« Le niqab pour le serment de citoyenneté, une victoire inspirante du féminisme | Accueil | Charkaoui et l'apocalypse de la terreur »

09/03/2016

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Polémos

Elle veut notre Bien Gil. Elle est à la poursuite effrénée du Bien sous toutes ses formes. Elle veut «améliorer» les choses voyez-vous? Pour nous (qui ne lui avons rien demandé) pour que ce soit plus mieux (dans le plus meilleur pays au monde évidemment). Elle est fébrilement à la manoeuvre et croit avoir trouvé une nouvelle mouture du progressisme enragé qui sévit au Québec et qui-est-bon-pour-nous. Elle veut absolument nous le rentrer dans la gorge en même temps que son immonde loi 59. Elle en fait tellement qu'elle dérape la pauvre et a déjà atteint son niveau d'incompétence qu'elle étale sur un ton pète-sec à toutes les commissions parlementaires auxquelles elle assiste pour notre plus grand malheur. Qu'elle se dise féministe ou non est de la dernière importance puisque c'est une ennemie de la liberté. Son parti n'a strictement rien à voir avec le libéralisme authentique; son appellation de «libéral» est une fraude.

Elle est la preuve (effarante) de la dangerosité des «bonnes intentions» qui se suffisent à elles-mêmes (car elle est bien intentionnée, n'en doutez pas).

La réponse E) est évidemment appropriée, ce qui donne la mesure de la catastrophe qu'elle représente pour le Québec.

Ren

J'ai tout-de-suite vu que madame Vallée Stéphanie était sonnée alors qu'elle chapeautait le projet de loi 59. Elle voudrait maintenant faire sonner les cloches du mariage religieux.

 florent

Les bonnes intentions mènent tout droit en enfer

Ren

@florent

Le problème de madame Vallée est qu'elle ne voit que ses intentions et non l'enfer qui en découlera. C'est comme si on lui avait mis des œillères, or c'est son état naturel.

Marie Eve

Selon la science spirituelle coranique chariatique, loi divine pour ainsi dire.... La femme est toujours inférieure à l'homme, ainsi il est dit:
"Craignez votre seigneur qui vous a créé (l'homme) d'une seule personne ET à créé de celle-ci son conjoint". C'est l'application de la côte d'adam littéralement en 2016!!!!!
Alors attention a notre ministre "femme", elle en décalage de la femme mariée spirituellement.
Je rappelle qu'un mariage chrétien ne se passe qu'une fois, contrairement au mariage chariatique. Qui dit mariage religieux, dit Tribunaux religieux...
Notre femme ministre de la JUSTICE humaine ne permettra pas la Justice pour TOUTES!

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.




Don mensuel @ Poste de veille

Ou faire un don par chèque

DONS PAR CHÈQUE