« Iran : Fatwa pédophile de Khomeini sur le site du Guide suprême Ali Khamenei | Accueil | «À ceux qui comparent le bikini et le hijab, je dis Fuck You!» (Alala, une ex musulmane) »

24/02/2014

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

camille

Hélios d'Alexandrie, comment vous remercier d'avoir traduit, avec autant de clarté et de précision, ce discours magistral de Hamed abdel Samad ?
Ce document restera comme un texte de référence à qui s'intéresse à l'histoire de cette partie du monde.
A lire et à relire, en effet.
Encore merci.

Arilés B.

Il n'y a ni invasion, ni conquête de l'Occident par les musulmans. Ce sont les élites occidentales (politiciens, journalistes, artistes, intellectuels...) qui leur déroulent le tapis, en vain.
Hamad Abdel Samad a bien raison de penser que les musulmans qui fantasment sont des loosers. Même quand on leur facilite tout, ils font tout pour échouer et se faire rejeter.
Je reviens d'un court séjour en France où j'ai rencontré de nombreux français musulmans (en fait toujours algériens). Si les militants islamistes comptent sur eux pour "prendre" la France et l'islamiser, ils peuvent attendre encore mille ans. Ces jeunes, nés en France, sont quasiment illetrés, plus pauvres que des itinérants et en plus ils sont indisciplinés, violents, incultes, sauvages et délinquants pour un trés grand nombre d'entre eux. Ce sont des grains de sables insignifiants qui grippent un peu les rouages de la société, mais ils demeureront dans la périphérie, à vivre de subsides de l'état et de larcins.

Arilés B.

Merci Hélios,
Tu as fait un travail de traduction colossal. J'ai écouté l'interview en arabe et j'ai ressenti une joie immense d'entendre enfin des choses sensées dans cette langue. J'ai cessé d'aimer cette langue à force de n'entendre que de la bigoterie, de la violence, des superstitions, des inepties et de la démagogie de la bouche des islamistes et autres dictateurs arabes.
J'ai eu comme professeur de philosophie un égyptien du nom de Ramzi. Il m'avait fait aimer la philosophie et je me souviens encore de son nom 35 ans plus tard. Hamed Abdel Samad me le rappelle.
Je me demande si les jeunes égyptiens et les jeunes arabes en général, l'écoutent. Son diagnostic de la situation dans le monde arabo-musulman est si clair, si rationnel et si précis qu'il est compréhensible par tous. Le probléme est de savoir si les populations arabo-musulmanes sont disposées à perdre des plumes pour rattraper le retard. Que faut-il pour qu'elles acceptent et assument l'évidence?
Hamed Abdel samad propose en somme de laisser tomber la pensée magique islamique. Or cette pensée a fini par intégrer l'identité même des arabo-musulmans au fil des siècles. Comment cesser d'être soi-même pour répondre aux exigences de notre époque?
Nous avions eu le même problème en Algérie. Les mi-salafistes mi-Fréres musulmans du FIS (dénommés les fis de la haine) ont été dégommés de justesse. Mais ils ont pris le pouvoir social et ont radicalement transformé la société en moins de 20 ans. Une défaite politique ne suffit pas. C'est à l'idéologie islamique (je dis bien islamique et non islamiste) qu'il faudrait s'attaquer. Comment faire? fermer les écoles? mettre 90% des enseignants dehors? révoquer 90% des imams? interdire les partis politiques religieux? Épurer la langue de son langage bigot et fataliste?
Couper les tiges qui dépassent, c'est bien, mais les racines demeurent vivantes. À la moindre occasion cela repousse. Franchement, moi je ne vois pas d'issue pour le monde arabo-musulman. Pour s'en sortir, il doit faire siennes toutes les valeurs occidentales, c'est à dire cesser d'être lui-même. Et si les arabo-musulmans pouvaient inventer quelque chose d'original et équivalent, ils l'auraient fait depuis des siécles.
Abdel Samad a certainement réfléchi au devenir du monde arabo-musulman. Aprés l'effondrement, y aurait-il reconstruction du même monde répliqué sans cesse?
Abdel samad a esquissé une réponse. Il a dit en gros: "...jusqu'à ce ça marche. Mais cela ne marchera jamais."

Olaf

Merci Hélios, encore une fois !

Hélios d'Alexandrie

@ Camille, Arilès B. et Olaf,

Merci pour votre appréciation! Ce fut un plaisir pour moi que de traduire cette interview, j'ai voulu la rendre accessible au public francophone ici au Québec et ailleurs. Ce que Hamed Abd el Samad dit du monde islamique est très différent de ce que nous entendons et lisons dans nos médias: leur vision est statique, la sienne est dynamique, son analyse repose autant sur l'arrière plan historique que sur le présent, la leur se veut conforme au mantra des loosers arabo-musulmans.

Mais l'analyse d'Abd el Samad est aussi originale par ce qu'elle ne contient pas que par son contenu: alors que les arabo-musulmans et les bien-pensants occidentaux ne cessent de jeter le blâme de tout ce qui va mal dans cette partie du monde sur Israël, Abd el Samad, simplement et avec objectivité, désigne les causes du marasme actuel et de la chute à venir. Ces causes sont saintement autochtones, elles n'ont rien à voir avec l'Occident et encore moins avec Israël.

Arilès B a écrit dans son dernier commentaire: "Le problème est de savoir si les populations arabo-musulmanes sont disposées à perdre des plumes pour rattraper le retard. Que faut-il pour qu'elles acceptent et assument l'évidence?"

Je crois que Hamed Abd el Samad a répondu à la question, il a dit et redit dans les deux interviews que la chute et seulement la chute est porteuse d'espoir, je recopie ce passage de la fin de la seconde interview:

"Le conflit interne de civilisations peut annihiler totalement ces sociétés, comme il peut produire quelque chose de nouveau...c'est là que nous verrons si la chute sera totale et catastrophique au point de nous annihiler, ou si elle annoncera l'émergence d'une société nouvelle." Et plus loin: " La forêt sera la proie des flammes, c'est inévitable, parce que nous l'avons négligée, mais... la forêt se régénère toujours..."

L'optimisme d'Abd el Samad bien que prudent à l'extrême, s'écarte de l'objectivité, et d'ailleurs lui-même le reconnaît. Après avoir décrit sans complaisance la situation actuelle et réservé son pronostic, il refuse de désespérer, et ce refus est dans son essence un acte de foi. C'est bien peu mais c'est tout ce qu'il peut offrir.

Dans à peine quelques années, l'Occident sera pris par surprise au moment où le monde islamique s'effondrera sur un mode accéléré. L'Europe en particulier aura omis volontairement de se préparer à la catastrophe, par aveuglement volontaire et refus d'interpréter correctement les signes avant-coureurs.

L'Europe et l'Amérique paieront le prix de leur complaisance envers l'islam, le défaut de dire la vérité à son sujet aura contribué à ancrer davantage les peuples musulmans dans le fantasme et le délire. La catastrophe qui frappera le monde islamique et par ricochet l'Occident risque d'avoir plus de conséquences que les deux guerres mondiales réunies.

Hélios d'Alexandrie

Philippe le routier

J'aimerai répondre à Arilés B. | 25/02/2014 à 03:35

Moi je ne rentre pas de France...
...hélas pour moi, j'y vis !

Vous dites que ces jeunes français-musulmans sont pauvres ?

J'aimerai savoir quel endroit vous avez visité, car les voitures allemandes grand luxe, les derniers smartphones etc etc c'est EUX qui les ont.
Pourquoi ? Et bien simplement parce qu'ils ont toutes sorte d'aides sociales, SANS AVOIR AUCUN FRAIS pour aller travailler (ça fait un max d'économie)

La polygamie est devenue quasi légale dans le sens où une épouse est déclarée comme officielle...
...Et les autres comme mères isolées ! Au final, très gros revenus pour ces familles.

La France islamisée ? Mais c'est fait depuis longtemps !
Dans nos hôpitaux, nos administrations, la nourriture est halal.
Un boucher halal peut d'ailleurs afficher "boucherie halal" sur sa boutique...
...Tenter de mettre "boucherie non halal" vous envoie direct au tribunal.

Nous avons aussi la "discrimination positive"
Traduction, entre un non musulman diplômé et sans casier judiciaire et un musulman sans diplôme mais multirécidiviste, vous avez quasiment l'obligation d'embaucher le second.

Nous avons des cités, véritables enclaves musulmanes ou notre police à ordre de ne plus aller (pour ne pas provoquer)

Les musulmans, qui sont soit disant 15% de la population, représentent jusqu'à 80% dans certaines de nos prisons...
...Comme ce sont des 5 étoiles, le taux de récidive est incroyable.

Notre "président" envoie un communiqué officiel pour le ramadan...
...Et un tweet pour Noël !

Un permis de construire une mosquée est déposé CHAQUE SEMAINE.

Des musulmans vandalisent nos Églises, on l'apprend sur Internet et AUCUN élus ne réagit !
Mais, une tête de porc DEVANT une mosquée, ça, ça fait la une des JT, et le "gouvernement" envoie quatre à cinq ministres pour demander pardon !

Dieu que la liste serait longue !

Alors dans la théorie, OUI, la France n'est pas musulmane.

Mais dans la pratique je vous assure qu'elle l'est.

Une dernière preuve ?
Je suis Chrétien, protestant pour être précis. Et bien dans nos bâtiments officiels, nos hôpitaux, ma croix à intérêt à être cachée...
...Les voiles et les qamis eux ne sont pas concernés par notre laïcité.

Croyez moi, il vaut mieux être musulman en France que quoi que ce soit d'autre.

Salutations sincères.

Un nordafricain

Philippe le routier .
C'est une grande joie de vous lire et de voir que il y'a quand même une justice de par ce monde. La France, pays le plus complice de l'islam depuis des siècles n'a que ce qu'elle mérite. Elle a semé le vent , ce n'est que justice qu'elle récolté les dividendes. Elle a voulu un grand royaume arabe en diluant des peuples entier dans une mythique identité arabe (que l'auteur ici ose nommer "nation arabe" elle est devenue elle même arabe.
Je signale en passant a l’auteur de cet article que si il y'a des l'espoir que les peuples non arabes enfermés dans cette prétendue "nation arabe" d’abord par le terrorisme des tribus bédouins, puis ensuite par la volonté de la France et de l’Angleterre , ont toutes les chances de se débarrasser de l'islam produit des tribu arabes, ce ne serais jamais le cas des pays, peuples , qui se disent être arabe. N'importe qui peu comprendre que sans l'islam, il n'ont aucune raison d'exister. Donc, l'islam , ils le concerneront comme leur identité et histoire. D’ailleurs il suffit de lire attentivement l’égyptien pour voir qu'il conserve une étincelle musulmane dans ses propos.

Arilés B.

@Philippe le routier,
Tout ce que tu dis est vrai et je l'ai constaté de visu.
Cette situation désastreuse n'incite pas les français à se convertir. Bien au contraire. Dans les rues de Paris, il y a comme de l'électricité dans l'air. Le peuple courbe l'échine, intériorise et se retient. Je l'ai senti. Mais dans la tradition politique française l'état est souverain SUR le peuple. L'État est gigantesque, tout puissant, omniprésent et sévit, à travers SA justice, sans pitié sur tout citoyen politiquement incorrect envers l'islam et les immigrés musulmans. J'ai vu aussi que ces immigrants ne sont pas français, quand bien même ils sont nés là-bas. Ils se comportent en prédateurs dont la proie est la France. Ceux qui s'intégrent ou s'assimilent ont intérêt à se faire petits. d'Abord par peur, ensuite par honte.
Pour la premiére fois de ma vie, j'ai éprouvé cette honte, bien qu'étant seulement de passage en France.

Le probléme est que l'État français lui-même ne considére pas ces immigrants comme de banals citoyens, mais comme des invités vulnérables à protéger des affreux français de souche. Une aubaine pour ces populations "issues de l'immigration"!

Ces populations n'ont aucune éthique, aucun sens du devoir citoyen, aucune retenue, aucune honte et aucun scrupule. L'État les décharge de toute responsabilité. C'est en cela qu'elles sont des loosers, des moins que rien qui ne réussiront qu'à précipiter leur perte.
Il suffirait d'une étincelle pour que la rage des autochtones (français de souche est devenu une expression qui peut mener aux tribunaux) devienne plus forte que la peur du gendarme.
La France est une poudriére et les pouvoirs publics ne semblent pas en être conscients.
J'ai déja dit que le vivre ensemble entre français et africains du nord n'est pas possible. Cela n'a jamais marché en Afrique du nord pendant la période coloniale et je ne vois pas pourquoi cela marcherait en France. Même les pieds noirs qui étaient restés neutres ou qui s'étaient engagés auprés du FLN ne sont pas restés lontemps aprés l'indépendance. Aucun d'eux n'a pris souche en Algérie. Je dis bien aucun.


En quelques jours à Paris, à cause de ma tête de nord africain, j'ai été maintes fois fusillé du regard par des gens du petit peuple autochtone. Bien loin de m'offusquer, cela m'a permis de mesurer le degré de leur ral-le-bol. J'étais un barométre parfait.
Le malentendu qui régne entre les associations anti-racistes et les patriotes nationalistes (dits souvent injustement "d'extrême droite")ressemble au dilemme de la poule et de l'oeuf. Qui a commencé le premier?
On ne sait plus comment est née cette coopération étroite entre l'état français et l'état paralléle musulman en France. La symbiose entre la France officielle et les dignitaires musulmans en France est parfaite. L'état entretient au frais du contribuale l'arabo-islamisme prédateur et en échange, l,arabo islamisme déteint sur l'État français et le trnsforme petit à petit en état policier envers les autochtones.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.




Don mensuel @ Poste de veille

Ou faire un don par chèque

DONS PAR CHÈQUE