« Un comédien allemand risque la prison pour un poème satirique sur Erdogan | Accueil | Du danger de conjuguer islam, «race» et féminisme »

11/04/2016

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Richard Parmène

C'est la gauche bobo, ceux que Majid Nawaz a appelé la “gauche régressive” et que Sam Harris décrit comme suit : des pseudo-libéraux qui sont tellement aveuglés par leur politique inclusive qu’ils prennent à tout coup la part de la meute arriérée au lieu de celle de ses victimes. Plutôt que de protéger les individus : femmes, apostats, intellectuels, caricaturistes, romanciers et les vrais libéraux de l’intolérance des imbéciles religieux, ils protègent ces théocrates de la critique.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.




Don mensuel @ Poste de veille

Ou faire un don par chèque

DONS PAR CHÈQUE