« [VIDEO] Réponse à la mise en demeure de Me Julius Grey | Accueil | Naissance de l'Alt-Right | [VIDEO] »

29/11/2016

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Michèle D.

L'état policier. On est en plein dedans. Et je me demande à quoi ça peut servir pour ce qui est de certains organismes comme les Normes alimentaires.

Richard Parmène

À quoi sert cette loi idiote ? Il suffit d'utiliser un VPN pour que le founisseur internet ne sache pas quel site on visite. Vont-ils rendre l'utilisation d'un VPN illégale ? Ceci dit, on croirait voir la réalisation de ce qu'Orwell anticipait dans 1984. Big Brother is watching ! Honte à vous, messieurs les anglais !

Louise M.

Si encore il s'agissait de protéger les Britanniques des terroristes, ce serait un moindre mal.

Sauf que, à titre d' exemple, Sadiq Khan, maire de Londres, a alloué $2,000,000 à une véritable ''police de la pensée'' chargée de dépister et poursuivre ceux qui se rendent coupables de ''langage haineux'' sur Internet. On peut penser que ceux qui exercent leur esprit critique à l'égard de l'Islam entreront dans cette catégorie (islamophobie...).

Le Coran contient des prescritions (tuer les infidèles et les homosexuels, battre sa femme etc...) qui pourraient être qualifiées de ''langage haineux'' si elles se trouvaient dans tout autre livre. Or, cela ne risque pas d'arriver puisque le Coran et l'Islam sont protégés par les Chartes de liberté de religion.

Conclusion: Si l'on n'y prend garde, il se pourrait que les Musulmans se retrouvent seuls à pouvoir définir, punir et ... utiliser le ''langage haineux''.

Volander

La désinformation 'occidentale-saoudienne-qatarie'...

(Vidéo: 23 min.) Entrevue avec Eric Denécé, directeur du Centre Français de Recherche sur le Renseignement (CF2R) :
«Il y a un tiers des quartiers d'Alep, seulement un tiers, qui sont victimes des bombardements, et – j'insiste – c'est un tiers de la ville où des djihadistes dangereux sont présents et ce sont ces djihadistes qui depuis des années tirent sur les quartiers chrétiens et sur le reste de la ville ce dont on ne parle jamais».

(...) double jeu de l'Arabie saoudite, promoteur du wahhabisme d'une part, mais qui «démantèle régulièrement les cellules terroristes» d'autre part. «Mais en réalité c'est parce que le monstre qu'ils ont créé est en train de se retourner contre eux». https://francais.rt.com/france/31165-alep-yves-calvi-on-se-fait-rouler-farine


M.Denécé : voilà, donc le pays (Syrie) n’est pas à feu et à sang. Au Yémen c’est totalement différent, il n’y a quasiment pas un kilomètre carré qui ne soit pas bombardé par les Saoudiens, dans lequel les combats n’ont pas lieu. On ne parle pas de ça.

Donc, aujourd’hui, le focus qui est mis sur la Syrie d’une part et sur Alep avec les désinformations qui les accompagnent est une falsification complète de la réalité, ce qui ne veut pas dire qu’on défende Bachar Al Assad, ce qui ne veut pas dire qu’il n’y a pas des victimes civiles qui disparaissent, mais, il y a quelque chose d’extrêmement dangereux.
➡ Pour un jeune islamiste aujourd’hui, la façon dont les médias occidentaux présentent la crise syrienne est une motivation pour passer à l’action.

M.Denécé : là par exemple, c’est très frappant, on voit la communauté syrienne en France et dans d’autres pays européens qui est absolument scandalisée de voir la façon dont les médias présentent la situation.

Alors, je pense que nos médias en France, et je suis obligé de rester un peu général, sont un peu suivistes du mainstream médiatique qui est impulsé et imposé par les médias anglo-saxons et par les médias arabes qui eux ont intérêt à présenter la situation en Syrie comme quelque chose d’absolument scandaleux, et comme toujours, 300 000 morts dans cette guerre, 5 ans de guerre civile, c’est quelque chose d’horrible, y a à peu près 90 000 militaires qui ont été tués, il y a à peu près 60, 70 000 personnes soutenant le régime ou en tous cas neutres qui ont été massacrées, ➡ on nous présente les faits comme si Bachar avait tué 90 % de la population, ce qui est inexact, ce qui ne veut pas dire que ce soit un saint.

Calvi : C’est extrêmement grave ce que vous nous dites, parce que ➡ ça veut dire que nous participons d’une façon ou d’une autre à la naissance des djihadistes et des assassins de demain ?

M.Denécé : De deux façons, en étant toujours en relation avec des États qui encouragent directement ou indirectement le djihadisme, par le wahhabisme notamment, l’Arabie Saoudite et le Qatar, et de l’autre côté sur ce qu’il se passe aujourd’hui à Alep, le fait de mettre le focus ➡ en montrant à tort, que les pauvres populations islamistes de ces quelques quartiers d’Alep sont des victimes de l’occident, et bien, on redonne du carburant à ceux qui dans nos banlieues où à l’étranger considèrent que le peuple arabe dans le monde est victime de l’ostracisme occidental et ça les pousse à passer à l’acte.
https://www.les-crises.fr/alep-eric-denece-denonce-sur-lci-la-falsification-de-linformation-par-les-medias/

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)




Don mensuel @ Poste de veille

Ou faire un don par chèque

DONS PAR CHÈQUE