« Thomas Mulcair fréquente assidûment la Ligue islamique mondiale | Accueil | Iran : Fatwa pédophile de Khomeini sur le site du Guide suprême Ali Khamenei »

19/02/2014

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Jean-Paul

Au moins au Québec, le problème islamique est sur la table, chez nous en France il est sous la table... En attendant que nos djihadistes chérubins survivants ne reviennent de Syrie et nous fassent part de de la conception de l'amour, de la tolérance et de la paix de leur belle religion.

Martin

"Sur Facebook, le militant Khomeiniste Ali Sbeiti se plaint d’être victime de «diffamation» par Poste de veille et annonce qu’il va consulter des avocats..."

Donc, si je comprends bien, les islamistes considèrent les lois humaines sans valeur (puisque seul Allah peut faire des lois), excepté quand ces lois humaines peuvent leur être profitables, leur procurer un avantage quelconque?

On appelle cela de l'hypocrisie.

André Dorgel

Tout mon soutien à Poste de Veille ! Que ces khomeinistes aillent au diable !

Mireille

Quand vous faites réagir, c'est que vous avez vraiment frappé juste!!!
Félicitations à Poste de veille et merci de nous tenir si bien informés!

faith


Le 19 Mai 2011, Mouna Diab fut arrêtée et accusée de trafic d'armes et par la suite de terrorisme Jeudi 17 Avril 2014, dans une salle du palais de justice de montréal, le juge c'est prononcé et sur ordonnance du Procureur général du Canada, les procédures furent arrêtées ( Ordonnance de Nolle Prosequi). 

Martin

Concernant le commentaire de "faith" sur Mouna Diab - on ne trouve absolument rien sur les sites francophones québécois -

par contre un article en anglais est paru sur le site du "National Post" le 17 avril dernier :


All charges dropped against former Quebec activist accused of smuggling arms to Hezbollah

A federal prosecutor dropped all charges Thursday against a former Quebec activist who was arrested at Montreal’s Trudeau airport in 2011 and accused of smuggling arms parts to the terror group Hezbollah.

In a brief statement, the Public Prosecution Service of Canada said the charges against Mouna Diab were “stayed based on the determination that there was no longer a reasonable prospect of conviction.”

[...]Before her arrest, Ms. Diab had been vice-president of the Association of Young Lebanese Muslims, and she worked to change stereotypes that associate Islam with terrorism. In 2007, she was among a delegation of Muslim women who travelled to Hérouxville, Que., to counter the town’s code that associated immigrants with violent practices.

[...]The prosecution service would not elaborate on why it had concluded a conviction was no longer possible.


http://news.nationalpost.com/2014/04/17/all-charges-dropped-against-former-quebec-activist-accused-of-smuggling-arms-to-hezbollah/

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.




Don mensuel @ Poste de veille

Ou faire un don par chèque

DONS PAR CHÈQUE