« Hamza Chaoui est aussi coordonnateur pédagogique d'une école en-ligne | Accueil | Des «vaticans» islamiques »

02/02/2015

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Tanweer

Apprend à écrire des articles, lol ta foiré !

Al-jouhoud

Ça ressemble à du recrutement auprès des décrocheurs, des délinquants, des sans-parents, des petites gangs de rue, des ex-prisonniers, etc...

Il y a là des "frères" qui ont entendu le discours islamiste depuis leur naissance et d'autres qui, dans leur recherche de reconnaissance et de puissance, veulent en savoir davantage sur la vie de "rebelle-martyr".

Merci à Poste de Veille pour nous faire le lien entre ces diverses connaissance et affiliations. Je parie que la GRC n'en a pas autant à rapporter. Espérons que la loi C-51 va nous débarrasser de cette vermine. Quoi? On a le droit de rêver, non?

Macy

Il est tres courant effectivement de trouver, surtout sur facebook, des jeunes qui se presentent comme musulmans (de paix et d'amour) et qui mettent des drapeaux de l'etat islamique avec des "like" a profusion. Du coup nous sommes destabiliser.

Al-jouhoud

@ Tanweer

Wow! Je suis impressionné par ton commentaire! Comme j'aimerais avoir ton style rhétorique si convainquant!

Ceux qui liront ton coup de langue seront complètement subjugués.
Même un imam n'arriverait pas à roter comme toi. L'islam a besoin de plus de gausseurs dans ton genre, Allah est fier de toi!

Al-jouhoud

Excellent article. Merci!

C'est d'ailleurs le genre de liens que Coderre aura besoin pour faire face a la poursuite judiciaire que Chaoui veut intenter pour ne pas avoir reçu l'aval de l'arrondissement.

Cet imam à la gomme pré-mâchée devra investir les fonds qu'il était en train de collecter pour son "centre communautaire" dans les frais de poursuite en justice.

Il arrivent que les québécois se défendent.
Comme dirait l'autre:
Apprends à ouvrir un centre communautaire, lol ta foiré !

Marie-Eve

Assahaba... compagnons du prophète
Ashabab.... Jeunesse dont a parlé Ben L. (Somalie)
Centre communautaire... Centre d'enseignement coranique et de la charia (culture islamique)
Cheikh... Dit d'un imam théologien, ayant été reconnu après un enseignemnt rigoureux dans une école reconnu en Arabie ou al azhar en Egypte, suivez mon regard!
Oummanity...jeu de mots pour "fuyez vers allah!"
J'ai bien aimé la réponse de Julius Grey pour la liberté d'expression qui vaut aussi pour M. Coderre et le maire de l'arrondissement.
Nous avons appris aussi que M. Chaoui a étudié a l'Université Laval a Québec.
Avons-nous réellement de tous ces centres islamiques (communautaires) pour l'enseignement de la charia et de la dawa?

Pierre Alexes

Combien de fois nous entendons dire des musulmans offusqués, avec leur gorge nouée, déclarer que l’islam serait une « religion » de paix, d’amour et de tolérance perverti par des intégristes minoritaires (Hamza Chaoui, Adil Charkaoui, pour en nommer que deux exemples, à mon avis) qui ne suivraient pas les vrais préceptes de l’islam (pour paraphraser cette avocate musulmane) comme ce fut le cas sur la chaine RDI dernièrement) Et bien, voila encore une manifestation d’un véritable mensonge grossier. Ce n’est que de la propagande.

On veut nous faire croire que les « intégristes » et les « fondamentalistes » ne sont que le fait d’une minorité, comme si cela devait minimiser le problème ? Et bien cette soit-disant minorité fait des énormes dégats, suffisamment de dégats de part le monde pour que leur statut de « minorité » leur soit retiré.

L’impérialisme islamique, qui cherche à se propager mondialement par la violence et la subversion au même titre qu’ont tenté de le faire le nazisme ou le communisme, est la transcription fidèle de ce qu’on peut lire dans le Coran – une compilation d’absurdités, de maladresses, de non sens, d'inexactitudes, de contradictions (la liste est longue).

Notre relation avec ces islamistes doit radicalement changer. Quand allez-vous comprendre qu’il n'y a pas d’islam modéré et d'islam radical. Il n'y a qu'un Islam, celui du Coran, et cet Islam prêche la haine, la violence, le meurtre et l’esclavage, etc., etc. Voila ce qui mériterait d'être étalé sans relache sur la place publique.

La barbarie, reste la barbarie quel que soit l'époque. C'est aujourd'hui notre devoir de juger les barbares de notre temps sans complexe. Il faut dénoncer sans concession la barbarie pour ce qu'elle est : une nuisance brutale à l'intégrité physique et psychique des individus. Et l'islam est directement un vecteur de barbarie. Il faut oser juger. Oser prendre parti. Oser condamner sans concession les Hamza Chaoui qui se trouvent dans notre société qui empoisonnent les plus vulnérables et en « ciblant les plus jeunes » avec la perversion de leurs discours.

Il FAUT dénoncer l'islam et les germes de violence qu'il contient dans ses fondements coraniques. De cette dénonciation peut naître un réel débat d'où pourrait découler une solution à un problème réel. Les musulmans doivent participer au débat, car ce sont bien les premiers à souffrir, malgré eux, de l'obscurantisme barbare qu'ils érigent en volonté divine. Bien entendu, dénoncer publiquement et « officiellemen t» le fondement de l'islam ne trouvera pas beaucoup de candidats, il faut savoir que les autres religions (en particulier le catholicisme) et leurs adeptes sont bien frileux quand il s'agit de dénoncer un texte tenu pour « sacré », de peur que cela leur retombe dessus et qu'on leur fasse le même procès.

Il est temps que l'islam voit son caquet rabaissé par une critique soucieuse des droits de l'Homme… Nous revendiquons le droit à critiquer l'islam, sans pour autant nous faire traiter de « raciste ». « islamophobe » et le reste de ce bla, bla, bla.

C'est le Coran, et ses écrits, qui prêchent violence et intolérance d'une manière si stupidement grossière, que nous jugeons, et ceux qui en font l’usage pour justifier leurs comportements haineux envers tout ce qui n’est pas « islam ».

L'islam est fondamentalement intolérant : il faut le dénoncer

Liberté d'expression, droit des peuples à l'auto-determination, respect des droits de l'homme et de la femme, nous devons être prêt à faire la guerre à tous ceux qui voudraient nous les ôter. Il serait temps pour les démocraties occidentales de sortir de cette léthargie complexée, intéressée mais suicidaire qui nourrit avec gourmandise ses plus farouches ennemis. Ne jamais oublier que les ennemis qui veulent détruire ce à quoi nous sommes arrivés existent.

La liberté d'expression est une valeur universelle dont tous les opposants quels qu'ils soient doivent être pointés du doigt. Le risque de ne pas le faire, est tout simplement notre propre destruction au profit d'idéologie totalitaires.

Ci-dessous est une observation – le nom de l’auteur m’échappe :
« La situation du monde islamique est consternante. L'uniformité de l'échec des pays musulmans est incontestable. L'ensemble musulman constitue actuellement un des ensembles le moins fécond sur la surface de la planète Terre, que cela soit au niveau culturel, scientifique, artistique, du progrès d'une manière générale et pourtant, les pays à majorité musulmane ne manquent pas de ressources naturelles. Et que dire de la condition du respect des droits de l'Homme (et de la femme) ? Catastrophiques. »

« Un des facteurs de ces échecs, est très certainement le facteur religieux et donc la religion islamique elle-même, et cela est d'autant plus vrai que de nombreux pays musulmans n'ont jamais séparé la religion de l'état, et que la loi islamique religieuse entend régenter tous les aspects de la vie. »

Ren

@Pierre Alexes
En plein dans le mille ;-)

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.




Don mensuel @ Poste de veille

Ou faire un don par chèque

DONS PAR CHÈQUE