« La commission des droits des États-Unis oblige les employeurs à appliquer la charia | Accueil | Affaire Costco: la victime alléguée mariée à un leader des Frères musulmans »

29/10/2015

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Minona

"...Tariq Ramadan ne cesse de répéter dans les médias européens où il est souvent invité que, selon le Coran, le djihad est avant tout une quête spirituelle, une lutte sur soi en vue d’atteindre une vie plus vertueuse..."

La bonne blague! Depuis quand une quête spirituelle comprend-t-elle des sièges, des embuscades et du pillage et des demandes de rançon, de même que le viol, la capture et la réduction à l'esclavage des femmes? Les non-musulmans sont de plus en plus nombreux à avoir lu le Coran et ce genre de mensonge ne tiendra plus très longtemps.


"Tariq Ramadan avance tout aussi effrontément que, selon les préceptes de l’islam, le djihad guerrier doit être mené uniquement à des fins défensives, jamais à des fins offensives, ce qui est encore totalement faux..."

En effet et là encore, il suffit de lire le Coran mais aussi les hadiths militaires pour le réaliser.

Un peuple injustement attaquer se fait attaquer chez lui et n'est pas en mesure de piller les guerriers qui l'attaquent, encore moins de capturer et de violer ses femmes avant de les réduire à l'esclavage avec leurs enfants ou de ligoter et égorger tout les hommes et les adolescents de leur village (lire sur le massacre des Banu Qurayza).

Même le verset 2.191, dont le début peut donner l'impression de parler d'autodéfense ("Et tuez-les, où que vous les rencontriez; et chassez-les d'où ils vous ont chassés..."), fait allusion à une guerre de vengeance, Muhammad ayant attaqué des civils polythéistes pour venger les musulmans qui avaient été chassés de la Mecque 8 ans auparavant par des polythéistes du même peuple.

En outre, le fait que le Coran et la Sunna insistent autant sur l'interdiction de faire du mal à un ennemi qui se converti à l'islam montre bien que ce qui est d'abord reproché à l'ennemi est de ne pas être musulman, pas d'être en train d'attaquer des musulmans. Le hadith suivant est sans ambiguïté:

"Lorsque vous rencontrez vos ennemis qui sont païens, invitez-les à suivre trois actions. S'ils s'acquittent de l'une d'entre elles, vous l'accepterez et vous abstiendrez de leur faire du mal. Invitez-les à accepter l'islam ; s'ils acceptent, acceptez-le aussi et cesser de les combattre*... S'ils refusent d'adhérer à l'islam, exigez d'eux la jyzia. Si ils sont d'accord pour payer, saisissez-là et retirez vos mains à bonne distance des infidèles. Si ils refusent de payer l'impôt, demande l'aide d'Allah et combattez-les. (Muslim Sahih 19/8294)

Le verset médinois le plus "tolérant" envers les non-musulmans est celui-ci:

"60.8 Allah ne vous défend pas d'être bienfaisants et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus pour la religion et ne vous ont pas chassés de vos demeures. Car Allah aime les équitables."

"... ne vous défend pas..."! C'est bien mince pour pour pouvoir qualifier l'islam de religion pacifique. Un dieu vraiment juste ne devrait-il pas interdire clairement à ses adorateurs de céder à la vengeance et d'attaquer qui que ce soit, à moins de se trouver dans une véritable situation de légitime défense? Ne devrait-il pas également leur interdire de s'en prendre à des civils?

Hélios d'Alexandrie

Un tel livre aurait dû être publié avant la commission Bouchard-Taylor, ne fut-ce que pour servir de référence. Mais heureusement il n'arrive pas trop tard.

La question qui se pose à présent est la suivante:"que faire pour surmonter les efforts que déploieront les médias pour l'enterrer, pour faire en sorte qu'il reste inconnu du public?"

J'ai l'intention d'acheter ce livre même s'il ne m'apprendra rien de nouveau, j'ignore si les auteurs ont traité de l'islam comme d'une idéologie fasciste, en fait il l'est, à tel point que la majorité des criminels nazis, qui se sont réfugiés dans les pays arabes après la seconde guerre mondiale, se sont convertis à l'islam.

Hélios d'Alexandrie

Ren

Je pense que les lecteurs de Poste de Veille sont parfaitement conscients des propos avancés par Claude Simard et Jérôme Blanchet-Gravel sur la vraie nature de l'islam. Il reste à espérer que cette islamo-conscience s'étende maintenant sur la population québécoise et surtout sur l'élite politique.

Marie-Claire Levesque

Que pouvons nous faire, en tant que québécois, d'enseigner à notre peuple ce qu'est réellement cette dite religion, surtout idéologique, qui pourrait détruire notre beau pays avec ses valeurs si dûrement acquises? De voir Trudeau, Mulcair et Couillard adhérer à leur valeurs. Nos élus devraient être là pour nous protéger, mais l'appât de gains de vôtes les aveuglent au point de vendre leurs âmes on constate que les médias semblent muselés par nos dirigeants . Avant que la loi à Couillard et Trudeau passe, qui va informer notre peuple du danger qui nous guette? Si vraiment il y a de bonnes personnes dans l'islam, pourquoi ne vont-ils pas dans les médias pour dénoncer ? Je comprend la peur qu'ils ont. Charkaoui ne devrait plus enseigner ni être invité dans les médias car cet homme est rempli de haine envers l'Occident.. On ne fait que lui donner du pouvoir. Que quelqu'un de crédible et connaisse bien cette idéologie figée depuis le V11e siècle. Prenne la parole dans les médias, dans des conférences ou mobiliser le peuple afin de les réveiller avant qu'il soit trop tard. J'ai vraiment peur pour nos petits enfants dans le futur. Pour cela ça prend des personnes courageuses qui n'auront pas peur de dire les vraies choses. Merci à ces personnes qui auront le courage de le faire.

Hélios d'Alexandrie

@ Ren,

Je vous cite: "Il reste à espérer que cette islamo-conscience s'étende maintenant sur la population québécoise et surtout sur l'élite politique."

La population québécoise malgré son opposition au niqab et à l'afflux massif de migrants musulmans travestis en "réfugiés", a voté majoritairement pour Trudeau. L'élite politique est lâche et corrompue, les médias agissent en collaborateurs et propagandistes pour l'islam radical.

Non ce n'est pas l'islamo-conscience qui nous délivrera du cauchemar, mais la souffrance et la crise. Nous sommes simplement trop ramollis pour réagir maintenant, c'est pourquoi la situation continuera de se détériorer jusqu'au jour où nous ne pourrons plus fuir devant l'inéluctable. Faute d'avoir réagi à temps pour limiter les dégâts à peu de frais, nous nous condamnons à vivre un conflit majeur dans le futur.

Hélios d'Alexandrie

Unknown

C'est juste n'importe quoi. Comment des gens qui ont étudié l'Islam peuvent dire que le prophète (pbsl) est considéré comme une divinité ??? C'est pas possible. Voilà encore des personnes qui mentent sur l'Islam. Ça va s'arrêter quand?!

Sceptique

@unknown
Le prophète est traité comme s'il était Dieu: tout commentaire défavorable sur lui est puni de mort; il est considéré comme l'être le plus parfait qui a vécu et vivra (!) sur cette planète; il est un modèle à imiter malgré (ou à cause de?) ses assassinats et génocides, son traitement des femmes, etc.
Je suis toujours stupéfait de l'ignorance et de l'arrogance des musulmans en ce qui concerne leur propre religion.
Et, bien sûr, toujours les insultes aux contradicteurs: les critiques ne peuvent être que des menteurs et/ou des incompétents...
Oh, et en ce qui concerne les critiques, elles ne s'arrêteront jamais: c'est la nature d'une société libre d'ENCOURAGER la critique.
Libre à vous de partir si vous n'aimez pas.

Arilés B.

On ne résiste à une offensive islamique ni par la force de loi (la loi locale), ni par la sensibilisation de la population, ni par la répression des activistes islamiste, et encore moins par des concessions accordées aux militants de l'islam.
Beaucoup de pays occidentaux ont encore la souveraineté sur leurs frontiéres. La seule forme de résistance possible est de limiter le nombre de musulmans dans ces pays. n'accepter ni l'immigration légale, ni les clandestins, ni les réfugiés. C'est ce que font d'ailleurs la totalité des pays musulmans. Dans les pays du golf, chaque travailleur phillipin, pakistanis, Bengalais ou autre se voit affublé d'un tuteur (garant arabe appelé kafil) et voit son passeport confisqué pour la durée de son séjour. Les saoudiens et autres pays du golf ont tout à fait raison de faire cela. Ils contrôlent scrupuleusement le nombre d'étrangers sur leur territoire. Ces étrangers ne rêvent même pas d'une résidence permanente, encore moins d'acquérir la nationalité du pays.

Pourquoi le Koweit, le Qatar, l'Arabie ont-ils le droit de faire cela au regard du droit international et non les pays occidentaux. Est-ce que le fait d'avoir signé la déclaration des droits de l'homme rend cet act irréversible? Cette charte est-elle l'équivalent du coran en Occident?

musulman71

@ Arilés B. : t'es toi même un immigré, tu oublies d'où tu viens ?

Ça me fait vraiment pitié les immigrés qui sont contre l'immigration.

Quand au livre en question, c'est qu'un torchon de plus islamophobe et raciste.

Ich verachte die Lügen des Islams!

@ musulman71

Un torchon islamophobe et raciste?

Explique, argumente, prouve... Mais tu en es incapable.

Réfléchir et ordonner des idées de façon logique et plausible est donc impossible pour le musulman. Tu nous le prouve à chaque commentaire. Vous de l'islam avez appris à répéter inlassablement des clichés qui condamnent avec toute l'arrogance et le mépris dont vous êtes capables. Beaux clichés basés sur des mots vide de sens et que vous distribuez comme des bonbons. Le prophète de malheur, ton modèle, est certainement très fier de toi.

Explique, argumente, prouve... Mais tu en est incapable.

Alors, en aliéné qui écume et jubile de prétentions truculentes, tu pavoises en contemplant les vertus du chaos.

Explique, argumente, prouve... Mais tu en est incapable.

arthur

Je cite : "De même que les catholiques ne comprenaient pas les prières qu’ils récitaient en latin, de même l’ensemble des musulmans ne comprennent pas les versets du Coran ni les hadiths de la Sunna (qui sont d’une lecture encore plus complexe en raison de la règle de l’authenticité des garants). "

Réponse :
Je suis Catholique et j'ai connu les textes en latin et je vous garanti que nous connaissions leur signification !!

musulman71

@ Ich verachte machin bidule (mdr le pseudo) :

Pas besoin, je sais d'avance que ce livre est bidon, comme les milliers d'autres qui cherchent à discréditer la vérité, écrit par des incultes illettrés en arabe qui ne maîtrise même pas les fondamentaux de cette religion, et qui surfent sur la vague d'islamophobie pour devenir célèbre et se remplir les poches. Pourquoi je perdrais mon temps ?

"Essayer d'éteindre la lumière de l'islam c'est comme essayer d'éteindre le soleil en soufflant dessus" (proverbe arabe)

Ich verachte die Lügen des Islams!

@ arthur

Pour ma part, je suis Catholique et j'ai connu les textes en latin. J'ai même été enfant de choeur.
Je vous garantis que nous connaissions la signification de quelques unes des prières, seulement parce que nous pouvions les comparer avec ces mêmes prières apprises en français à l'école.

Pour être honnête, nous devons admettre que l'ensemble du rituel de la messe ne nous était absolument pas accessible. D'où la réforme liturgique mise en place par Vatican II (1965).

Markus

@musulman 71

Vous n'avez pas lu le livre et vous le qualifié de torchon islamophobe et raciste. Également vous dites que les auteurs ne maitrise pas les fondamentaux de cette religion.

Toujours la même tactique, les insultes et les accusations de racisme. Pour ce qui est de l'argumentaire, on repassera. Bien entendu, seul les musulmans peuvent comprendre votre magnifique religion d'amour et de paix.

Sur ce dernier point je vous donne raison, je ne peux comprendre. Quand on parle de l'islam je ne vois que souffrance, horreur, laideur, duperie, intolérance et hypocrisie.

Ich verachte die Lügen des Islams!

@ musulman71

"Essayer d'éteindre la liberté d'expression c'est comme essayer de faire tourner le soleil autour de la lune." (proverbe québécois)

Minona

@musulman71

"Pas besoin, je sais d'avance que ce livre est bidon..."

Sans l'avoir lu? Allez, un peu de courage! Comme plusieurs d'entre nous, les auteurs de ce livre ont pris la peine de lire le Coran (entre autres lectures) avant de se prononcer sur l'islam. Que risquez-vous si vos convictions sont vraiment solides?


"...comme les milliers d'autres qui cherchent à discréditer la vérité..."

Si l'islam est la vérité alors comment expliquez-vous toutes les faussetés scientifiques du Coran? En voici quelques-unes:

La Terre qui se déroule comme un tapis, les montagnes qui empêchent la Terre de trembler, le ciel en voûte à sept niveaux, les étoiles comme simples décorations dans le niveau le plus bas, la lune qui produit de la lumière, le soleil qui suit une orbite et se couche dans une source bouillante, les menstruations qui sont un mal, les os du fœtus qui se forment avant sa chair, le lait qui est un mélange de merde et de sang, etc. Et je ne vous ai pas parlé de la Sunna (selon des hadiths sahih, les mécréants sont censés avoir sept intestins et le corps humain, 360 articulations!)


Comment expliquez-vous les contradictions flagrantes du Coran? En voici quelques exemples:

Maryam mère de Jésus confondue avec Maryam sœur de Moïse, le menu de l’enfer qui change constamment, les damnés qui le sont tantôt pour des siècles, tantôt pour l’éternité, un dieu omniscient qui a tout de même besoin que des anges lui rapportent nos moindres faits et gestes, les divinités des idolâtres qui, bien qu’elles n’existent pas, sont censées les renier et se liguer contre eux, des pécheurs qui portent tantôt le seul fardeau de leurs seuls péchés, tantôt ceux des autres, Muhammad et Abraham présentés tout deux comme le premier musulman, Allah qui parle de lui tantôt à la première personne tantôt à la troisième, qui affirme qu’il aurait pu envoyer un messager à chaque cité avant de prétendre, une trentaine de sourates plus tard, qu’il l’a effectivement fait, etc.

Si un seul verset du Coran est faux alors ils peuvent tous l'être et les musulmans ne peuvent se fier à aucun d'eux. Je peux vous fournir les références coraniques pour chaque item que j'ai énuméré. Vous, avec quel argument comptez-vous convaincre ceux qui ne croient pas en l'origine divine du Coran qu'ils se trompent? En vous contentant de les insulter, vous ne faites que nous convaincre de votre incapacité à argumenter.

ALPHA ... OMEGA .

Pourquoi les "réfugiés" musulmans ne devraient pas être admis en Occident , voici comment les Chinois de Taïwan voient le phénomène :

https://www.youtube.com/watch?v=ivk8pYkq05Q

Sceptique

@musulman71
"des incultes illettrés en arabe"
Vous aussi probablement: les nombreuses versions originales du livre ont été écrites dans une langue qui n'avait pas encore de version écrite stable. Plus précisément, qui était sans voyelles ni grammaire précise. Les théologiens ont fait de la devinette... Et sans même parler des centaines de milliers de hadiths détruits par le calife sans justification sinon l'arbitraire du pouvoir absolu.
Quant à la notion d'une science islamique, on ne peut rêver d'un plus cadeau aux critiques de l'islam : puisque le fondement de la science est son caractère falsifiable, vous ne pouvez reprocher à quiconque d'assujettir le livre à la même démarche de falsifiabilité. Tant pis si les résultats de cette démarche critique vous déplaisent.

Citoyenne

Vous ne trouverez jamais dans l'histoir de l'islam une guerre qui se fait comme aujourd'hui. C'est fortement interdit dans la religion d'islam de faire la guerre à la présence des enfants, des femmes et des vieux.vous trouverez ça dans plusieurs versets. Actuellement, tout est autorisé et ceux ci n'est pas lié à l'islam. La guerre est un terrorisme si elle ne se fait pas suite à l'accord de deux partie et un préavis est nécessaire pour protéger les citoyens. En Israël en Irak et en Syrie je ne vois pas de guerre, je vois que de terrorisme.

Ich verachte die Lügen des Islams!

@ Citoyenne

Jouer avec les mots comme vous le faites n'améliore pas le constat: guerre ou terrorisme, c'est du pareil au même.

Bukhari 5:59:447 Le Prophète a dit à Sa'd, :"Les Bani Quraiza ont consenti à accepter votre verdict" Il a dit, "Tuez tous leurs hommes et prenez leurs femmes et enfants comme esclaves" Le Prophète a répondu, "Vous avez jugé d'après le Jugement de Dieu."

En islam, les enfants de la guerre font partie du butin. On peut soit les abuser, soit les adopter, soit les tuer, selon son bon plaisir.

Coran : Sourate 4.3
"Et si vous craignez de n'être pas justes envers les orphelins... Il est permis d'épouser deux, trois ou quatre, parmi les femmes qui vous plaisent, mais, si vous craignez de n'être pas justes avec celles-ci, alors une seule, ou des esclaves que vous possédez."

En islam, un mécréant est un mécréant qu'il soit femme, enfant ou vieillard.
Sourate 3.141. "...afin qu'Allah purifie ceux qui ont cru, et anéantisse les mécréants."

Dans le coran vous trouverez tout et son contraire.
TOUT ET SON CONTRAIRE!

Ce que l'histoire nous en rapporte, d'hier à aujourd'hui, voilà l'islam.

Ich verachte die Lügen des Islams!

@ Citoyenne

J'ai oublié de souligner ce qui constitue l'essentiel de votre commentaire:
C'est cette autre façon originale que vous avez d'essayer, subtilement, de nous faire gober que le terrorisme n'a rien à voir avec l'islam.

http://benjamin.lisan.free.fr/EcritsPolitiquesetPhilosophiques/SurIslam/VersetsViolentsDuCoran.htm

Ren

@Citoyenne

«En Israël en Irak et en Syrie je ne vois pas de guerre, je vois que de terrorisme.», dites-vous ?

Cela revient à dire que vous ne voyez pas des tueries, juste des meurtres.

Dites-moi, combien font 1+1 ?

Citoyenne

1+1 =2, la turerie existe depuis des siècles mais les médias ont associé le terrorisme avec l'islam, pour cette raison j'ai abordé la différence entre le terrorisme et la guerre. Ce qui a été cité dans le Coran ce sont des guerres durant lesquelles tu ne trouvera aucun verset qui condamne les femmes,les vieux et les enfants. Ce sont les combattants de guerre qui décident de se battre pour défendre leur pays où leur religion loin des citoyens. En ce qui concerne l'esclavage vous avez tort: essayez de traduire correctement le coran: asir en arabe correspond à un prisonnier, l'esclavage a été bani annulé par l'islam. Et cherchez bien les règles de comportement des musulmans avec les prisonniers:asir=en arabe. Vous ne trouverez dans leur temps aucun pays qui dictent comment respectez les prisonniers et vous le trouverez dans le Coran essayez s'il vous plaît juste de lire et bien traduire.

Ich verachte die Lügen des Islams!

@ Citoyenne

Une fois encore, vous essayez de nous berner en jouant sur les mots. Prisonnier ou esclave, quelle différence? Pensez-vous vraiment qu'un guerrier qui tient une femme captive ne va pas la traiter en esclave?
Le mot prisonnier a été ajouté aux traductions récentes pour satisfaire l'humanisme des pays non-musulmans. Une forme de taqiyya bien à la mode.

Mais on aurait tort de vous croire parce que la plupart des versions, colligées par des arabo-musulmans et qui n'ont pas été remaniées, donnent le mot ESCLAVE en traduction. Je vous en cite quelques-unes prisent au hasard sur le web:

http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-004-An-Nisa-Les-femmes-francais.html

http://islam.faq.free.fr/livres/coran/4.htm

http://www.coranweb.com/coran

Allons! Allons! Déjà la jizya est en soi une forme d'esclavage déguisée.
VOUS feriez mieux de lire et de comprendre votre propre "religion de paix", par vous-même, non pas à travers les mensonges de vos savants à la gomme balloune qui étirent les mots pour vous faire passer des couleuvres dans la gorge.
Nous, mécréants, on en a plein le pompon de vos leçons d'arabe qui n'ont d'autres buts que de déguiser le loup en agneau.

Hélios d'Alexandrie

"...juste de lire et bien traduire."

C'est chose faite et depuis des lunes: Extraits de ma chronique "l'islam et la sanctification de la violence"(l'islam est-il intrinsèquement violent?)

http://www.postedeveille.ca/2012/09/lislam-et-la-sanctification-de-la-violence-par-helios-d-alexandrie.html#more

Une religion essentiellement conflictuelle

La guerre contre les non-musulmans n’aura jamais de fin : « combattez-les jusqu’à ce que cesse toute dissension et que l’islam soit l’unique religion » (coran 8 :39). Cette injonction coranique signifie que la coexistence pacifique avec les non-musulmans n’est pas une option, elle enjoint aux croyants de poursuivre la lutte jusqu’à l’atteinte de l’objectif ultime de domination. Les hadiths vont dans le même sens que le coran :


« Le messager d’Allah (Mahomet) a dit : J’ai reçu l’ordre de combattre les peuples jusqu’à ce qu’ils déclarent qu’il n’y a de dieu qu’Allah et que je suis son prophète. » (Bokhari vol 4 page 196)

D'autres auteurs ont rapporté les mêmes propos:


«Le prophète Mahomet a dit: J'ai reçu l'ordre de combattre les gens jusqu'à ce qu'ils témoignent qu'il n'y a de dieu qu'Allah et que je suis son messager et qu'ils instituent la prosternation et l'impôt religieux. S'ils le font, leur sang et leurs propriétés seront protégés.» (Muslim Chapitre 9).

Les premiers musulmans, si l’on en croit l’histoire officielle de l’islam, semblent l’avoir bien compris :


« Ô les hommes, savez-vous à quoi vous vous engagez en faisant allégeance à cet homme (Mahomet)? Oui, en lui jurant fidélité nous nous engageons à déclarer la guerre à toute l’humanité » (Ishaq : 204)

Ce passage fait écho à la promesse coranique :


« Allah a promis à ceux parmi vous qui ont cru et qui ont accompli de bonnes œuvres (la guerre sainte) qu’il en fera les maîtres de la terre. Il établira d’autorité leur religion, celle qu’il leur a lui-même choisie » (coran : 25 :55)

On ne peut être plus clair.

La terreur un instrument au service d’Allah

La devise, fort laconique, des Frères musulmans est tirée d’un verset du coran : « Et préparez ! » Ce qui pour un esprit occidental est difficile à saisir. Mais pour un musulman qui connaît le verset en question le message est limpide :


« Et préparez leur (les non-musulmans) tout ce que vous pouvez réunir en armes et en cavaleries afin d’instiller la terreur dans le cœur des ennemis d’Allah qui sont aussi vos ennemis » (coran 8 :60).

Les politiciens et les médias occidentaux se sont évertués à convaincre leur public du caractère « laïc » et « pacifique » de l’organisation des Frères musulmans. Après tout, dans plusieurs états européens il existe des partis qui s’affichent comme démocrates chrétiens mais qui sont laïcs jusqu’au bout des ongles, eh bien les Frères musulmans c’est du pareil au même sauf qu’ils s’affichent musulmans; il n’y a donc pas lieu de s’inquiéter !

Tel qu’on peut le lire dans le verset précédent, la terreur tient une place prépondérante dans la tactique de guerre islamique, cependant elle ne s’exerce pas uniquement sur le champ de bataille, les civils sont explicitement ciblés. Le terrorisme islamique n’a pas été conçu par al Qaeda, par le Hezbollah ou le Hamas, ces derniers l’on simplement adapté à notre époque. New York, Londres, Madrid n’ont pas été ses premières victimes, les précédents se comptent par milliers, les « saintes écritures » musulmanes nous le confirment :


« Combien de villes avons-nous saccagées par une attaque nocturne? Notre châtiment les a pris par surprise alors qu’ils (les non-musulmans) dormaient. Notre terreur s’est abattue sur eux et ils ont été submergés » (Coran : 7 : 3).

Allah a érigé Mahomet comme exemple à tous les fidèles, c’est clairement dit dans le coran; or Allah a donné des directives claires à Mahomet :


« Il ne convient pas à un prophète de faire des prisonniers, à moins qu’il ait accompli un grand carnage dans le pays (des mécréants) : (coran : 8 : 67) et Mahomet a fait écho à l’injonction d’Allah : « Le messager d’Allah a dit : J’ai obtenu la victoire par la terreur. » (Bokhari : Vol 4 page 220).

À ses hommes pris soudainement de scrupules, il a tenu des propos sans ambigüité :


«Le prophète en passant s’est fait demander s’il était permis d’attaquer les infidèles durant la nuit et exposer leurs femmes et leurs enfants au danger. Le prophète a alors répondu : leurs femmes et leurs enfants sont des leurs! (les attaques ciblent les infidèles sans distinction de sexe ou d’âge) » (Bokhari : vol 4 page 256).

Confrontés aux faits les apologistes de l’islam prétendent que Mahomet s’est contenté de suivre les règles et les coutumes de son temps, rien n’est moins sûr :


« Les quoreishites se plaignaient : Mahomet et ses compagnons ont violé les mois sacrés (où toutes les tribus d’un commun accord suspendaient les hostilités) ils ont répandu le sang, ont pillé les biens et capturé nos gens… Mahomet prétend qu’il obéit à Allah, mais il est le premier à violer les mois sacrés et à tuer les nôtres. » (Tabari VII : 20, Ishaq : 288).

Avant l'islam une loi non écrite imposait aux arabes d'être généreux envers le voisin et hospitaliers envers l'étranger. Mais Allah voyait les choses différemment :


«Combattez à mort les incroyants parmi vous (parents, voisins, étrangers de passage) et faites en sorte qu'ils subissent votre cruauté.» (Coran: 9: 123)

La terreur est un outil de guerre puissant, elle vise à briser la volonté de résistance des populations et à saper le moral des militaires qui les défendent, c’est par la terreur, plus que par les victoires acquises au champ de bataille que l’islam s’est répandu :


« Celui qui a déclaré sa foi en Allah et son Messager (celui qui s’est converti à l’islam) a eu la vie sauve et a préservé ses biens. Quand à ceux qui se sont obstinés dans l’incroyance, ils connaîtront la mort au combat. » (Tabari IX : 69).

La théologie de la violence ou le jihad voie royale du salut

Les soldats d’Allah aux premiers temps de l’islam comme les terroristes d’aujourd’hui ont été spirituellement programmés. La foi en Allah, la prière, le jeûne, le pèlerinage etc. sont, en tant que moyens pour atteindre le salut, de loin inférieurs au jihad (la guerre sainte). Le jihad est l’acte de piété le plus agréable à Allah, la mort au combat est la seule qui garantit au croyant l’accès au paradis et à ses délices. Allah admet que si le choix était laissé aux hommes ils choisiraient la paix à tout coup, cependant elle n’est pas dans leur intérêt :


« Le combat à mort vous est prescrit alors que vous l’abhorrez. Mais il est possible que vous détestiez ce qui est bon pour vous et aimiez ce qui est mauvais. Allah sait (ce qui est bon pour vous) vous ne le savez pas. » (coran : 2 :216).

Pour ceux qui ont de la difficulté à l’accepter, Allah explique pourquoi le jihad est supérieur :


« Ne sont pas égaux les croyants qui ne bougent pas de chez eux, qui ne risquent pas leur vie, et ceux qui luttent très fort, pratiquent le jihad dans la cause d’Allah en risquant leurs biens et leur vie. Allah accorde un rang plus élevé à ceux qui font le jihad. Bien qu’Allah ait promis une récompense pour tous les croyants, il accorde sa préférence à ceux qui se battent à mort plutôt qu’a ceux qui restent à la maison. Il a distingué ses combattants en leur accordant une immense récompense » (coran : 4 : 95).

Comme les croyants ne montrent pas assez d'enthousiasme Allah s'impatiente:


«Ô Prophète, incite les croyants au combat! Vingt volontaires parmi vous vaincront deux cents, cent d'entre les croyants massacreront mille infidèles car ce sont des gens dénués d'entendement.» (Coran : 9:5).

Et pour dissiper tout doute Allah dresse un contrat avec ceux qui s’engagent résolument dans la guerre sainte, ses termes sont simples et clairs :


« Allah a acheté aux croyants leur vie et leurs biens. Ils obtiendront en retour le paradis. Ils se battent à mort pour la cause d’Allah, ils massacrent et sont massacrés, ils tuent et sont tués. » (coran : 9 :111).

Ce message a été martelé durant quatorze siècles, les variations sur le même thème abondent :


« Un homme vint trouver le messager d’Allah et lui dit : instruis-moi d’une bonne action équivalente au jihad en terme de récompense. Mahomet lui répliqua : je n’en trouve aucune à te proposer » (Bokhari : vol 4 page 44).

De leur côté les non-croyants et les sceptiques ne manquaient pas de bons arguments pour dissuader les croyants d’aller au combat : les douceurs du bon voisinage et de la paix ne valaient-elles pas mieux que les horreurs de la guerre ? Mahomet ne tarda pas à riposter :


« Ô musulmans, si vous prêtez l’oreille aux incroyants, vous tournerez le dos à l’ennemi et vous vous retrouverez perdants. Demandez la victoire à Allah, ne battez pas en retraite et ne vous détournez pas de sa religion. Nous allons terroriser ceux qui ne croient pas, de cette façon je vous aiderai à vous en détacher » (Ishaq : 395)

Pour bien ancrer le jihad dans la tête de ses adeptes, Mahomet a eu recours à des arguments, qui pour être farfelus n’en étaient pas moins convaincants :


« J’ai entendu le messager d’Allah dire : l’exemple que donne un combattant dans la voie d’Allah, est équivalent à celui d’une personne qui jeûne et se prosterne sans jamais arrêter (sans manger, sans dormir, sans satisfaire aux besoins naturels etc.). Allah a promis qu’il admettra au paradis celui qui pratique le jihad dans sa cause, s’il meurt au combat, mais s’il demeure en vie, il le retournera chez lui chargé de récompenses et de butin de guerre » (Bokhari : vol 4 page 46).

Ce mot de Mahomet a traversé les siècles, il continue de donner froid dans le dos :


«Le messager d’Allah a dit : sachez que le paradis est à l’ombre des épées! » (Bokhari : vol 4 page 73)

Et pour finir cette note de bas de page lue dans un coran arabe, elle traite du jihad :


« Le jihad c’est la guerre sainte dans la voie d’Allah, à laquelle est consacrée toute la puissance disponible en termes de combattants et d’armement. Il lui est accordé une importance primordiale dans l’islam dont il constitue un des piliers. Par le jihad l’islam est établi, la parole d’Allah est élevée au-dessus de tout et l’islam est propagé. L’abandon du jihad mène à la destruction de l’islam, au ravalement des musulmans à un rang inférieur, à la perte de leur honneur, au vol de leur terre, leur pouvoir et leur autorité s’évanouissent. Le jihad est une tâche obligatoire pour chaque musulman. Celui qui tente de se défiler de cette obligation ou qui ne la remplit pas, meurt en hypocrite » (note de bas de page coran : 2 : 190)

Je vous recommande de lire la chronique au complet, très instructif.

Hélios d'Alexandrie

Ren

@Citoyenne

«...dans le Coran ce sont des guerres durant lesquelles tu ne trouvera aucun verset qui condamne les femmes,les vieux et les enfants.»

Il n'y a dans le coran aucun verset non plus qui exhorte d'épargner les femmes,les vieux et les enfants lors d'une guerre. Une guerre propre, ça n'existe que dans votre coco. Ce que vous pouvez être naïve !

En ce qui concerne l'esclavage, je vous recommande le livre de Tidiane N’Diaye, Le génocide voilé : enquête historique sur la traite négrière arabo-musulmane. Ouvrez donc vos yeux sur l'islam et cessez de nous marteler les oreilles avec des propos tendancieux et partisans de l'islam.

Ich verachte die Lügen des Islams!

@ Hélios d'Alexandrie

C Q F D

Merci encore!

___________________________________

@ Citoyenne

Allez-y, lisez cette autre chronique.
Vous ne vous en porterez pas plus mal!

http://www.postedeveille.ca/2012/09/lislam-et-la-sanctification-de-la-violence-par-helios-d-alexandrie.html#more

Minona

@Citoyenne

"C'est fortement interdit dans la religion d'islam de faire la guerre à la présence des enfants, des femmes et des vieux.vous trouverez ça dans plusieurs versets." (...)

Comme on vous l'a déjà mentionné, l'islam permet aux combattants musulmans de capturer et violer leurs femmes (Coran 33.50) dont ils peuvent faire des esclaves sexuelles (4.3, 4.24-25, 23.5-6, 33.52 et 70.30). Violer une femme, c'est lui faire la guerre.

De plus, la Sunna et la Sira révèlent que les femmes et les enfants des peuples attaqués par les musulmans étaient capturés pour être distribués aux musulmans comme du bétail. Quant au récit du massacre des Banu Qurayza, il nous apprend que tout les garçons présentant des poils pubiens ont été ligotés et égorgés avec les hommes du village. Faire d'un enfant un esclave ou un orphelin de père, ou encore tuer ses frères aînés sans raison, c'est lui faire la guerre.


"Ce sont les combattants de guerre qui décident de se battre pour défendre leur pays où leur religion loin des citoyens. "


Relisez le commentaire de Hélios d'Alexandrie. Les enfants et les femmes n'étaient pas des combattants. De plus, ce n'est pas de la légitime défense que d'assiéger des gens chez eux.

Lorsque les quraychites ont été attaqués pour venger l'expulsion des musulmans de la Mecque survenue 8 ans auparavant (et relatée dans 2.191-193), était-ce de la légitime défense ou plutôt une vengeance?

Et la décision d'attaquer l'armée byzantine (sourate 9) pour rattraper l'échec de la bataille de Mutah, elle-même lancée à la suite du meurtre d'un émissaire envoyé par Muhammad, légitime défense ou vengeance? Et le concept de dhimmitude, introduit par le verset 29 de cette même sourate, légitime défense ou extorsion sur fond de persécution religieuse?

Lorsque les quraychites ont été attaqués parce qu'ils sont soupçonnés de vouloir s'allier à des ennemis, (ennemis qui ne le seraient peut-être pas devenus sans la sauvagerie des guerriers musulmans), était-ce de la légitime défense ou plutôt une attaque "préventive" pour parler pudiquement?

Jan Rollard

Le Jihad indonésien s’abat sur les églises chrétiennes
"Nous ne cesserons pas de chasser les chrétiens et de brûler leurs églises. Les chrétiens sont les ennemis d'Allah! » – les dirigeants islamiques, de la région d'Aceh.
Dans d'autres parties de l'Indonésie, où la loi islamique ou charia, n'est pas appliquée, les églises, même légalement enregistrées sont également attaquées.
En accord avec les demandes islamiques, les autorités indonésiennes ont commencé à détruire les églises chrétiennes après que des groupes armés de musulmans se soient rassemblés pour s’en prendre aux églises. Des milliers de chrétiens se sont dispersés et certains furent tués.
Ces actions ont commencé en octobre dernier à la sortie des mosquées les vendredis après avoir été ordonné d’agir ainsi par les Imans. Ces actions se multiplient et se propagent dans le pays avec le silence et même la participation de la police et des autorités qui ferment les yeux!
Il semble que l’influence de l’EI soit devenue la règle absolue.
L’article est en anglais : http://www.gatestoneinstitute.org/6860/indonesian-christian-churches?anid=7

Jan Rollard

Voici un des sinon le meilleur article le plus réaliste et le plus complet qui m'ait été donné de lire et qui fut publié ici même le 21 septembre 2009:
La doctrine idéologique terrifiante de l’islam
http://www.postedeveille.ca/2009/09/le-terrifiant-g%C3%A9nie-de-lislam.html

Source : The Terrifying Brilliance of Islam, Citizen Warrior, 11 mai 2009 (Traduction par Hachebé pour Poste de veille)

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.




Don mensuel @ Poste de veille

Ou faire un don par chèque

DONS PAR CHÈQUE