« Moscou demande à la Turquie de retourner Sainte-Sophie à l'Église orthodoxe | Accueil | «L'Europe doit se préparer à des attaques avec des armes de destruction massive» »

06/12/2015

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

marlev

excellent article m.d'Alexandrie je ne suis pas un expert dans le domaine comme vous mais depuis un certain temps je sent un vent de changement d'opinion envers m. Poutine ce n'est pas difficile à voir qu'Obama arrive deuxième après Poutine c'est homme est un chef d'armée et Dieu sait que c'est ce que nous avons besoin en ce moment pour irradier autant que ce peut ce cancer islamique, un jour il faudra bien que l'Occident prennent ses responsabilités.

Richard Parmène

Wow! Bravo Hélios pour cette excellente analyse géopolitique ! Oui, nos dirigeants sont des carpettes face à l'islam et à l'Arabie saoudite. Il est opportun de se rappeler que les leaders européens, Sarkozy, Merkel et Cameron, ont chacun dit un jour que le multiculturalisme ne fonctionnait pas. Depuis, silence radio. Aucune action concrète, on sait que ça ne marche pas, mais on continue quand même par idéologie. Au Canada, hélas, Trudeau et Couillard sont de la même veine idéologique qu'eux. C'est peut-être Poutine, en effet, qui sauvera la planète de l'obscurantisme.

Joël

Parfaite analyse et complète de surcroît.
En tant que Français j'ai honte de mon pays surtout de ceux qui règnent à Paris, mais je dois subir.
Sachez que officiellement la France est passée en vraie dictature depuis l'état d'urgence, nous sommes sortis des "droits de l'homme" officiellement, les lois ne sont plus appliquées la police a tous les droits, la justice ne sert plus à rien.
Quand on voit que tous les attentats ont été réalisés par des connards déjà fichés, c'est le peuple qui est entièrement sous contrôle.
Vladimir Poutine est le seul homme d'état à la hauteur de sa tâche sur toute la planète, je respecte cet homme, je l'admire même car il faut avoir un sacré courage pour faire face à toutes les provocations tendues par l'Otan contre lui.

Magali Marc

Excellente analyse Hélios!
J'abonde dans votre sens.

Sceptique

Attention!
Poutine est un dictateur brutal et impitoyable, comme il l'a montré notamment en Ukraine, en envahissant le pays et en faisant abattre un avion civil.
Poutine a accumulé une fortune personnelle de plusieurs milliards de dollars en volant des hommes d'affaires, et il a fait assassiner de nombreux opposants à ses politiques.
Poutine est et sera toujours un ancien officier du KGB spécialisé dans la manipulation des espions.
Donc un homme qui ment comme il respire et qui est prêt à vous dire tout ce que vous voulez entendre.
D'après ce que je peux lire ici, cela marche fort bien!
Vous avez tout à fait raison en ce qui concerne la faiblesse des dirigeants occidentaux et l'attitude de Poutine envers Erdogan.
Mais Poutine ne vaut pas mieux qu'Erdogan. Ce sont tous deux des dictateurs brutaux et assoiffés de puissance.

Voländer

Un texte magistral M. Hélios d'Alexandrie qui résume extrêmement bien la situation actuelle.

J'ai lu dans le livre d'Eric Zemmour: «LE SUICIDE FRANÇAIS, les 40 années qui ont défait la France» (2014), que «l'intervention russe en Afghanistan, en 1979, n'était pas un remake des chars russes à Budapest ou à Prague. C'était une réponse à la révolution iranienne et au nouveau rigorisme islamique : désormais, les femmes n'avaient plus le droit de marcher dans les rues sans porter le voile et les filles n'avaient plus le droit d'aller à l'école. De plus, les musulmans soviétiques commençaient à s'agiter.

L'URSS n'était pas aux avant-postes du totalitarisme soviétique communiste pour combattre l'Occident, mais bien aux avant-postes de l'Occident pour combattre le nouveau totalitarisme islamique ! Il aura fallu les attentats du 11 septembre 2001 pour que l'Amérique en arrive à commencer à comprendre çà.» (et encore...)

Ludovic .N

Bel article ;) merci

Korut Zelva

Heuuuuu c'est ok d'applaudir un Poutine 'tough' contre l'Islamisme mais l'Ukraine a aucun rapport la dedans.

Le seul parti a prendre c'est celui des petites nation, donc celui de l'Ukraine.

père castor

Cependant, quand on regarde les prières de rue à Moscou...

Sceptique

@Volander
Non, l'invasion de l'Afghanistan n'avait rien à voir avec la lutte contre le voile! C'était simplement une décision prise par une bande de vieillards staliniens (comme Brejnev, ancien commissaire politique à Stalingrad) devenus mentalement incompétents, pour profiter du retrait américain dans la région, compliments d'un autre démocrate incompétent, Jimmy Carter.
L'histoire bégaye souvent...

Hélios d'Alexandrie

Je tiens à remercier les lecteurs pour leur appréciation.

Il est de plus en plus question d'une poutinemania, autrement dit d'un enthousiasme largement irrationnel à l'égard de Vladimir Poutine. Irrationnel je ne le crois pas, parce que Poutine lui-même ne joue pas à la vedette et ne s'adonne pas à des gesticulations pour mousser sa popularité. Il est apprécié pour ce qu'il fait à présent et surtout parce qu'il il ne s'excuse pas de le faire et qu'il est imperméable à la culpabilisation.

Qu'importe si ses détracteurs le traitent de parrain de mafia ou de dictateur? Ce n'est ni la manière dont il a pris le pouvoir en Russie ni sa façon de l'exercer qui retient l'attention, mais plutôt sa vision claire de la situation mondiale et de ses dangers, et sa volonté arrêtée de changer le cours des choses.

Qu'on l'admette ou pas Poutine est devenu par défaut l'homme de la situation, c'est le seul leader du monde occidental qui sait quoi faire et qui le fait.

Ceux qui renvoient Poutine et Erdogan dos à dos ne font pas de distinction entre le génie stratégique de Poutine et la perfidie manipulatrice d'Erdogan. Sans s'en rendre compte ils confondent entre le premier qui fait face aux périls, et le second qui les instrumentalise.

Hélios d'Alexandrie

Korut Zelva

«Poutine lui-même ne joue pas à la vedette»

Je pense qu'il a fait suffisament de Photo-op torse nu se promenant a cheval ou chassant l'ours pour dire que cette information est incorrecte.

Myleb

Merci pour cette analyse approfondie et très juste qui, à mon avis, met en lumière les véritables enjeux de la situation mondiale actuelle. La phrase suivante résume particulièrement ma pensée à l'égard de nos sociétés occidentales :

"Les peuples en Occident sont littéralement dépossédés de leurs propres pays, systématiquement désinformés ils n'ont plus de prise sur leur destin."

Les peuples de souche représentent le passé aux yeux des politiciens. Pour faire passer le temps, on leur ment, on les enfume à tour de bras, on les manipule. Ils n'ont plus de valeur économique proprement dite. Dans quelques années, l'Occident deviendra une terre "gériatrique", insoutenable dans le système actuel dont l'essence consiste à être constamment en expansion, tout en exploitant le plus de ressources possibles (aussi bien humaines, que matérielles). Ils cherchent donc des solutions (immigration massive pour "remplacer" et aide à mourir pour "débarrasser"). Mon hypothèse: les peuples islamisés représentent malheureusement une alternative de choix pour ce grand remplacement avec leur fort taux de natalité, leur population asservie, manipulable par le dogme et habituée aux dictatures. En fait, ce sont plus des colons que des migrants. La Russie est également aux prises avec un faible taux de natalité, mais tout démontre qu'elle refuse de se faire avaler par ce gigantesque califat-socialiste dont les assises sont en train d'être jetées partout en Amérique et en Europe. La situation actuelle est-elle l'aboutissement logique du système capitaliste et de nos sociétés libérales? Un système dépassé, moribond auquel il ne faut plus s'accrocher et pour lequel il ne faut absolument pas avoir de nostalgie... Je pense (et je souhaite de tout cœur) que la Russie saura tracer ne voie différente de celle dans laquelle nos sociétés sont en train de s'engager. Certes, elle n'est pas parfaite. Mais en ce moment, c'est la seule petite flamme qui brille dans toute cette noirceur.

yeno

@Sceptique
" Attention! Poutine est un dictateur brutal et impitoyable, bla, bla, bla..." - Encore un qui fait du Poutine bashing ou de l'anti-poutinisme primaire. Que savez-vous au juste de Poutine et de la Russie ? Combien de fois êtes-vous allé en Russie et que connaissez-vous des russes ? Probablement pas grand chose si ce n'est au travers du discours médiatique mainstream otanisé et du politiquement correct. Il faut se garder de la lobotomisation de masse et des clichés commodes. Nous sommes actuellement dans une tourmente civilisationnelle majeure qui peut aboutir à une guerre mondiale. La fortune accumulée d'un président quel qu'il soit est peu de chose face aux enjeux qui sont devant nous. Poutine est l'homme de la situation.

Marcel Savard

Je vais relire cet article.
Il cherche manifestement à informer des tenants et aboutissants de la situation actuelle. Il me faudra le méditer pour bien fixer dans mon esprit les éléments d'analyse qu'il comporte.
Je sais bien que je ne suis pas bon juge. Une carrière de professeur éloigne des informations qui sont familières à qui fréquentent les chancelleries ou gèrent les cartels.
Par contre, je suis en mesure d'évaluer l'état de l'opinion en occident. Symptome d'une décadence qui n'épargne rien, même pas ses enfants.
Un article imprégné du respect de l'intelligence du lecteur.
Mais si le grain ne meurt, il ne sait porter fruit.

Dan

Merci pour votre analyse mr. Hélios!

Voländer

À voir, l'excellent documentaire: « Afghanistan 1979: la guerre qui a changé le monde » - ARTE, France, 2014 (58 min.) - Comme quoi, une série de mauvaises décisions prises par des personnes irresponsables peuvent changer le cours de l'Histoire et faire basculer un pays dans le chaos: «L'Afghanistan, le cimetière des empires...»

https://www.youtube.com/watch?v=i0Fwwzgpw7U

Hertz

Arrêtez avec cette propagande de diaboliasation! Vous critiquez l'Islam, religion qui compte deux millards de croyants aux quatre coins du monde. Vous parlez de la Russie, et de M. Poutine comme s'il était un anti-islam. Islam, en arabe, veut dire Soumission à Dieu. Un Dieu unique, Miséricordieux et Créateur. Renseignez-vous et faites preuve d'un peu de savoir svp. La Grande Mosquée de Moscou est la plus grande mosquée de la Russie et de l'occident. Et Poutine a fait un discours très intéressant à la rénovation de cette mosquée, il y'a quelques mois. Et il fait référence à Allah (Dieu) et à l'Islam dans plus discours. Arrêtez cette misogynie et cette diffusion et probation de haine. Nous sommes tous 1, avec le meme sang et un coeur.

Monique

@ Hertz

Nous sommes tous 1 si les mécréants acceptent d'être vos dhimmis sinon, oui, vous prendrez notre sang et nos coeurs. Alors seulement nous serons 1 dans la terreur!

Soumission à Dieu? C'est plutôt une soumission à votre soif de conquêtes sanguinaires et de domination hégémonique, gonflée à bloc par ce bon vieux prophète de malheur et qui n'en finit plus de vous inspirer pour faire basculer l'humanité dans la misère et le chaos.

Sachez que le diable est bien capable de se diaboliser par lui-même!

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.




Don mensuel @ Poste de veille

Ou faire un don par chèque

DONS PAR CHÈQUE