« La discrimination n'explique pas le jihadisme, disent des Africains de Bruxelles | Accueil | Un comédien allemand risque la prison pour un poème satirique sur Erdogan »

06/04/2016

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Christian Alain Ouellet

Toute tentative de faire taire ou réduire au silence quelque groupe que ce soit est par définition une atteinte à la liberté d'expression donc on ne devrait pas demander à M.Baril de se taire ou l'accuser de discours haineux. Il n'a fait que dire que pas de loi n'interdit le port du voile en Belgique qu'y a-t-il de haineux. M.Bouazzi à dit une fausseté pour rejeter la faute des attentats sur la Belgique et avait tord point final.

Ren

Une laïcité rigide serait donc à l'origine de la djihadisation selon Bouazzi. Ce qu'il faudrait, c'est une laïcité ouverte. Permettre à tous et à chacun de pratiquer en toute liberté ses prérogatives religieuses ? Aucune balise même dans la sphère publique ?

Or l'enseignement religieux sans aucun contrôle du discours religieux enseigné dans le cas de l'islam serait catastrophique. L'éclosion du djihadisme à souhait. Le port du voile, de la burqa et tout le tralala conduirait inéluctablement à l'avancement de l'islam et de la charia.

Non à toute fausse représentation religieuse. L'islam est un semblant de religion.

Minona

"Daniel Baril, en tant qu'homme blanc hétérosexuel, ne peut se permettre de critiquer Haroun Bouazzi".

Croyez-moi, le fait d'être une femme ne vous protège pas des appels à la censure dès lors que vous critiquez un musulman ou l'islam en général. Je suis certaine que le fait d'être gai ou lesbienne non plus. Évidemment, c'est pire si vous êtes blanche mais de nos jours, il y a même des personnes d'origine orientale et même de culture musulmane qui se font traiter d'islamophobes.

L'islam a tout simplement été classé par les bien-pensants dans la catégorie des sujets intouchables et les musulmans, dans la catégorie des bibelots fragiles qu'un rien effarouche. Nous devons maintenant tous marcher sur des œufs dans un champ de mines en nous excusant d'exister.

Markus

Bien sûr tous les maux des musulmans sont de la faute des occidentaux, qui se sont concertés à travers le monde. L'islam est comme un alcoolique. Tant qu'elle n'avouera pas son problème elle ne pourra pas se reformer.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.




Don mensuel @ Poste de veille

Ou faire un don par chèque

DONS PAR CHÈQUE