« Pakistan : les chrétiens victimes de discrimination dans l'accès à l'aide humanitaire | Accueil | Salim Mansur sur la mosquée de Ground Zero »

27/08/2010

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Lorraine

Si un ministre parle comme ça une bande de politicailleurs qui courent les votes vont lui tomber dessus à bras raccourcis dans l'idée de bien se faire voir, la majorité silencieuse en danger ce n'est pas leur problème. Ils vont continuer de gaspiller les fonds publics pour la sécurité au lieu d'attaquer le mal à la racine et interdire ou voter des lois contre l'idéologie politique qu'est l'islam ce n'est pas une religion.

Denis

Je salue Tarek Fatah, cet homme courageux et d'une très grande lucidité.

Je vous félicite également pour votre blog qui nous fournit des informations essentielles pour faire face à la menace des islamistes.

M. Marquis

Défendons notre peuple, nos vies, nos valeurs, notre démocratie.

Monsieur, Madame

Un événement présenté comme « la plus grande conférence islamique de l’histoire de Montréal » se tiendra le 25 septembre prochain au Palais des congrès. Propriété du gouvernement du Québec, le Palais des congrès de Montréal relève du ministre du Tourisme. La conférence est parrainée par Islamic Relief Canada, une organisation des Frères musulmans.

Comment se fait-il que le ministère du Tourisme autorise la tenue, dans un édifice payé par les contribuables québécois, d’une conférence parrainée par les Frères musulmans, un groupe extrémiste dont l’objectif déclaré est l’instauration d’un califat mondial régi par la charia et la destruction de la démocratie?

En juillet dernier, une conférence organisée par un groupe poursuivant des objectifs similaires devait se dérouler dans un hôtel de Chicago. Elle a été annulée à une semaine d’avis suivant l'intervention de l'organisme REAL dirigé par M. Jeffrey Imm.

Comment le Palais des congrès qui, je présume, veut faire de bonnes affaires et préserver sa réputation d’excellence dans le monde du tourisme, peut-il se permettre d'accueillir les Frères Musulmans? Peut-il aussi assurer la sécurité lors de l'événement?

L'Assemblée nationale a adopté à l’unanimité, en 2005, une résolution contre l’instauration de tribunaux islamiques au Québec. Comment le gouvernement du Québec peut-il justifier qu’il offre des installations publiques à des groupes dont l’objectif est d’instaurer la charia au Québec et dans le monde ?

Nous devons protéger notre société contre Islamic Relief Canada et le réseau des Frères musulmans. La communauté musulmane, qui souffre actuellement de voir certains de ses membres arrêtés pour terrorisme présumé, a besoin de notre soutien et de nos actions. La communauté musulmane doit aussi d'un seul coeur condamner l'islamisme, la charia, promouvoir les valeurs canadiennes et la Déclaration Universelle des Droits de l'homme.

Je demande donc au gouvernement du Québec d'agir et d’annuler cette conférence.

Bien à vous,

Une citoyenne islamolucide.

------------------------------------------

http://www.pointdebasculecanada.ca/article/1375-le-manifeste-en-cinquante-points-dhassan-al-banna.php

http://barenakedislam.wordpress.com/2010/07/13/oak-brook-mariott-hotel-cancels-islamic-terror-linked-organizations-conference/

http://sisyphe.org/spip.php?article1834

http://www.postedeveille.ca/2010/08/canada-tarek-fatah-sur-la-cause-du-terrorisme.html

-----------------------------------------

SVP envoyer cette lettre ou une de votre cru aux personnes ci-dessous et à vos connaissances pour qu'à leur tour elles fassent de même. Si nous sommes un grand nombre, nous pourrons infléchir nos élus.

marc.tremblay@congresmtl.com : PDG du Palais des congrès.

https://www.premier.gouv.qc.ca/premier-ministre/nous-joindre/courriel-formulaire.asp

ministre@tourisme.gouv.qc.ca

pauline.marois@assnat.qc.ca

gdeltell-chau@assnat.qc.ca

fhoudapepin@assnat.qc.ca

Votre député.

---------------

Une nouvelle organisation affiliée au réseau des Frères Musulmans a annoncé la tenue de « la plus grande conférence islamique de l'histoire de Montréal» le 25 septembre prochain. Plusieurs des conférenciers ont été soit impliqués dans des controverses, soit liés à des organisations supportant des activités terroristes, ou associés à un ancien ministre du régime génocidaire soudanais.

http://www.pointdebasculecanada.ca/article/1393-une-nouvelle-organisation-des-freres-musulmans-annonce-la-tenue-de-laquo-la-plus-grande-conference-islamique-de-lhistoire-de-montreal-raquo.php

Une nouvelle organisation des Frères Musulmans annonce la tenue de « la plus grande conférence islamique de l'histoire de Montréal »

Par Point de Bascule

Original English version: Click [HERE]

Note de PdeB: Cette nouvelle a été originalement publiée en anglais le 5 août 2010 par le Global Muslim Brotherhood Daily Report.

Une nouvelle organisation affilée au réseau des Frères Musulmans a annoncé la tenue de « la plus grande conférence islamique de l'histoire de Montréal» le 25 septembre prochain. Dans l'annonce de l'événement, on mentionne notamment la participation des conférenciers suivants associés au réseau des Frères Musulmans :

- Tariq Ramadan, le petit-fils du fondateur des Frères Musulmans ;

- Jamal Badawi de l'Islamic Society of North America (ISNA) et leader des Frères Musulmans en Amérique du Nord ;

- Zainab Al-Alwani du Fiqh Council of North America (FCNA), sans doute la fille ou une proche parente de Taha Al-Alwani du réseau américain des Frères Musulmans;

- Abdalla Idris Ali (ISNA).

Yasir Qadhi, un autre des conférenciers annoncés, a été impliqué dans le passé dans une controverse après avoir nié l'Holocauste. Selon le Sunday Telegraph (Londres) du 3 janvier 2010, Qadhi a décrit l'Holocauste en 2001 comme une supercherie. Il affirma que « jamais Hitler n'avait eu l'intention d'éliminer les Juifs massivement » et que « tout cela n'était que de la propagande ». Bien qu'il ait affirmé plus tard avoir été induit en erreur lorsqu'il formula ces remarques, il n'en afficha pas moins des hyperliens vers des articles écrit par un négationniste notoire de l'Holocauste sur un forum islamique accessible sur internet, selon le Centre for Social Cohesion.

L'organisation United for Change (Unis pour le changement) se décrit de la façon suivante :

« La mise sur pied de l'organisation United for Change résulta d'un voyage récent organisé au Mali. United for Change fut mise sur pied pour contribuer à la réalisation d'un monde où les principes les plus nobles de l'islam sont appliqués pour unir les musulmans et pour alléger la souffrance humaine directement attribuable à la négligence humaine, à l'insensibilité et aux mauvaises conduites. United for Change veut favoriser l'unité des organisations musulmanes d'Amérique du Nord pour que puissent être entreprises des tâches monumentales qui exigent plus de ressources humaines et matérielles que celles que peuvent mobiliser des groupes isolés. À travers cet effort, nous visons à encourager l'unité, la coopération et la bonne volonté entre les groupes et les organisations participants, à promouvoir la compassion et l'empathie et à contribuer au soulagement de la misère des communautés pauvres et marginalisées en Amérique du Nord et à l'étranger. »

Une des membres et co-fondatrice de United for Change est Asma Mirza. Elle fut identifiée comme la présidente de la Muslim Student Association (MSA) en 2008. Des photos et d'autres documents laissent présumer qu'Asma Mirza est la fille ou une proche parente de Yacub Mirza, l'ancien vice-président d'origine pakistanaise de la Fondation SAAR. La Fondation SAAR (aujourd'hui démantelée) regroupait plusieurs organisations islamiques basées dans le nord de la Virginie qui furent perquisitionnées par la police en 2003. La Fondation SAAR fut établie en 1983 par des individus qui établirent d'autres courroies de transmission des Frères Musulmans aux États-Unis, notamment la Muslim Student Association (MSA), l'Islamic Society of North America (ISNA) et l'International Institute of Islamic Thought (IIIT).

On considère généralement que SAAR était financée par la famille al-Rajhi d'Arabie saoudite. Jusqu'à récemment l'organisation faisait l'objet d'une enquête pour déterminer si elle avait financé des activités terroristes. En août 2007, Mirza participa à un panel lors d'un congrès de l'ISNA en compagnie de Zaki Barzinji, vraisemblablement un parent de Jamal Barzinji, un autre personnage important au sein du réseau SAAR. Le leadership de plusieurs organisations affiliées aux Frères Musulmans est progressivement transféré aux descendants des fondateurs. Jamal Barzinji fut l'un des fondateurs de la Muslim Student Association (MSA) au début des années '60.

La conférence de Montréal est commanditée par Islamic Relief Canada. L'organisation-mère Islamic Relief Worldwide (IRW) a son siège social en Grande-Bretagne. Un de ses administrateurs est Ibrahim el-Zayat, un leader des Frères Musulmans en Allemagne et pour toute l'Europe. El-Zayat est également un administrateur de la section britannique de l'IRW. L'IRW est une compagnie enregistrée au Royaume-Uni et des documents officiels indiquent que le Dr Ahmed al-Rawi, l'ancien dirigeant de la Fédération des organisations islamiques d'Europe (FOIE) et le président de la Muslim Association of Britain(MAB), compte parmi ses directeurs.

Un autre directeur de la compagnie IRW est Issam al-Bashir, un ancien ministre des Affaires religieuses du Soudan. Dans le passé, des articles du GMBDR élaborèrent sur les différentes positions occupées par al-Bashir au sein d'organisations contrôlées par les Frères Musulmans. Dans plusieurs pays européens, la section locale de l'IRW est associée à la section locale des Frères Musulmans.


djosp

Bonjour,

La lutte contre le fondamentalisme musulman n'est pas chose aisée. La mauvaise foi et l'infidélité idéologique de beaucoup d'intellectuels et hommes politiques surtout de gauches ont contribué aveuglement à jeter une grande frange de la population musulmane dans les bras des islamistes à la solde des wahhabites de l'Arabie Saoudite.
Font l'impasse sur deux éléments essentiels caractérisant la stratégie développée par l'islamisme:
1- L'apparence souple, soft ...., l'islam à visage européen. La Taqya update.
2- Les positions défensives des élites Européennes face l'islamisme.
Les islamistes ou les militants de Dieu ont souvent tiré des leçons de leurs échecs et de leurs réussites dans des réunions partisanes ou privées. Depuis Hassan El Banna et Sayed Qotb, les bureaux d'études islamistes s'attèlent à faire la promotion et le marketing chez les autres. La déstabilisation de l’occident porteur de valeurs de liberté, la libre expression, et de laïcité…..est le programme multifonctions des nouveaux prédateurs. L’occident avec ses valeurs judéo-chrétiennes constituent à jamais le model de société à combattre coute que coute afin que les peuples opprimés des pays arabes ne prennent conscience de leur misère. Les ploutocrates, les dictateurs et les appareils de propagande (mosquées, l’école, les medias,…) sous leur mainmise empêchent les peuples arabes d’entrevoir même dans les chimères une autre façon de vivre dans ce bas monde autre que celle programmée définitivement par eux et par l’islam entant que matrice idéologique inspirant actions et justifications en même temps.
Exporter la marchandise avec vices cachés. Autrement dit islamiser l’Europe à petites touches. Les scenarios concoctés par ces bureaux d’études travaillant aux normes Européennes consistent :
a ‘’Victimiser’’ l’islam en créant des tensions entre la minorité musulmane et le reste de la population. En France l’affaire des foulards à l’école, l’interdiction du voile intégral (bourqa, nikab). Au Canada « l’affaire des crimes d’honneur ». En suisse « l’affaire des minarets »
Pour mettre en relief les propos que je compte tenir dans ce site, je me permets d’emprunter ces quelques lignes de journalistes écrivains français; afin de faire toucher du doigt la complexité de la toile islamiste qui s’est tissée et refermée sur le monde occidental en particulier, en attendant de se faire dévorée sans aucun état d’âme par l’islamisme soft puis par le dur:
Pierre Cassen : «…la difficulté de la bataille pour une loi contre les signes religieux à l’école, entre 2003 et 2004, et la férocité du conflit entre laïques et féministes, d’un côté, et les islamistes, soutenus par une partie de la gauche, de l’autre » ;
Empedoclates : «…sans épargner la majorité de la gauche, sur le « toilettage de la loi de 1905 ». Il explique comment, du Vatican aux islamistes, en passant par l’UMP, le PS, le PCF et les gauchistes, tout ce beau monde s’entend comme larrons en foire, pour des raisons différentes, pour en finir avec la spécificité laïque de notre pays » http://sitamnesty.wordpress.com/2009/03/11/livre-les-dessous-du-voile/
Les 'injustices sociales, économiques, le communautarisme et la politique culturaliste et les positions plus que complices des media et intellectuels bons et cons ont été un terrain fertile pour l'infiltration et l'incrustation de l'islamisme dans les champs politiques et revendicatives. Et par jeu subtilement dosé font la une des médias et des plateaux de télévisons. Exemple : Tariq Ramadan and Co au lieu de Wafa sultan http://www.youtube.com/watch?v=SP8XPJLc62g . Ah audimat qu'on tu nous tiens! Bisness is Bisness! Cette confrérie islamiste manipulatrice de masses musulmanes s’est octroyée en se taillant dans l’échiquier politique et médiatique une position d’interlocuteur incontournable. Par ses nombreuses associations « caritatives » tissées au fil des années de travail de proximité, ils ont sus s’implanter dans le milieu des immigrés musulmans par l’entremise de discours sur mesures, captivants et envoutants. Entre autre, l’islam revendicative, l’islam des incompris, des laissés pour compte, des opprimés. L’objectif final est de constituer un lobby musulman plus influant que celui des juifs en terre Européenne de surcroit. Sa mission liquider et enterrer à vie le model des grandes démocraties méchantes, mécréantes et ennemi d’Allah pour se prémunir de toute prise de conscience des peuples musulmans en préservant la promotion de l’ignorance et de la haine xénophobe de masse pour la civilisation judéo-chrétienne : ennemi juré de l’islam et de l’islamisme.
Comment y parvenir ?
- Introduire un discours alléchant, soft, BCBG, pour une large consommation (intellectuels, hommes de culture, populace…)
- Ne pas choquer les esprits tendres / faibles des musulmanes « doubles nationalités » en prodiguant des conseils de coreligionnaires aimables ; élevés selon les normes de la charia,
- Berner les esprits des touristes en religion en affichant une ouverture fictive (taqya oblige) à toutes formes de création artistique. Exemple : Mode de haute couture islamique, vente de string halal sur sites web Belges….
-Décomplexer les musulmans pour afficher ostensiblement leurs us arabo-musulmans…
- Tolérer quelques excès maquillage, mariage mixte, tenue héritée des mécréants, la polygamie revue et corrigée …. Et j’en passe !

Au nom de la démocratie, de la laïcité, de la diversité ...l'espace des débats contradictoires se rétrécissent uniquement à la présence de l'islamisme. Les laïcs, les philosophes athées ne sont plus fréquentables. Ils sont chassés des luttes contre ce nouveau danger à têtes multiples venu du désert d’Arabie.
Toutes critiques envers l’islam et l’islam politique constituent une brèche et occase offerte sur le plateau pour déverser leurs larmes de crocos sur le mal vie….des syndiqués aux organisations musulmanes puis « lasérer » exécuter les laïcs infidèles en tissant des amalgames par ci par là. Comme quoi les athées, les laïcs, les antis islamiques se sont eux les coupeurs de têtes, les terroristes, les lapidateurs des femmes en Iran, les exécuteurs de journalistes…
« ….c’est simple ! Vous critiquez les racailles : racistes ! La montée de l’islam vous inquiète : Extrême droite ! Les Suisses votent contre les minarets : Xénophobes ! Vous réclamez l’arrêt de l’immigration : fascistes ! Zemmour ose parler de l’origine de la majorité des délinquants : au tribunal, et au chômage ! Leur nouveau prolétariat, après les clandestins, ce sont les roms… » Et enfin le Qui tue qui ? http://sitamnesty.wordpress.com/2009/03/11/livre-les-dessous-du-voile/.
Pour les besoins du commentaire, nous citons :
Pascal Hilout ; « … rappelle l’hypocrisie qui consiste à séparer l’islam de l’islamisme. L’islamisme n’est que l’application de l’islam, ce qui ne signifie pas, bien évidemment, qu’un musulman laïc doit être renvoyé dos-à-dos avec un intégriste »… de type Tarek Ramadan and Co».
Guylain Chevrier, « ... nécessité de défendre le modèle français, démocratie laïque et républicaine… « Les intérêts économiques qui se cachent derrière ceux qui veulent en finir avec ce modèle, en imposant l’Europe des régions et le communautarisme, à la place des idéaux rassembleurs de Liberté, d’Egalité et de Fraternité.
-Taqya : Concept né de la stratégie guerrière de l’époque de razzias musulmanes. Consiste à faire le doux, tolérant… quand on est faible en minorité et sans pitié lorsqu’on est majoritaire et vainqueur.
- Hassan El Banna (حسن البنا) 1906-1949: un instituteur égyptien fondateur des Frères musulmans. Il est le grand-père maternel de Tariq Ramadan.
- Sayed Qotb (سيد قطب) 1906-1966: journaliste, écrivain ; essayiste, poète et critique littéraire Egyptien. Il adhéra l’organisation des Frères Musulmans en 1953 et prendra la direction de leur publication. Il se radicalisa en rompant avec l'islamo-nationalisme d’Hassan Al-Banna et d'autres penseurs des Frères Musulmans. Il fut très proche de la mouvance Salafiya et Djihadya. Un des fondateurs du radicalisme musulman.
- Wafa sultan (وفاء سلطان) : née en 1958, à Baniyas de Syrie ,dans une famille alaouite (العالوية ) confrérie musulmane. En 1989, elle s’expatrie aux États-Unis. Elle s’installe en Californie et devint médecin psychiatre. Elle commença à écrire dans un site internet réformateur de l’islam « An-naqed » (la Critique) créé par un Syrien expatrié à Phoenix. Un des ses essais sur les Frères musulmans attire l’attention d’Al Jazeera ( chaine satellitaire arabe) qui l’invite alors à discuter avec un universitaire algérien en juillet 2005. Au cours de l’échange, elle remet en cause les enseignements religieux qui poussent des jeunes à se suicider au nom de Dieu. Ses remarques suscitent des débats dans le monde entier et son nom commence à apparaître dans la presse et les sites Internet arabes. Mais sa réputation devient planétaire lorsqu’elle réapparaît sur Al Jazeera le 21 février 2006 pour un débat sur l’islam. http://www.youtube.com/watch?v=SP8XPJLc62g
- BCBG : abréviation Bon Chic, Bon Genre. (Soft)

Amicalement le votre.
Djosp

Chechen

Bonjour Monsieur Fatah, et merci pour votre courage et votre lucidité. Une question m'est posée maintes fois: comment expliquer que des penseurs qui ont des idées très voisines des vôtres restent Musulmans quand nous lisons (en arabe) que c'est le Coran et le Prophète qui prônent les idées que vous critiquez?

Thierry

Je fais une comparaison statistique entre notre bible et le livre des musulmans et remarque le suivant ::

Bible version anglaise /// Coran
Guerre 1111 /// 36
Paix 400 /// 67
Combat 106 /// 52
Detruire 435 /// 41
Tuer 475 /// 52
Armes 407 /// 2
Clémence 99 /// 202
Miséricordieux 11 /// 126
Gracieux 74 /// 136


Alors, c'est lequel des livres qui incitent (et naguère a incité) à la guerre et la violence ?

Je laisse les esprits saints de toute influence de se faire idée sur ce qui est pré-mijoté par certains vils vicieux gens !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ou faire un don mensuel