux qui en plus aimeraient faire taire le discours dissident de ceux qui dénoncent la présence ennemie sur nos terres.

Voländer

Fabrice Balanche à propos des jeunes recrues de l'ÉI : « ... (Daech) convient parfaitement à ses recrues qui nourrissent une haine pour la culture et la connaissance en général. Car ce sont les symboles d’une société dans laquelle ils n’ont pas leur place. Il faut comprendre que Daech, tout comme les autres mouvements jihadistes, ont un fonctionnement fasciste : "lorsque j’entends parler de culture, je sors mon revolver", disait un dignitaire nazi. »

http://www.atlantico.fr/decryptage/pourquoi-guerre-etat-islamique-contre-tresors-archeologiques-est-aussi-motivee-raisons-ayant-rien-voir-avec-purete-religieuse-2152718.html

nicht gläubig

*- Agenda de Haroun Bouazzi

Monsieur se présente en bon prince conciliant en faisant l'apologie de l'impossible: mettre l'islam et la laïcité dans le même lit.

Son but, sa mission, lécher les bottes des Couillard , Frémont et Vallée pour que devienne tout à fait acceptable d'entrer dans les écoles (laïques!!), toujours sous le même prétexte: combattre l'islamophobie.
Ce truc qu'il réitère souvent dans son discours est patent.
Il pousse la nuance en demandant de ne pas instaurer la liste noire. Certains de ses amis risquent d'y être inscrits les premiers...
____________________________

*- Agenda de Jacques Frémont:

Dans son exposé, monsieur Julius Grey souligne que l'interprétation du concept de sécurité morale sera tributaire de son époque. Il omet de dire que l'interprétation sera aussi tributaire de celui a qui on aura remis les pouvoirs d'interpréter, d'enquêter et de sanctionner.

Monsieur Frémont a de vieux comptes à régler avec le PQ et le projet de Charte des Valeurs, ce qui en fait l'allié parfait du Premier Ministre: http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2013/10/17/003-commission-droits-personne-charte-valeurs.shtml

Monsieur est dangereux. Il y a une désinvolture expéditive dans son propos qui ne trompe pas: https://www.youtube.com/watch?v=SQYoOGqCpN8&feature=youtu.be

Main dans la main, l'Islam et le PLQ. On se prépare à museler les québécois au profit de la rectitude politique qui n'a pour seul but que de pouvoir en passer des "p'tit vites" sans qu'il n'y ait trop de vagues. http://www.lapresse.ca/actualites/politique/politique-quebecoise/201411/17/01-4819774-couillard-a-rencontre-des-membres-de-la-communaute-musulmane.php

La charia veille en surplomb. On va le payer cher!


nicht gläubig

Je rajoute qu'au sommet de toute cette imposture dictatoriale aux paillettes dorées qu'est la loi 59, trône un premier ministre qui a passé 4 ans dans un pays qui est gouverné sous la chape impitoyable et infrangible de la charia.

Monsieur Couillard a amplement eu le temps de réaliser que plus on écrase, plus on éteint, plus on étouffe, et plus c'est confortable de gouverner...

http://lapravda.ca/wp-content/uploads/2015/01/philippe-darabie.png

Michèle D.

La meilleure recette qui soit au monde pour faire le jeu des islamistes...

Si c'est ça sa conception de la laïcité, j'ai de sérieux doutes sur le jugement de M. Bouazzi en cette matière.

Minona

«Nous identifions deux raisons principales qui nous poussent à appuyer une telle loi : la lutte contre la discrimination systémique ainsi que la lutte contre les extrémismes violents.»


Le projet de loi 59 est inutile et voici pourquoi:

Les articles 318 et 319 du Code criminel interdisent déjà la tenue publique de discours incitant publiquement au génocide et à la haine envers un groupe identifiable, soit "...toute section du public qui se différencie des autres par la couleur, la race, la religion, l'origine ethnique ou l'orientation sexuelle" (on remarquera l'absence du sexe dans la liste).

Malheureusement, l’article 319 comporte une exception qui protège des accusations de propagande haineuse celui qui a "...de bonne foi, exprimé une opinion sur un sujet religieux ou une opinion fondée sur un texte religieux auquel il croit, ou a tenté d’en établir le bien-fondé par argument." Les extrémistes peuvent facilement trouver dans le Coran et la Sunna de quoi donner une justification religieuse à leur propagande: des textes prônant la guerre contre les infidèles, le traite des femmes et des enfants de l'ennemi, l'esclavage sexuel, l'exécution des apostats, la flagellation des fornicateurs, la lapidation des adultères, l'amputation des voleurs, etc.

Cela dit, en 2013, la Cour suprême a statué, dans une affaire de distribution de dépliants homophobes par un membre du groupe religieux Christian Truth Activists (William Whatcott) que la propagande haineuse n’est pas protégée par la Charte canadienne des droits et libertés et qu’il est légal de restreindre la publication de matériel haineux. La Cour suprême renversait ainsi la décision de la Cour d'appel de la Saskatchewan qui avait conclu en 2010 que le Code des droits humains (de la Saskatshewan) n'avait pas été violé par M. Whatcott.

Le Code criminel aura toujours préséance sur les diverses chartes des droits et des libertés mais il est urgent d'éliminer ou de modifier l'exception précédemment mentionnée à l'article 319 du code criminel. Il est aussi essentiel d'inclure le sexe dans la liste des groupes identifiables pouvant être victimes de propagande haineuse comme c'est le cas de la plupart des chartes. Le sexe d'une personne est d'ailleurs beaucoup plus facile à identifier que sa religion ou son orientation sexuelle.

Polémos

Encore le chantage (une forme de taqqyya?)à l'islamophobie. C'est la société d'accueil qui est coupable. Donnez-nous plus de pouvoir et d'argent (subventions), nous l'Amal et la CDPDJ sommes les seuls à pouvoir contrer l'islamophobie, supposée source de radicalisation. Nous allons museler la parole et surveiller le payeur de taxe qui pense trop. Les autres pourront dormir au gaz.
Zzzzzzzzzzzzzz....

Philippe Couillard est d'accord (par clientélisme ou aveuglement)et traine ainsi le libéralisme (le vrai, l'authentique) dans la boue. Jacques Frémont se croit brillant et n'est qu'un fou dangereux tout à son projet liberticide.

Nous voilà très mal lotis mes amis...

Albatros

Ne sortons JAMAIS de ce constat: il y a 2 types de musulmans:
1/ Ceux qui ont eu l'intelligence de réfléchir, d'analyser et comprendre et qui ont donc déserté cette secte inhumaine.

2/ Ceux qui se disent tout simplement musulman, pour la simple raison que la loi du dieu allah (l'invention du barbare pédophile) passe AVANT toutes les lois votées par les hommes pour les hommes !!

Alors cette association musulmane pour la laïcité veut dire: "Profitons de la faiblesse occidentale pour user de la laïcité, et s'en servir pour avancer ...avancer, et quand nous serons majoritaires nous imposerons la loi de dieu !! Point-barre !! Cela s'appelle la Taqqya !

Si vous sortez de ce constat SVP allez passer un test de QI !!!
ou convertissez vous à l'islam...

Car il y a aussi 2 catégories chez les humains
1/ Ceux qui ont compris l'islam dans le coran et dans les agissements au quotidien appelés 'Islamophobes' et j'en suis par nécessité !

2/ Ceux qui avalent toutes les couleuvres et acceptent cette "religion de paix et d'amour" dont nous voyons les pires horreurs depuis longtemps...Car tolérer c'est accepter, et accepter c'est subir !!! Chamberlain-Hitler...Cambodge-Pol-pot Russie-Staline...

Et si vous avez un peu d'empathie, imaginez les dernières minutes d'un innocent qui va se faire égorger ou un homo ficelé en haut d'un immeuble avant sa chute et encore votre fille qui a eu une relation avec son petit ami et qui va être lapidée !!

D'autres arguments ?? il y en aurait une encyclopédie !

Ren

@Albatros

Il y aurait plutôt 4 types de musulmans :

1) Les musulmans ignorants qui n'ont aucune connaissance de ce que contiennent les livres de l'islam (coran + hadiths) parce qu'ils ne les ont jamais lus. Ces musulmans sont musulmans par tradition et s'étonnent de voir les atrocités commises au nom de l'islam.

2) Les musulmans qui ont connaissance de ce que contiennent les livres de l'islam, mais par attachement sentimental à l'islam, ils le défendent coûte que coûte. Ces musulmans sont ceux qui pratiquent la taqiya, se mentent à eux-mêmes et aux autres et font croire que l'islam est inoffensif, une religion de paix, une religion parmi d'autres.

3) Les musulmans qui ont connaissance de ce que contiennent les livres de l'islam et par ce fait, ne reconnaissent plus la légitimité de l'islam. Ces musulmans sont ceux qui abandonnent l'islam pour une autre religion ou qui deviennent tout simplement athées.

4) Les musulmans qui ont connaissance de ce que contiennent les livres de l'islam et qui appliquent à la lettre cet enseignement. Ces musulmans sont ce qu'on appelle les extrémistes, les radicaux, les salafistes, les wahhabistes, etc.

Voilà les 4 types de musulmans présents dans la oumma.

Polémos

Ren, je serais curieux de savoir le nombre de musulmans qui passent de la catégorie 1 à la catégorie 3. Ceux de la catégorie 1, que font-ils lorsqu'ils «s'étonnent de voir les atrocités commises au nom de l'islam»? Sont-ils seulement étonnés? Sont-ils aussi ahuris? Estomaqués? Abasourdis? Effarés? Accablés? Catastrophés? Sont-ils «ébranlés» (dans leur foi)? Révulsé? Dégoutés? On les entends si peu. Leur silence est si assourdissant qu'on en vient à se poser ce genre de question. Pendant ce temps, les musulmanes qui portent le voile se multiplient, prolifèrent, comme s'il ne se passait rien. En fait si, il se passe quelque chose : le voile, qui n'est qu'un marqueur politique, occupe le territoire, le Dar-el-Harb, et l'AMAL pave la voie (avec l'aide du Parti (soi-disant) libéral du Québec à l'endormissement des consciences. Les Chrétiens d'Orient continuent de se faire massacrer, l'Islam avance ses pions partout en Occident, la routine quoi...

Anselme

Il faudrait déjà que l'on s'entende sur le terme d'islamophobie, terme pour le moins ambigu. L'historien et Directeur de recherche au CNRS Pierre André Taguieff le qualifie « d'immense imposture intellectuelle » dans un article daté de 2009. Il a le mérite de recadrer le débat. Voir le lien  :
http://www.nouveau-reac.org/textes/pierre-andre-taguieff-islamophobie-et-christianophobie/

Ren

@Polémos

Il existe bel et bien des musulmans qui n'ont pas connaissance du vrai contenu des livres de l'islam. Ceux-là sont bien sûr dégoûtés et révulsés devant les atrocités commises au nom de l'islam, mais ils sont davantage dégoûtés et révulsés par ceux qui les commettent qui, selon eux, ternissent l'image de l'islam. Disons que ces musulmans sont excessivement naïfs et niais, mais il en existe.

Runner7500

Mais oui M.Bouazzi, brimont la liberté d'expression de tous parce que votre communauté est impuissante face à la radicalisation de certains de vos jeunes.

Minona

@Ren

"Ceux-là sont bien sûr dégoûtés et révulsés devant les atrocités commises au nom de l'islam..."

Moi ce que j'aimerais savoir c'est s'ils sont aussi révulsés par les atrocités rapportées dans le Coran et la Sunna lorsqu'ils en prennent enfin connaissance. Sont-ils capables de dire "Ce qu'enseigne ce verset ou ce hadith est mal" ou "Mahomet a mal agit en faisant cela"? Le mythe de la perfection de l'islam et de son fondateur a la vie dure.

Arilés B.

S'il y a un courant islamophobique au Québec, je dois en en faire partie. Je n'aime pas l'islam en général et la charia en particulier. En fait, les textes anciens, toutes religions confondues, toutes civilisations confondues, toutes cultures confondues, ne me posent pas de probléme tant qu'ils ne sont pas remis au gout du jour, et de surcroit par la force et la coercition.

J'ai lu et étudié le coran et les hadith, j'ai lu "Mein Kampf", j'ai lu la thora et tout l'ancien testament et cela n'a fait de moi ni un musulman, ni un nazi, ni un juif orthodoxe. J'ai lu aussi presque toute la série " La vie quotidienne en..." (Grèce antique, Rome antique, au moyen âge, en Égypte ancienne....) et je ne trouve pas ça le fun pantoute. Le premier qui oserait essayer de réinstaurer un ordre social ancien (n'importe lequel) je le combattrais. Pourtant, tous ces livres trônent dans le bibliothèques occidentales et il ne vient à personne l'idée saugrenue de défendre ou tenter d'imposer ces modes de vies révolus sous prétexte que nos ancêtres n'en étaient pas morts.

Ce que je veux dire, c'est que contrairement aux nombreux islamophobes qui insistent pour dire qu'ils critiquent une idéologie ou une religion en l'islam, moi je m'oppose aux musulmans militants qui prétendent imposer l'ordre islamique aussi bien aux musulmans qu'aux non-musulmans. Un texte, même écrit et bien conservé, n'a jamais fait de mal tant qu'il n'a pas d'adeptes en nombre suffisant pour le diffuser officiellement à grande échelle, le faire accepter pour le faire appliquer.

Les dirigeants qui font de l'islam une religion d'État sont bien plus criminels que Mahomet. Mahomet était un homme de son temps et en son temps la plupart des souverains étaient conquérants et cruels. Par contre, une personne de mon époque qui en fait un modèle est résolument mon ennemie. Pour moi, Mahomet avait tout simplement la mentalité de Gengis Khan, d'Attila, de Néron, de Xerxes ou tout autre despote conquérant ancien. Tout ce beau monde n'est un modèle pour personne aujourd'hui à travers le monde.

Je pense qu'il est inutile d'étaler à longueur le web des versets coraniques et des hadiths comme le font de nombreux sites islamo-lucides. La véritable lutte se fait contre les militants qui veulent imposer la loi islamique.

Je me rends compte que "l'école humaniste" a fait bien des dégâts au Québec, au point de sacraliser l'être humain. Ainsi, selon beaucoup de gens, le pauvre terroriste islamiste n'y est pour rien puisque qu'il n'applique que ce que son coran lui dicte. Les femmes militantes qui portent le hidjab comme étendard islamique ont fait le choix respectable de s'habiller ainsi. il faut donc les respecter. Les musulmans en général n'y sont pour rien si leur religion est misogyne, raciste, conquérante, suprématiste, guerrière, intolérante et violente. Il ne faut donc pas s'en prendre aux personnes, mais aux textes, à l'idéologie, à la doctrine.

C'est absurde, mais l'école humaniste est cela pour garantir la paix sociale dans une mosaïque de communautés où chacun reste enfermé dans son écurie pour se soustraire au jugement de l'autre. C'est absurde. J'ai horreur de la poutine (typiquement québecoise) et je peux le dire à n'importe quel québécois pure laine. J'ai horreur du concept hallal, mais je n'ai le droit de le dire à aucun musulman. Là l'idéologie humaniste commence à ressembler à une idéologie condescendante.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.




Don mensuel @ Poste de veille

Ou faire un don par chèque

DONS PAR CHÈQUE