« Des joueuses d'échecs appellent au boycott d'un tournoi en Iran pour protester contre le hijab | Accueil | D'éminentes musulmanes canadiennes dénoncent le «féminisme islamophobe» »

02/10/2016

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Tic

Si, selon la réthorique catatonique de l'égyptien Hani Nahhas, on peut justifier l'assassinat pour punir ceux qui tentent "d'humilier le Seigneur", c'est que ce Seigneur est un faux et qu'il a besoin d'être humilié. En effet, un "Seigneur" qui laisse ses sujets faire justice en son nom et avant lui est sûrement un imposteur qui s'est allié à des fous perverts.

Instinct de mort, fixation vengeresse, soif de sang, fascination meurtrière, c'est de toutes ces prétendues nobles causes dont il s'agit vraiment.
Monsieur Nannas, la plus grande insulte faite à un Dieu tout-puissant c'est de croire et de répandre l'idée qu'il a besoin de la violence des hommes pour se faire justice!

Michèle D.

Je suis d'accord que toutes ces lois sur le blasphème (et l'apostasie) devraient être abrogées. Y en a-t-il au Canada? Si oui, nous ne sommes pas à l'abri et elles pourraient être utilisées dans le même but. Je ne crois pas qu'il y aurait de mort ici. Mais on serait mieux de les abroger quand même.

Abdelaziz

Kacem el rhazali as fuis le maroc as quiter le marac par peur d,etre assasiner par les barbus fanatiques et berbares , suite a son opignion envers la religion ... dans les pays musilmans si tu critiques la religion tu es mort . Et ici au canada les barbus barbares se servent de la democracoe et de la libertes d'expression pour faire regnes leures valeures de moyen age .

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.




Don mensuel @ Poste de veille

Ou faire un don par chèque

DONS PAR CHÈQUE