« AMAL-Québec soutient le projet de censure du gouvernement Couillard | Accueil | Le débat sur la loi bâillon: seuls des groupes musulmans la soutiennent »

20/08/2015

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Ren

Comment mais comment ne pas rire, ne pas tourner en dérision, ne pas tourner en ridicule cette mentalité éculée, arriérée qui soumet la pensée libre aux diktats religieux ? Il existe un fossé infranchissable entre l'islam et ses tenants, et l'Occident. Qu'on soit clair. S'ils viennent ici, il leur faut accepter les valeurs libérales et démocratiques. S'il sont maladivement attachés à leurs obsessions religieuses, qu'ils sachent qu'il existe une soixantaine de pays islamiques où la charia fait loi. Ils ne peuvent en aucun cas convertir les mécréants à une religion digne de mépris.

Michel La Salle

L'islam est foncièrement tyrannique, libertocide, obscurantiste et malsain pour les gens civilisés.

Polémos

À lire les commentaires des lecteurs du Journal de Montréal, on peut facilement imaginer le coup politique de la Loi 59 si jamais elle est adoptée :

http://www.journaldemontreal.com/2015/08/20/ridiculiser-les-religions-devrait-etre-puni-selon-le-conseil-musulman-de-montreal

nicht gläubig

C'est bien sûr une menace à peine voilée.

Toute cette violence qui se cache derrière ce rictus emprunté et qui a pour but de taire toute remise en question en se servant de "l'insulte" comme moteur jihadiste, toute cette violence qui vient avec l'islam invasif n'a pas de quoi surprendre lorsqu'on suit le dossier de près, en Europe, ici et ailleurs.
Semer la terreur au Québec ("beaucoup de problèmes à plus long terme") devient graduellement la norme chez ces serpents venimeux que l'on tolère allégrement en nos terres.

Ya pas beaucoup de choses à rajouter ne serais-ce cette phrase de l'empereur byzantin Manuel II (1391) que Benoît XVI cite à Ratisbonne (2006):

« Montre-moi donc ce que Mahomet a apporté de nouveau, et tu y trouveras seulement des choses mauvaises et inhumaines, comme son mandat de diffuser par l’épée la foi qu’il prêchait »

Et il rajoute:

"La violence est en opposition avec la nature de Dieu et la nature de l’âme. « Dieu n’apprécie pas le sang — dit-il —, ne pas agir selon la raison, sun logô, est contraire à la nature de Dieu."


nicht gläubig

Elmenyawi n'a rien inventé dans ses répliques pour fermer la gueule à toutes critiques et moqueries.

https://www.youtube.com/watch?v=-SyFoTJBuGc

Le christianisme s'est fait ridiculiser et salir sans broncher. On a toujours su que ces attaques plus ou moins sérieuses ne pouvaient pas changer la structure fondamentale de l'Évangile: "Dieu EST Amour" 1 Jean 4, 16
C'est avec cette assurance intérieure que la foi chrétienne traverse les âges.

L'islam ne peut tolérer la moquerie parce que sa nature violente constitue le fondement même de la structure coranique.
C'est avec l'arrogance dans le sang de l'épée et dans la terreur que l'islam se traverse les âges.

Michael Garant

Je peux le comprendre ce type, car effectivement quand ta religion est basé sur les principes galvaudés par un soit disant prophète; pédophile, misogyne, meurtrier sanguinaire il n'y a pas de quoi rire.

Voländer

Si le projet de loi 59 était déjà une loi en vigueur, Salam Elmenyawi serait passible de poursuites pour avoir tenu un discours incitant à la violence. Salam Elmenyawi: «Si vous tournez en dérision les prophètes, vous allez peut-être rigoler quelques secondes, mais vous allez avoir beaucoup de problèmes à plus long terme.» Si ses paroles ne sont pas des menaces directes pouvant inciter des fous d'Allah à s'attaquer à nous, à tuer des mécréants, je ne sais pas ce que c'est !

Elmenyawi parle comme quelqu'un qui vit en terre conquise. Des chaînes de télé en France, en Europe et d'ici (qui font de l'auto-censure ou qui sont carrément censurées) nous inondent depuis quelques années de documentaires concernant la Deuxième Guerre Mondiale et le régime nazi d'Adolf Hitler. Serais-ce pour nous mettre en garde, de façon indirecte, contre la conquête islamo-naziste en cours ?

ALPHA ... OMEGA .

Même chose ici en Belgique avec des musulmans nés dans le pays et partis rejoindre l'Etat islamique au Proche-Orient : ils promettent de semer la terreur à leur retour en s'attaquant entre autres à des écoles et des hôpitaux .
Article paru dans la DH ( Dernière Heure ) de mercredi 19 août .

Article paru dans la DH le même jour :
Un Maghrébin a braqué une banque en périphérie bruxelloise en menaçant de se faire exploser avec sa ceinture d'explosif s'il n'obtenait pas satisfaction ; la scène a été filmée par les caméra de surveillance .

Robert Langlois

Il est évident que cet imam a tort: il est normal que la liberté d'expression permette de critiquer une religion tout comme il est normal que l'on on puisse critiquer toute idéologie ou tout mouvement politique.

Par ailleurs, ce genre de prétention n'est pas exclusif aux imans intégristes. Le Pape lui-même a dit :
"Si un grand ami parle mal de ma mère, il peut s'attendre à un coup de poing, et c'est normal. On ne peut provoquer, on ne peut insulter la foi des autres, on ne peut la tourner en dérision !".

Il me semble que cette affirmation du Pape est pire car elle laisse sous-entendre qu'il est normal que l'on réagisse avec violence lorsqu'on insulte une religion. C'est quand même bizarre et même louche que cette affirmation du Pape qui représente au delà d'un milliard de catholiques n'ai pas entraîné une réaction négative de la mêne ampleur que celle qui vise cet imam qui ne représente que quelques centaines de musulmans.

http://www.linternaute.com/actualite/societe-france/pape-francois-il-tacle-charlie-hebdo-en-parlant-de-sa-propre-mere-0115.shtml

Poste de veille

@Robert Langlois,
Il me semble que le Pape avait précisé sa pensée concernant cette citation, qui avait été mal interprétée.

Mais là n'est pas la question. Si le Pape, ou une autorité religieuse catholique au Québec, se présentait à la commission parlementaire qui étudie le projet de loi 59, et demandait que le gouvernement interdise le blasphème, vous pouvez être assuré que la réaction serait aussi, voire plus, négative que celle qu'a reçue cet imam.

nicht gläubig

@ Robert Langlois

Je suis catholique, pratiquant et fier de l'être. À mon sens, le pape François est un homme formidable, plein d'expérience, humble et lucide. Comme chef à la tête de mon Église, je l'admire beaucoup.

Cependant, aux yeux des croyants, il demeure encore et toujours un être humain faillible puisqu'il ne s'agit pas ici d'un dogme et en tant que tel, j'ai le devoir de le critiquer lui aussi lorsqu'il va à l'encontre de ma propre notion de sagesse. Ce qu'il a dit à propos de sa position sur le fait d'insulter la foi des autres n'est malheureusement pas de nature à inciter le respect escompté. Je crois qu'il a fait une erreur peut être due au désir qu'il a de rallier tout le monde. Mais son phrasé a prêté à interprétation comme invalidant la liberté d'expression, et c'est regrettable.

Il a probablement voulu utiliser une image qui lui est venue de scènes dont il a été témoin pendant sa jeunesse dans son quartier populaire de Flores, au cœur de Buenos Aires.
Mais soyons quand même réalistes, dans la vraie vie, les provocations, les insulte portent à conséquences. Si je me promène à Montréal-Nord et que je dis à un des trois Haïtiens qui marchent vers moi côte à côte sur un trottoir que sa mère est une pute, je risque fort de ne pas m'en sortir indemne...

La question est donc de savoir si une religion et une mère sont deux entités comparables. Moi je dis que non. Et même si elles étaient à un niveau comparable, peut importe ce qui en sera dit, ça ne pourra jamais changer ce que l'une ou l'autre de ces entités sont vraiment, dans la réalité. Pas de quoi s'offusquer. Mais plusieurs s'offusqueront. Et c'est ce que le pape souligne.

Les conséquences de telles provocations offrent donc un risque qu'il faut accepter de prendre. Il s'agit de peser notre capacité à recevoir la colère déséquilibrée de l'autre via la violence de son "acting out". Plusieurs choisissent de se taire, et c'est aussi ce que les islamistes espèrent. C'est ça la terreur et c'est un chapitre que le pape François n'a pas abordé, du moins pas encore.

Mais qu'on veuille instaurer ici en nos terres une loi pour régler des insultes (pour se venger, pour baillonner), alors là je m'objecte corps et âme...

nicht gläubig

@ Robert Langlois

À propos de cet article de La Rédaction, 15/01/15 dans L'internaute.com que vous suggérez, je tiens à rajouter deux remarques en regard du passage suivant:

"François considère donc que le cadre de la liberté d'expression fixé par les lois de la République française est critiquable."

1.- Cette phrase suppose un grossier raccourci pour en arriver à une conclusion tordue. François ne s'est pas du tout exprimé sur les lois de la République. C'est un tendancieux jugement d'intentions.

2.- Et même si les règles de la preuve logique avaient été observées, le "critiquable" qui fait partie de la liberté d'expression se trouve tout aussi légitime pour le pape François que pour Charlie Hebdo et l'Internaute.

CQFD

Le Varg

Bien sur qu'il nous a menacé, c'est leur façon de faire pour instituer un climat de terreur.
Un pareil individu ne devrait pas être toléré au Québec et ses comparses de même !!

Ren

@Robert Langlois, @nicht gläubig

La nature du rapport de tout individu avec sa mère est de fait. C'est un un rapport charnel, réel et incontestable. La nature du rapport de tout individu avec sa religion relève de l'arbitraire. C'est un choix subjectif, idéologique et donc discutable.

Il n'y a pas d'équivalence en nature entre un rapport charnel et un rapport idéologique. Par contre, il est parfaitement concevable qu'un individu s'offusque lorsque sa mère ou sa religion est attaquée. La réponse à cette offense lui revient entièrement.

La question : s'il y a une leçon à apprendre de la vie, est-ce que je dois apprendre à maîtriser ma colère ou est-ce que je dois donner libre cours à l'expression de ma colère ?

Il s'agit de la logique du «oeil pour oeil, dent pour dent» ou celle du «pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés».

Polémos

À Ren

«Comment mais comment ne pas rire, ne pas tourner en dérision, ne pas tourner en ridicule cette mentalité éculée, arriérée qui soumet la pensée libre aux diktats religieux ?» écrivez-vous.

Voilà exactement ce qu'il faut faire. Molière et son Tartuffe à la rescousse! Mais ne comptons pas trop sur nos humoristes maisons en pantoufles et au fond consensuels qui font leur beurre dans nos salles de spectacles. Il nous reste l'écrit, malheureusement uniquement sur Internet (tous les journaux sont trop timorés, sauf peut-être dans la chronique de Richard Martineau) et bien sûr les sites comme Poste de Veille. Mais oui, il faut se payer la gueule, mais alors allègrement, de tous ces tartuffes à barbe, de toutes ces pimbêches voilées, ces nouveaux culs bénis de la rectitude islamique à la con qui nous font suer avec leur pseudo religion à la noix. Au moins, les raéliens nous font rire. Mais l'islam est sinistre. Alors du vent! Du mordant! Du déculottage en règle et de la dérision à foison! De l'air! Du rire! Et de la LI-BER-TÉ!

Minona

Extrémistes ou modérés, les musulmans doivent comprendre qu'en 2015, les individus qui commettent, ne serait-ce que le quart des crimes que les textes fondateurs de l'islam attribuent à Mahomet, sont ouvertement haïs, dénoncés, raillé, insultés, etc.

Nous n'avons aucune raison de respecter un criminel mort depuis 14 siècles (s'il a réellement existé) juste parce que certaines personnes sont persuadées qu'il était un prophète.

La majeure partie des musulmans n'ont même pas lu les textes qui fondent leur religion puisque, selon une étude de l’Islamic Educational, Scientific and Cultural Organisation, 40% des hommes musulmans et 65% des femmes musulmanes seraient analphabètes.

Lire le Coran, les hadiths sahih guerriers et les biographies officielles de Mahomet a de quoi faire dresser les cheveux sur la tête: discours haineux, guerres d'agression, de vengeance ou "préventives", pillage, viols de guerre, pédophilie, extorsion, trafic d'esclaves, torture, meurtre, etc. Quand je pense que Mahomet est surnommé Al-Insan al-Kâmil (la personne qui a atteint la perfection), c'est à se taper sur les cuisses!

Et il faudrait s'abstenir de critiquer ce "modèle de vertu"? On va se gêner tiens!

Souhaiel

Ce qui me choque dans tout ça c'est que les médias et cette commission invitent la racaille des musulmans. Ils n'ont pas invités les vrais penseurs, philosophes et savants ayant étudié la sociologie, les religions etc... Leurs positions et opinions serait plus crédible et bénéfique pour qu'ils avancent dans leurs travaux parlementaire. Le pire c'est de voir les gens prendre du temps pour c Meme ter de tels propos ridicules, pour finir par juger tous les musulmans et toute la religion. Il fut un temps où les prêtres catholiques utilisait l églises et la religion pour contrôler la société,met ce qu'ils ont fait ne reflétait aucunement la religion. Cela n'a jamais fait de la religion catholique ni des croyants catholiques des retardés, ni des criminels ni des mauvaises personnes.

nicht gläubig

Pour que nos commentaires portent du fruit, il est à mon sens souhaitable de ne pas utiliser indifféremment les concepts de colère, de violence et d'agressivité.

* Colère: SENTIMENT tout à fait légitime vécu lorsque l'individu est envahi, à tort ou à raison, dans son territoire ou dans son intimité.

* Violence: COMPORTEMENT de ceux qui veulent arriver à détruire les êtres ou les choses qu'ils considèrent néfastes, à tort ou à raison. Peut être un comportement irréfléchi, morbide ou de dernier recours.

* Agressivité: ÉNERGIE essentielle et nécessaire à la survie animale.

Arilés B.

Bientôt les élections fédérales. je ne vote plus ni au fédéral ni au provincial depuis longtemps. Depuis que je suis certain que la classe politique n'est pas du tout disposée à nous débarrasser des islamistes qui ont pignon sur rue et qui travaillent au corps les jeunes des communautés musulmanes pour les monter contre nous.
En Algérie, je ne votais jamais car l'isolam y est religion d'État et la classe politique est islamiste ou de connivence avec les islamites. Je croyais être parti bien loin, mais non, c'est pareil ici.
El Menyaoui, Charkaoui, Chaoui... moi je donnerais un coup de pied au cul et je les renvoie dans leurs pays ou la charia n'est discutée par personne.

Ourga

@Robert Langlois ;

"Si un grand ami parle mal de ma mère, il peut s'attendre à un coup de poing, et c'est normal. On ne peut provoquer, on ne peut insulter la foi des autres, on ne peut la tourner en dérision !"

C'est lors d' un voyage en Indonésie majoritairement musulman quelques temps après les événements de Charlie que cet anti pape a fait cette déclaration sans doute pour sauver ''infailliblement '' sa peau en s' attirant la sympathie des musulmans , il a donc justifier lui aussi les meurtres de Charlie parce que des dessins , cela offensait le musulman , exactement le genre de proclamation qu' a fait Elmenyawi

Contrairement à Benoit XVI ce type , ce François , ni chair ni poisson , mi jésuite mi franciscain , mi musulman mi chrétien s' est allié et associé avec l'Islam en s' offensant de blagues envers ses musulmans chéris tout en se détournant des persécutions envers les chrétiens ; faut remonter à Clément V pour trouver un autre pape rampant avec autant d'onctuosité devant les ennemis du christianisme .

La chrétienté peut se passer de ce genre de pasteurs qui font la promotion et favorise l' avancée de l' hérésie du Chrislam quand c'est rendu qu' en extrême orient des érudits bouddhistes défendent les dogmes chrétiens parce que les religieux chrétiens en place appuient les dogmes islamiques dans les missions catholiques , incapables de différencier entre le Christ et Issa ; de soutenir eux aussi que Jésus est l'esclave d'allah et un prophète de l'Islam , sa mère Marie la future p... de mohamet , y a un foutu problème

nicht gläubig

@ Ourga

"il a donc justifiÉ lui aussi les meurtres de Charlie parce que des dessins , cela offensait le musulman , exactement le genre de proclamation qu'a faitE Elmenyawi."

Il n'a rien justifié du tout! Au contraire, dans la même lancée il a dit:
"On ne peut offenser ou faire la guerre, ou tuer au nom de sa propre religion, au nom de Dieu! Tuer au nom de Dieu "est une aberration" et "il faut croire avec liberté, sans offenser, sans imposer, ni tuer"

Je comprend que vous êtes outrée et que vous n'aimez pas beaucoup le Chrislam. Moi non plus d'ailleurs. On parle justement en ce moment même sur Radio VM de ces musulmans maghrébins qui débarquent à Marseille et qui se mettent à fréquenter les sanctuaires catholiques dédiés à la Mère de Jésus.

Je crois cependant que votre emportement trouble votre jugement. Vous exagérez! Je vous comprends mais votre critique de ce pape déraille dans des jugements d'intention pour tout le moins téméraires. De quoi alimenter les grandes gueules. Pour moi, c'est trop gros...

Ourga

Bonjour nicht gläubig

Axiome IV : La connaissance de l’effet dépend de la connaissance de la cause et l’enveloppe - Spinoza

Votre critique est sensée mais le slogan est lancé !

Avec les fous d' allah y a rien de sensé mais il y fascination du sensationnel vous me citez une justification de ce François mais il s’est justifié APRÈS sa déclaration aux musulmans d'Indonésie EN Indonésie vous pensez que ces gens vont lire les quotidiens et périodiques français et faire un débat sur ce qu' à voulu dire ou pas ce triste sire de pape ? Le mal est fait ! Pour les muzzs d’Extrême Orient , ‘’ Glaub Mir ‘’ ce pape est un des leurs ! Ils les comprends eux et leurs mômans .

Sachez que ce n'est pas en l'air quand je cite des exemples se rapportant à l'Asie j'y ai de nombreux correspondants bouddhistes et ces '' Locaux '' pas les pèlerins touristes occidentaux en quête de nouveaux horizons spirituels sont en butes depuis des siècles avec les musulmans , y a vraiment un problème avec et pour les catholiques là bas - moindre pour les évangéliques - et les dogmes du christianisme , une très grande complaisance envers l'islam y existe encouragé par les missions et surement machin François est au courant . Mes correspondants - des Rimpochés ayant fait des études universitaires - sont quasiment nostalgiques quand l'apostolat catholique faisait montre de plus de détermination et de rigueur ; comme souligné plus haut quand ce sont des gens d'une autre religion que chrétienne qui défendent ses dogmes et canons en plus de rectifier les enseignements du Christ totalement biaisés par les mensonges musulmans lors d' affrontements théologiques faudrait y voir plutôt que d'avoir peur de faire brailler la maman du musulman assassin de chrétiens ou d'autres religieux ou encore d'athées .

Notez que les bouddhistes de Birmanie ont aussi eu à faire avec l’OCI , quand cet organisation idéologiquement terroriste après que les Rohingas chéris aient commis nombres de viols et meurtres pour provoquer les Birmans . Les musulmans de cet organisme ont exigé , parrainé par cet immonde Obama ouvrir des bureaux d’observations d’ islamophobie au Myanmar , le peuple s’est soulevé , les Temples bouddhistes se sont vidés puis peuple et moines ont martelé le pavé pour dire non au délit d’opinion , non au délit de blasphème , non à la charia . Les Québécois auront-ils la même détermination, le même courage ? À eux de choisir .

Cordialement .

Ren

@Ourga

Par votre témoignagne vous avez exacerbé le sentiment d'islamophobie à juste raison. Les musulmans jouent aux victimes alors qu'ils sont persécuteurs. Sous prétexte d'islamophobie, ils ont réussi à incriminer bien des droits et libertés fondamentaux comme la liberté d'expression.

J'espère que le Québec est assez lucide et catégorique pour ne pas se laisser imposer par l'islam politique.

nicht gläubig

Bonjour Ourga!

Vous parlez comme si les humains avaient la toute puissance de contrer toutes les exactions de leurs semblables qui vivent libres. Et en plus vous imputez la responsabilité de ces mêmes exactions au pape François.

Si, comme vous dites, les enseignements du Christ sont totalement biaisés par les mensonges musulmans, comment les faire taire? Est-ce correct de les faire taire? Peut-on empêcher les gens de mentir?

Si un islamofuck décide de se faire sauter au beau milieu d'une chapelle, qui peut empêcher ça? Son cousin peut tout aussi bien faire la même chose dans le village voisin au même moment.

L'être humain a été créé libre de ses pensées et de ses actes -compte tenue bien sûr de sa situation (lebendigen Umgebung)-.
Le pape n'est pas responsable de l'interprétation biaisée qu'on fera de ses paroles, de même que ce qu'en feront ceux qui les entendent.

Je connais bien l'Asie du Sud-Est, mais pas à travers des correspondants. J'ai passé 2 ans en Thaïlande près de la frontière birmane; je suis revenu ici en Allemagne en mai 2014. Pour en avoir visité plusieurs, je sais que les missions là-bas font seulement ce qu'elles peuvent. Le personnel et les ressources sont limités et ceux qui oeuvrent sont déchirés par l'urgence des besoins rencontrés. Nous, confortables observateurs, on peut bien se petter la langue dans le front et juger de ce qu'il faudrait dire ou faire...

Il en va de même pour le pape. Un homme crucifié!
On ne se gêne pas de le qualifier de "anti-pape qui ne veut que sauver infailliblement sa peau", de "ni chair ni poisson , mi jésuite mi franciscain , mi musulman mi chrétien", de "machin François", de "promoteur du Chrislam", "triste sire de pape".

Évidemment, la liberté d'expression, que j'endosse entièrement, suppose qu'on puisse ventiler à son aise, seul ou en public. Certains rotent, d'autres crachent, d'autres encore vomissent.
Mais pour ce qui est de vos jugements enflammés sur le pape, je me contenterai de sourciller.


Ourga

Avec son teint frais et rubicond crucifié ce pape ?

Si vous cherchez dans votre ignorante complaisance un pape crucifié pour ses actions et opinions vous avez Benoit XVI

Si vous cherchez un leader catholique qui a assumé ses responsabilités, ses dires et ses actes , souvenez vous de Jean Paul II

Les paroles et les actions de Jean Paul II qui n’étaient ni biaisés ni sujettes à de l’interprétation ont quasiment à eux seuls provoqués le renversement de l’ Empire soviétique qui était tout autant dangereux sinon plus que les mahométants tant chez eux que parmi nous aujourd'hui

Jean Paul II n’ a pas affirmer un chose pour faire son contraire comme votre héros qui a longtemps feint d’ignoré et les critiques ont fusés ; le sort des chrétiens en Syrie ( 2013 ) pour approuver à la stupeur des observateurs , ( aout 2014 ) les frappes contre l’ État Islamique pour en novembre 2014 allé prier allah chez les turcs alliés de ce même État Islamique dans la mosquée bleue en direction de la Mecque !

Le beau pape que voila qui pour ménager le loup lui laisse dévorer chèvre et chou !

Je suis déçu de votre réaction au lieu d’argumenter sur le fond c’est le messager que vous cherché à déstabiliser, je n’ai pas à étaler ma biographie et mes voyages ici si j’ai évoquer des correspondants étrangers c’est pour mettre en évidence le climat là bas par des gens de là bas et non mon interprétation de ce que ces gens souffrent et vivent là bas , de plus avec les moyens technologiques actuels il est facile de communiquer par la vision et les sons avec plusieurs communautés dans le monde , pensez y .

Alors brisons là

Que vous sourcillez à mes propos , que vous vous ventilez sur votre chaise en rotant ou pas que vous crachotez sur votre écran, vomissez sur votre clavier et vos pantalons

Je m’en balance .

nicht gläubig

@ Ourga

_____________________
2,15
"Alors qu'il était à table dans sa maison, beaucoup de publicains et de pécheurs se trouvaient à table avec Jésus et ses disciples : car il y en avait beaucoup qui le suivaient.
2,16
Les scribes des Pharisiens, le voyant manger avec les pécheurs et les publicains, disaient à ses disciples :"Quoi ? Il mange avec les publicains et les pécheurs ?"
2,17
Jésus, qui avait entendu, leur dit :" Ce ne sont pas les gens bien portants qui ont besoin de médecin, mais les malades. Je ne suis pas venu appeler les justes, mais les pécheurs." Évangile selon St-Marc
_______________________

Jésus a accepté la compagnie des pharisiens, des bandits, des voleurs et de tous ceux qui pouvaient être ses ennemis. Loin de les ignorer ou de leur botter le cul, il les a aimés même en sachant que ce serait ces mêmes "malades" qui, devant Pilate, allaient demander à hauts cris sa crucifixion.
Les critiques, il les a distribuées en SON temps.
Qui êtes-vous donc pour connaître le temps et le lieu d'un meilleur timing?

Vous éliminez le pape François tout en glorifiant Benoît XVI et Jean-Paul II. Ils ont pourtant tous les trois agi de la même manière en ce qui concerne leurs prières dans une mosquée en compagnie de musulmans, qui font aussi partie de ces "malades" de l'Évangile:

"En novembre 2006, Benoît XVI, dans la même mosquée, avait été filmé, aux côtés du grand mufti, une main posée sur l’autre, les yeux mi-clos, murmurant quelques mots. Quelques jours plus tard, au cours de l’audience générale place Saint-Pierre à Rome, il avait confié avoir voulu se « recueillir en ce lieu de prière », pour s'« adresser à l’unique Seigneur du ciel et de la terre ». Difficile de ne pas considérer cela comme une authentique prière ! « Le pape François a exactement répété ce que Benoît XVI a fait, confirme le père Maurice Borrmans, ancien professeur d’histoire des relations islamo-chrétiennes à l’Institut pontifical d’études arabes et d’islamologie (PISAI) de Rome. C’est invité par le grand mufti qu’il a accompagné celui-ci en sa mosquée, avant d’aller se recueillir silencieusement, le regard tourné vers le mirhab. »

Mais c’est Jean Paul II qui fut le premier pape à se rendre dans une mosquée. C’était en 2001, à Damas. Le pape polonais avait d’ailleurs souhaité prier avec le mufti général de Syrie, mais celui-ci s’y était opposé pour répondre aux attentes des musulmans conservateurs, hostiles à cette idée."

http://www.lavie.fr/religion/catholicisme/en-priant-a-la-mosquee-bleue-d-istanbul-le-pape-est-il-alle-trop-loin-04-12-2014-58465_16.php

Je ne suis pas un mordu tenant du dialogue inter-religieux. Mais je crois que ce pape arrive à point nommé. L'histoire retiendra beaucoup d'autres choses plus positives que le dénigrement et la désinformation que vous propagez.

Vous exagérez!

Sylvain Lalancette

QUAND UN HOMME PARLE DE CETTE MANIERE, CE QU IL NE CE REND PAS CONTE QUE MOI LE PREMIER ME REDICALISE DE PLUS EN PLUS ET QUE J AI BEAUCOUP D AMIS QUEBECOIS POUR DES RAISONS PERSONNEL DUS A DES PROBLEME A MONTREAL AVEC CE GENRE DINDIVIDUES , en plus la cruoter que l ont voie tout les jours dans les medias nous en somment a pencer de la meme maniere que eux .Donc quand je fait ma priere a mon dieux je vois que le mien est amour ,et quand je lui demande la permission pour me battre en son nom j ai l impression qu il me dit d tre tranquille que ca ne vaut pas la peine. bien moi chaque foie que j en ai la chance je prone la non tolerance de ces discoure et je peut vous assurer que s ils veulent nous menacer de cette maniere ils vont etre desagreablement surpris j aimerais leurs donner un conseil ,ils devraient etre content de vivre dans notre beau pays civiliser qui est le notre et le leur si ils le veulent ,mais en autant qu ils acceptent que presentement ils ne sont pas en train de nourir les chamaux ,ils sont en train de nourir une haine de plus en plus grande et que si ils veulent nous menacer ao mínimum qu ils le fassent en francais et s ils nous menacent peut etre qu ils en subiront les concequances dans le futur j aime mon Quebec ils doivent l aimer aussi signer un des protecteur du respect au Quebec et je sais qu ils y en as beaucoup d autre.

nicht gläubig

@ Ourga

_____________________
2,15
"Alors qu'il était à table dans sa maison, beaucoup de publicains et de pécheurs se trouvaient à table avec Jésus et ses disciples : car il y en avait beaucoup qui le suivaient.
2,16
Les scribes des Pharisiens, le voyant manger avec les pécheurs et les publicains, disaient à ses disciples :"Quoi ? Il mange avec les publicains et les pécheurs ?"
2,17
Jésus, qui avait entendu, leur dit :" Ce ne sont pas les gens bien portants qui ont besoin de médecin, mais les malades. Je ne suis pas venu appeler les justes, mais les pécheurs." Évangile selon St-Marc
_______________________

Jésus a accepté la compagnie des pharisiens, des bandits, des voleurs et de tous ceux qui pouvaient être ses ennemis. Loin de les ignorer ou de leur botter le cul, il les a aimés même en sachant que ce serait ces mêmes "malades" qui, devant Pilate, allaient demander à hauts cris sa crucifixion.
Les critiques, il les a distribuées en SON temps.
Qui êtes-vous donc pour connaître le temps et le lieu d'un meilleur timing?

Vous éliminez le pape François tout en glorifiant Benoît XVI et Jean-Paul II. Ils ont pourtant tous les trois agi de la même manière en ce qui concerne leurs prières dans une mosquée en compagnie de musulmans, qui font aussi partie de ces "malades" de l'Évangile:

"En novembre 2006, Benoît XVI, dans la même mosquée, avait été filmé, aux côtés du grand mufti, une main posée sur l’autre, les yeux mi-clos, murmurant quelques mots. Quelques jours plus tard, au cours de l’audience générale place Saint-Pierre à Rome, il avait confié avoir voulu se « recueillir en ce lieu de prière », pour s'« adresser à l’unique Seigneur du ciel et de la terre ». Difficile de ne pas considérer cela comme une authentique prière ! « Le pape François a exactement répété ce que Benoît XVI a fait, confirme le père Maurice Borrmans, ancien professeur d’histoire des relations islamo-chrétiennes à l’Institut pontifical d’études arabes et d’islamologie (PISAI) de Rome. C’est invité par le grand mufti qu’il a accompagné celui-ci en sa mosquée, avant d’aller se recueillir silencieusement, le regard tourné vers le mirhab. »

Mais c’est Jean Paul II qui fut le premier pape à se rendre dans une mosquée. C’était en 2001, à Damas. Le pape polonais avait d’ailleurs souhaité prier avec le mufti général de Syrie, mais celui-ci s’y était opposé pour répondre aux attentes des musulmans conservateurs, hostiles à cette idée."

http://www.lavie.fr/religion/catholicisme/en-priant-a-la-mosquee-bleue-d-istanbul-le-pape-est-il-alle-trop-loin-04-12-2014-58465_16.php

Je ne suis pas un mordu tenant du dialogue inter-religieux. Mais je crois que ce pape arrive à point nommé. L'histoire retiendra beaucoup d'autres choses plus positives que le dénigrement et la désinformation que vous propagez.

Vous exagérez!

gloubi-boulga

Article proprement surréaliste. Toujours les mêmes qui se plaignent de leur sort. Cette situation n’est pas sans rappeler dans une moindre mesure, l’affaire des Sudètes au siècle dernier ; on connait la suite. Cet imam en appelle tout simplement à l’instauration du délit de blasphème et de la charia. Comment un État de droit peut-il autoriser des prêches qui en appellent à la destruction de la société d'accueil et de son système démocratique ? Voici un coup de projecteur sur ce qui se passe en ce moment-même en Europe cette fois :
http://www.blog.sami-aldeeb.com/2015/08/20/pendant-que-leurope-bronze-son-islamisation-continue/

Voländer

Extraits d'une interview du poète syrien Adonis Ali Ahmad Saïd: (7 min.) Ajoutée le 27 mai 2012

«Si je considère les arabes, avec toutes leurs ressources et leur potentiel, et si je compare ce que les Arabes ont réalisé ces 100 dernières années à ce que les autres ont réalisé durant la même période, je dirais que les Arabes sont en voie d'extinction, dans le sens où nous n'avons pas de présence créatrice dans le monde. [...] Nous appréhendons un monde nouveau avec des idées révolues, dans un cadre dépassé. [...] Imaginez que les sociétés arabes ne subissent pas l'influence de l'Occident. Que resterait-il ? Rien. Il ne resterait rien, à part la mosquée et le magasin, bien sûr, c'est-à-dire le commerce. [...] Les musulmans d'aujourd'hui - pardonnez-moi ce que je vais dire - avec leur interprétation des écrits religieux, sont les premiers à détruire l'islam, tandis que ceux qui critiquent les musulmans - les non-croyants, les infidèles, comme on les appelle - perçoivent dans l'islam la vitalité qui pourrait l'adapter à la vie. ➪ Ces infidèles rendent un plus grand service à l'islam que les croyants.»
https://www.youtube.com/watch?v=wd5dnEx6hgw&sns=em

nicht gläubig

@ Voländer

Cet Adonis poète-philosophe Syrien ne mâche pas ses mots. Il ne donne pas cher de la survie des arabes:
"Un peuple s'éteint lorsqu'il perd son énergie créatrice."
À mon sens les arabes ont remplacé cette énergie essentielle à leur survie, l'énergie créatrice, par une énergie de haine et de destruction.

________________________

Ici, ce n'est pas comme ailleurs. Les imams, les mullahs et nos bons musulmans sont des "modérés". Dormons sur nos deux oreilles parce la charia c'est du bonbon. Les islamophobes ne réalisent-ils pas que tout le monde il est est beau et que tout le monde il est gentil?!!

Surtout n'écoutons pas cette "ennemie de l'islam" qu'est Brigitte Gabriel. Les religions c'est pas notre affaire: business as usual.

https://www.youtube.com/watch?v=Ry3NzkAOo3s

(Il s'agit bien sûr d'un sarcasme qui s'adresse à la majorité des québécois qui ont la tête enfouie dans le sable jusqu'au front, et aussi aux musulmans qui vivent étouffés, sans se rendre compte qu'ils sont prisonniers de cet atavisme coranique familial, fruit de leur culture.)

Ourga

nicht gläubig


Mais je crois que ce pape arrive à point nommé. - nicht gläubig

Ah ? Vous croyez ...mais ce n'est pas ce que je PENSE ainsi que d'autres .

Comme déjà signalé sur ce blog et sur EI (voir liens en bas de page), le politologue américain Edward Luttwak, interviewé par Il Giorno a notamment déclaré (extraits adaptés) : L’Italie a le Pape. Et ce Pape croit qu’ils doivent accueillir tous les migrants. Depuis le début il a envoyé un mauvais message lorsqu’il fit un pèlerinage à Lampedusa. Et il ne se rend pas compte qu’il collabore, je suppose involontairement, à un suicide historique de l’Europe chrétienne. un des principaux coupables de l’invasion de réfugiés est le Pape François. L’Italie devrait bombarder les navires vides des passeurs et sans attendre l’autorisation de l’Onu. Elle en a la force mais pas la volonté. Le problème est la Libye qui n’est plus un État depuis que Sarkozy et Obama firent la sotte guerre pour chasser Kadhafi et traiter avec les tribus et les radicaux islamistes sur le territoire est une pure illusion ».

Edward Luttwak : « Mais à l’invasion de la Libye, s’ajoute l’invasion à travers les Balkans et celle-ci est encore plus imposante parce qu’elle est tolérée, sinon encouragée par le président turc Erdogan qui oeuvre pour l’islamisation progressive de l’Europe. La majorité immense des migrants est musulmane. Et les communautés musulmanes, comme on sait, sont réfractaires à l’intégration. À la longue ce sera l’Europe chrétienne qui devra s’adapter à leurs valeurs et pas le contraire. Ce Pape ferait bien de réviser l’histoire. Lors de la fin de la civilisation romaine les barbares arrivèrent du nord, maintenant ils viennent du sud. Dans l’Europe actuelle, je ne vois aucune volonté de survie. Les murs ne suffiront pas. Il faut des interventions directes et le premier pays à le faire, devrait être l’Italie, conclut Edward Luttwak (fin des extraits adaptés).

http://www.lesobservateurs.ch/2015/08/31/marion-marechal-pen-lislam-catholiques/

Ni Jean paul II , ni Benoit XVI n'ont prié dans une mosquée tourné vers la Mecque , concernant Benoit XVI et sa méditation dans une mosquée il n' avait fait que continuer un temps les vaticinations du Vatican envers les musulmans mais s'est bien vite repris en dénonçant L'islam et ses sbires . Si Francois 1er a tout d'un pape apocalyptique , Benoit XVI en est le prophète http://www.aleteia.org/fr/religion/article/la-voix-prophetique-et-meprisee-de-benoit-xvi-a-ratisbonne-5220699790639104


nicht gläubig

@ Ourga

Je croyais que vous en aviez fini avec moi, mais puisque vous insistez...

Le pape n'est infaillible que lorsqu'il parle "ex-cathedra", et c'est assez rare. C'est ce qui fait que j'ai déjà moi-même fait des critiques sur PdV à propos de quelques unes de ses paroles. (voir le 11ième commentaire sur cette page-ci)

Je me suis surtout plaint de ce que vos paroles s'accompagnaient d'un dénigrement irrespectueux, mais bon... ça vous appartient. Ça ne change rien à ce qu'il est, ni lui, ni moi non plus. Je respecte donc votre droit à la libre expression.

Mais il n'y a pas seulement le pape François dans l'Église catholique!
D'autres lui ont répondu clairement avec respect et grande fermeté. Lisez donc la formidable lettre de riposte que l'abbé Guy Pagès fait à François. Le pape n'y a pas répondu.
http://www.riposte-catholique.fr/riposte-catholique-blog/le-pape-francois-lislam-et-les-musulmans-1

Je tiens à réitérer l'opinion ferme qu'être pape c'est être crucifié. Et je ne crois pas que ça ai quoi que ce soit à voir avec sa mine rubiconde. Je remarque que vous aimez attirer le débat au premier niveau de langage, formule idéale pour élaborer le sarcasme. Je ne vous en félicite pas.

François sait pertinemment que plusieurs pourraient payer d'un martyr inutile s'il forçait la note... Je répète que votre impétuosité trouble votre jugement et votre notion de timing est à courte vue. Malgré les erreurs qu'on lui impute -c'est un humain après tout- je crois certainement qu'il arrive à point nommé. Je fais confiance à l'avenir.
Mais hé! personne n'empêchera l'apocalypse!

Voyez aussi ce qui peut se dire sur l'islam, sur ses tenants et aboutissants au sein de cette même Église. L'abbé Pagès ne mâche pas ses mots.
https://youtu.be/e9apT8rm5cc

Ourga

Tout comme c’est vous qui m’avez en premier interpellé sur ce blog je me suis permis de vous relancer car sans être courtois , votre avant dernier commentaire avait pris une tournure plus neutre et la discussion semblait possible mais il semble que pour vous s’en prendre au messager plutôt qu’ au message est une obsession compulsive


Il y a péril en la demeure et vous vous en prenez au Ton de qui lance un cri d’alarme .

nicht gläubig

Le message est tordu.

Le messager exagère et s'emporte.

Le ton alarmiste et sans nuances fait cliché.

À chacun son obsession. Défoulez-vous à votre guise...

I'm out!

Ich verachte die Lügen des Islams

Pour ce qui est d'Elmenyawi, ce serpent-barbu, menace ou pas, il a la "protection" du Premier Minable (Couillard) pour services rendus. Il est même à l'origine obscure mais efficace de la défaite de Mme. Houda-Pépin dans LaPinière pour avoir dirigé la tendance du vote musulman, avec ses amis imams de la rive sud:

http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/04/11/consignes-vote-conseil-musulman-montreal_n_5131326.html

http://www.postedeveille.ca/2014/04/voici-le-vote-strat%C3%A9gique-promu-par-les-islamistes.html

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.




Don mensuel @ Poste de veille

Ou faire un don par chèque

DONS PAR CHÈQUE