« La cérémonie du voile de la charia aura lieu samedi | Accueil | La fabrique de l'intégrisme par l'endoctrinement de fillettes »

24/04/2015

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Gil.

"A quoi sert à l'homme de gagner l'univers s'il vient à perdre son âme." Évangile selon Saint-Matthieu chapitre 16, verset 26

Pendant que des québécois (Gilles Vigneault, Richard Desjardins, Roy Dupuis) se battent pour conserver les ressources et l'environnement du Québec, pendant qu'ils chantent et crient pour que soit légué un univers québécois viable à nos enfants, les élus ne font pas seulement se traîner les pieds... Toute la gomme politique fédérale, provinciale et municipale, à l'affut du moindre vote est en train de vendre l'âme du pays. Puisque c'est bien de ça dont il s'agit.

Comme le disait une de mes grandes amies:
"Oh oui, je suis islamophobe en hostie!"

Michael Garant

Et dire que les sondages le place premier dans les intentions de votes au Québec. Misère. Le pire c'est que les alternatives sont peu différentes.

à Gil: Votre amie est et sera heureusement, de moins en moins seule. Les gens seront; avec ce qui viendra de plus en plus fréquemment de cette communauté, de plus en plus islamo-conscients.

Ren

Hanadi Saad : "Nous devons être en politique pour faire des changements et nous devons avoir un lobby"

Je me demande de quels changements parle Hanadi Saad? Qu'est-ce qui dans la société québécoise doit être changé du point de vue du musulman? Qu'est-ce qui dans la société québécoise ne satisfait pas les musulmans au point qu'ils veuillent des changements? C'est à la fois mystérieux et inquiétant tout cela!

Arilés B.

Il n'y a rien de mystérieux dans le discours des militants de l'islam au Québec.

Dans les pays musulmans, les pratiquants les plus fervents sont dominants dans la société. Ils dominent la société au sens de dominateurs, non forcément au sens du nombre. Au Québec, ces gens vivent trés mal leur situation de non dominateurs. Une communauté musulmane qu'on qualifie de "minorité" souffre énormément. De par leurs textes religieux, les musulmans jouissent naturellement de la suprématie et le statut de "minorité" est pour les autres (chrétiens, juifs, athées, minorités musulmanes déviantes, groupes ethniques autochtones comme en Afrique du nord....).

Chez les musulmans, la notion de "minorité" est péjorative, et ce statut est humiliant.

Une communauté musulmane en situation de minorité ne peut pas dicter sa loi à tout le monde et cela la chagrine au plus haut point.

Se retrouver en situation de minorité est pour les musulmans manquer à la mission que leur religion leur assigne et se montrer indigne du pouvoir que leur dieu leur confère.

Leur souhait que les valeurs véhiculées par l'islam soient mise sur un piédestal et que tout le monde les adoptent, sous une forme ou sous une autre.

Il y a des militants musulmans qui entendent introduire progressivement ces valeurs (toutes régies par la charia) dans les institutions et dans le droit québécois. Il y en d'autre qui espérent les introduire petit à petit ces valeurs dans la société elle-même en changeant la vision qu'ont les québecois de l'islam. Un autre sorte de militants entendent faire plier la société en la terrorisant par des attentats savamment répartis dans l'espace et dans le temps, de sorte que la population se disent "ok, s'il n'y a aucun moyen de lutter contre toute cette violence, on va faire ce qu'ils veulent pour assurer notre sécurité et celles de nos enfants".

Thomas Mulcair n'est pas en mesure de faire le lien entre toutes ces catégories de militants islamiques. En fait, il ne veut pas faire de lien. Pour lui, un imam est un imam au sens de curé chrétien et un terroriste islamiste est un terroriste du même genre que Bain (le gars qui voulait shooter Marois).

D,ailleurs, dans tout l'Occident, presque personne ne fait de lien entre islam et violence, entre imam et terroriste islamiste, entre coran et djihad etc....

Ceux qui osent faire ces liens se voient accusés d'islamophobie, de faire des amalgames ou même de sombrer dans le racisme.

Sceptique

@ArilésB
Merci pour cet excellent commentaire.
Il explique parfaitement le succès dans les pays démocratiques des groupes musulmans minoritaires dans les pays islamiques, comme les Ismaéliens, qui sont parfaitement intégrés, très éduqués et réussissent économiquement très bien ici: médecins, professeurs, etc. Ces gens sont habitués au statut de minoritaires et ils en tirent parti, comme les communautés juives autrefois. La minorité pousse, soit à l'abandon, soit à l'excellence, et ils ont choisi l'excellence.

MM. Mulcair et Trudeau ne comprennent pas - ne veulent pas comprendre, par idéologie: ils n'ont pas lu les textes comme le Coran et les hadiths et n'ont pas l'intention de le faire - la stratégie générale des islamistes: s'associer à l'opposition pour faire tomber le régime, puis éliminer physiquement l'opposition.

Ce qu'a fait Khomeiny en 1988: après avoir utilisé la gauche iranienne pour faire tomber le Shah, il les a jetés en prison; et peu de temps avant sa mort il a ordonné aux Pasdarans de visiter les prisons pour demander aux prisonniers s'ils étaient croyants ou athées. Ceux et celles qui répondaient "athée" étaient pendus ou fusillés immédiatement. Rien qu'à Evin, la prison de Téhéran, il y a eu 8000 exécutions.

Morsi a fait exactement la même chose en Égypte il y a 3 ans, en utilisant l'opposition soutenue par nos propres gouvernements. Et les égyptiens ont très vite déchanté: ils avaient échangé une dictature civile contre dictature religieuse infiniment pire (voir les destructions d'Églises coptes, ou la nomination d'un terroriste avéré comme gouverneur d'Assouan!)

Et en Turquie, Erdogan a profité de l'élimination politique des généraux turcs par l'UE pour prendre le pouvoir et amorcer la cnstitution de son propre califat.

En ce qui concerne l'"islamophobie", les gouvernants britanniques et français viennent de déclarer leurs intentions de criminaliser l'"islamophobie"! Autrement dit, nous serons dhimmisés par nos propres élus.

Christian

Les prostituées du NPD se mettent un voile pour visiter les mosquées. Si elles avaient le moindrement de colonne vertébrale et de respect pour elles-mêmes elles imiteraient Michelle Obama qui a refusé d'en mettre un en Arabie Saoudite. La dignité ne dépend pas de la couleur ou de la religion, c'est dans les gênes.

Ren

@Gil
On va inventer un autre concept pour décrire l'écoeurement que l'on éprouve vis-à-vis des valeurs de l'islam incarnées dans la charia. Si l'islamophobie évoque suffisamment de rapprochement entre l'islam et les musulmans et ainsi leur causer un préjudice moral prétendu, pourquoi pas dire qu'on est tout simplement chariaphobe. La CHARIAPHOBIE vise sans équivoque ce que nous combattons, soit un ensemble de valeurs de nature religieuse qui datent de plus de 1000 ans et qui ne collent plus à la réalité d'aujourd'hui, car l'adopter c'est retourner dans le passé pour y rester figé, c'est empêcher le progrès sur le plan moral, c'est nier plusieurs droits de plusieurs humains, c'est vivre à jamais dans la désuétude.

@Arilés B.
Pauvres musulmans minoritaires dans la société québécoise... ils doivent se sentir tellement humiliés de ne pouvoir imposer leur volonté allahique au peuple québécois qui, j'espère, feront comprendre aux musulmans qu'Allah n'est plus à la mode et que lorsqu'un morceau de guenille ne sert plus, il faut le ranger dans un placard ou tout simplement le jeter à la poubelle.

@Christian
Les femmes qui se voilent en présence d'un dignitaire musulman sont bien plus que des dhimmis, elles sont des dummis!

Gil.

@ Ren

Lorsqu'on vit dans la désuétude, la chariaphobie constitue tout aussi bien un "préjudice moral", puisque la charia qui vient d'allah est la seule loi digne de ce nom.

À la différence du terme plus générique d'islamophobie, le terme chariaphobie aura peut-être l'avantage de nommer spécifiquement l'opposition/négation à nos lois démocratiques. Ça pourrait amener nos élus les plus téteux à y penser deux fois avant d'agenouiller leur dignité devant ceux qui louvoient de ruses en mensonges pour les faire disparaître un jour du monde politique.
Mais je sais que je rêve en couleurs...

Ren

@Gil
Soyons alors chariaphobes... ainsi soit-il.
Et continuez à rêver en couleurs car n'oubliez pas qu'on a eu la télé en noir et blanc pendant longtemps avant qu'elle ne passe en couleurs!

Gil.

L'EXEMPLE DE LA NORVÈGE (de la France, de l'Angleterre, de la Belgique, de la..., de la...)

Les étapes de la spoliation:

1.- Première étape bien expliquée sur cette page-ci... les élus baisent les pieds des mosquéteux. Politiquement très correcte!

2.- Deuxième étape les mosquéteux immigrent en très grand nombre et envahissent un ou plusieurs quartier qui devienent des ghettos. Les hommes vont jusqu'à utiliser le viol à grande échelle pour terroriser les résidents et les faire fuir.
https://www.youtube.com/watch?v=oJXHqaJZKmw

3.- Troisième étape, on installe la charia et on ORDONNE au gouvernement en place que ce ghetto soit considéré "terre d'allah".
http://www.gatestoneinstitute.org/2367/european-muslim-no-go-zones
http://www.postedeveille.ca/2012/08/norvege-des-musulmans-reclament-un-etat-islamique-autonome-a-oslo.html

4.- Quatrième étape, le gouvernement qui se retrouve devant un fait accompli adapte son discours, exactement comme ce commentaire-ci trouvé sur cette même dernière page web:
"Bonne nouvelle! Un quartier juste pour eux! Qu'on leur donne et qu'ils nous foutent la paix. Qu'on leur coupe les allocations, les assurances maladies, les médicaments et les vivres, tant qu'à faire, et qu'on entoure leur petit quartier d'un beau grand mur de ciment blanc. Voilà, terminé."
Rédigé par : Madeleine | 17/08/2012 à 23:21

5.- Oumma oumma oumma! Moins de deux décennies plus tard, le ghetto s'est étendue à plus 60% du pays. Les phallus islamiques (minarets) sont en érection un peu partout sur le territoire. Les dhimmis occupent maintenant le 40% restant seulement et, en bons esclaves, en bonnes vaches à lait, font vivre les joyeux bandits d'allah en payant la djizîa.

Bien sûr, cela n'arrivera JAMAIS au Québec! Ben voyons donc!
Ça prend-ti du monde méchant pour inventer des histoires pareilles?!!

le viking

Les humains soumis qui ne peuvent vivre sans se servir d'un Pinocchio inexistant ,invention pure et simple de dominateurs afin d'avoir et de contrôler un maximum d'esclaves a leurs pieds ,sont des impuissants dans tout les sens du terme, (grâce a Dieu je suis incroyant) Ha1Ha1Ha1

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.




Don mensuel @ Poste de veille

Ou faire un don par chèque

DONS PAR CHÈQUE