« Le Québec est «la nation la plus vile de l'Occident entier», écrivait Samy Nefkha-Bahri | Accueil | «Celui qui écoute de la musique risque d'être transformé en singe ou en porc» (imam Houdeyfa) »

20/09/2015

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Sceptique

Voir l affaire Dalhab, dans laquelle la Cour Européenne des Droits de l Homme a jugé que l interdiction du port du voile par les enseignantes était justifiée par le caractère public de leurs fonctions:
"le port du foulard est imposé aux femmes par une prescription coranique qu'il est difficile de concilier avec le message de tolérance, de respect d'autrui, d'égalité et de non-discrimination que, dans une démocratie, tout enseignant doit transmettre à ses élèves", Cour Européenne des Droits de l'Homme (Aff. Lucia Dalhab, 15 février 2001).
Et la CEDH a confirmé par la suite la compétence de la France pour interdire le port public de la burqa.
Donc, que port du foulard soit ou non imposé par la théologie - il est du reste interdit par les autorites seoudiennes durant le pèlerinage à La Mecque - il est inacceptable pour les enseignantes.
Point final.
Pourquoi nos juges, ici au Canada, n ont ils pas fait leur travail d information?

Ich verachte die Lügen des Islams

Il y a plusieurs types de femmes derrière toute cette mascarade de niqabs et je crois que la pression vient de sources diverses:

* Il y a cette jeune femme d'origine maghrébine le plus souvent née au Québec et qui se cherche une identité alors qu'elle fréquente l'université (Concordistan); elle est désireuse de se fondre dans un groupe d'appartenance qui la singularise.

* Il y a cette femme québécoise rebelle, convertie à l'islam pour faire différent ou pour justifier sa relation "amoureuse" avec un musulman qui lui a promis que lui, au moins, il l'aimerait comme elle le mérite...

* Il a cette femme traumatisée qui a été élevée dans la peur et l'agression et qui croit que le niqab est un excellent moyen de se protéger en s'isolant, même de ceux de sa famille.

* Il y a cette femme hautaine et orgueilleuse dont le miroir lui envoie une image de pureté si grande qu'elle ne saurait se partager au regards des autres sous peine de se sentir diminuée, voire violée.

* Il y a cette femme marâtre, ridée aux dents d'un café mi-noir, qui se protège du dégoût de son entourage. Elle est de celles qui participent activement aux fantasmes de domination des hommes sur les autres "femelles" (plus jeunes).

* Il y a cette femme soumise qui croit qu'être une épouse\mère c'est de disparaître le plus possible en s'avilissant pour tous les désirs d'un mâle. Elle est à genou devant son propre s'il est mâle. On lui a fait croire que si elle voulait un "bon mari" c'est ce qu'elle devait faire, ce qu'elle devait porter.

* Il y a cette ignorante devenue presque idiote qui croit vraiment que plus elle cachera ce qu'elle est, plus allah l'aimera.

Ma fantaisie à moi, lorsque je croise une femme en niqab, c'est de lui arracher d'un coup vif ce masque abrutissant qui cache... un être humain.

Ren

@Ich verachte die Lügen des Islams

Vos propos procèdent à l'analyse de la diversité du pourquoi du port du niqab. Quant à moi, une seule raison, une seule signification, l'islam.

Murielle Pomerleau

Mme Raza. Je supporte vos démarches et je suis d'accord que le gouvernement devrait interdire le port du voile et knikab dans les endroits publics; j'ai peur de rencontrer une personne habillée de cette façon, pas très rassurant....qui se cache sous ces déguisement

Murielle Pomerleau

Ich verachte die Lügen des Islams

@ Ren

Mon analyse tente plutôt de démasquer la personnalité humaine qu'habille le niqab.

À l'évidence, c'est de l'islam dont il est question ici.
Merci quand même de nous le rappeler si intelligemment. :p

Roger Lépine

J'attends toujours le jour où un homme portant une burka va entrer dans une banque pour y faire un vol. Qui peut savoir, QUI, est sous ces déguisements?

Madeleine

Warda: ¨ s'identifier dans un endroit reclus...¨ Ces femmes démontrent la même gêne à montrer leur visage que nous le ferions à montrer nos fesses.

Ren

@Madeleine

Pour ces musulmanes arriérées, il n'y a pas de différence entre un visage et des fesses, d'où leur acharnement à tous les cacher.

Hakima

Humain méfiez-vous des demi-vérités , vous avez peut-être mis la main sur la mauvaise moitié !
" La haine s'est manifestée dans leur bouche , mais ce que cache leur poitrine est pire encore..." ( Coran ) .
-L'ignorance mène à la peur , la peur mène à la haine , la haine conduit à la violence...Voilà l'équation ! ( Averroès).
Le combat du bien contre le mal ne s'arrête jamais car le mal survit toujours par la méchanceté des Hommes !
La violence est souvent une mise en acte de l'impuissance .
Dans ma vie , j'ai trouvé deux choses inestimable- Apprendre et aimer - .Rien d'autre , ni la gloire , ni le pouvoir , ni les accomplissements , ne peuvent avoir la même valeur durable.Lorsque vous arrivez à la fin de votre vie , si vous vous retournez et pouvez dire " j'ai appris" et " j'ai aimé " , vous serez également en mesure de dire " j"ai été heureux " !

Ren

@Hakima

Si comme vous le prétendez, vous aspirer aux 2 choses inestimalbes, apprendre et aimer, alors ne vous référez pas au coran, de grâce. Et comme vous le dites si bien : «Humain méfiez-vous des demi-vérités...»

Ich verachte die Lügen des Islams!

@ Hakima

C'est si vague et tellement général ces faphrases que vous nous lancez. Rien de concret qu'un prêchi-prêchage à la romantique new age.

D'abord c'est quoi l'amour?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.




Don mensuel @ Poste de veille

Ou faire un don par chèque

DONS PAR CHÈQUE